Trollistes & Compagnie

Jeux de Rôles, de sociétés, cartes et figurines (Association)
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Vendredi 15 Décembre à 20h30 Soirée Jeux de Sociétés. Faite passer l'information !

Partagez | 
 

 [Nouvelle campagne] Lanatel, Esther, Daë, Loth.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NeoZell
TerräFormeur
TerräFormeur
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 1605
Age : 33
Localisation : Moissac

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso:

MessageSujet: [Nouvelle campagne] Lanatel, Esther, Daë, Loth.   Lun 23 Oct 2017 - 15:57

Chapitre 1: Le port de Maranor et le monstre des Marais


Lanatel, elfe Los'Sylvan, est accompagné de Daë, jeune femme elveno-Uelmen'rill, en provenance du nord d'Escondra. Ils accostent tous deux au port de Maranor dans le comté de Javien, à Baram Sud. De son côté, Esther, liche spectrale repentie, a fait la connaissance d'une jeune Sylphayar nommée Eden sur le bateau en provenance du port d'Eclin. Elles accostent également dans ce même port. Le temps est gris mais la brise et les embruns marins restent agréables et vivifiants.

Lanatel, Daë et Esther se connaissent déjà bien. Ils s'étaient rencontrés lors de leurs précédents voyages et avaient déjà sympathisé avant que chacun retourne à son pays. Las de la routine habituelle d'une vie simple et rangée, nos amis en quête d'un peu d'aventures, ainsi qu'un Eddhar des terres Mystiques nommé Loth Val'Veri, ont décidés de se contacter afin de faire route ensemble à nouveau. Ils ont convenu de se rejoindre au port de Maranor, porte ouverte sur la mer d'Escondra et les terres du Sud, dans l'auberge du Capitaine repus, enseigne réputée apparemment pour son rapport qualité prix et son accueil.

Sur les docks, l'ambiance n'est pas vraiment au beau fixe. Un nombre important de Vand'rills, sensés prendre part à l'effort de guerre sous la bannière de Baram, semblent ramenés par bateaux en direction du nord d'Escondra, réquisitionnant de fait quantité d'esquifs de Maranor. La milice du coin, agrémentée de quelques officiers de Javien, tente tant bien que mal d'organiser le voyage des dits Vand'rills et de calmer les pêcheurs de Maranor qui râlent ferme alors que leur bateaux sont utilisés pour cette affaire...

Nos amis prennent un peu la température sur les récents événements en questionnant les pêcheurs, marins et autres badauds sur place. Apparemment, la couronne de Baram congédie gracieusement les Vand'rills qui ont contribué à l'effort de guerre mais n'ont désormais plus besoin d'eux pour d'obscures raisons. Désireux de ne pas s'attirer les foudres des miliciens comme des pêcheurs pas contents, nos amis se retrouvent enfin sur la route de l'auberge.

Seul Loth manque à l'appel, mais il a déjà exprimé ses réserves quand à une arrivée ponctuelle étant donné les longues journées de voyage qu'il va devoir faire pour venir des Îles Mystiques, situées à l'autre bout du continent. Après les retrouvailles et l'introduction d'Eden auprès de Daë et Lanatel, tous décident de prendre un peu de repos ainsi qu'un repas bien mérité.

Le tenancier, un bonhomme large et à la bedaine imposante, les accueille chaleureusement avec sa bonne mine. le groupe s'installe à table et profite d'un menu plus que bien garni. Seule Esther ne participe pas au repas, s'accordant parfois de goûter les plats sans trop d'espoir de percevoir la saveur de quoi que ce soit. La Repentie arbore une somptueuse pèlerine de voyage ayant la faculté de masquer totalement sa nature éthérée et passe ainsi inaperçue. La cuisinière, une certaine Berdina, discute un moment avec eux autour d'une compote de pommes grassement améliorée par ses soins. Ainsi, nos amis peuvent en apprendre un peu plus sur le coin et les histoires en cours dans le port de Maranor...

Comme le groupe a décidé d'attendre leur ami Eddhar qui devrait arriver prochainement, tous choisissent de profiter un peu du port et de ce qu'il a à offrir. Il y a plusieurs temples, quelques échoppes intéressantes, des tavernes et même une guilde assez influente. Toutefois, c'est l'histoire d'un jeune couple fraîchement arrivé, qui a monté une boutique de potions et d'objets divers, qui attire plus l'attention de nos amis. D'après Berdina, le mari de la jeune Dralysse a disparu récemment alors qu'il récoltait quelques plantes rares dans les marais de Morgenor...

La boutique n'est qu'à quelques pas. L'enseigne est toute neuve tout comme le reste de l'échoppe. Nos amis y rencontrent la jeune Dralysse qui range méticuleusement les herbes et autres bocaux dans des rayons parfaitement organisés. Ils échangent avec la jeune femme qui semble vraiment perturbée malgré le fait qu'elle tente de rester professionnelle et accueillante. Les cernes creusées sous ses yeux montrent clairement qu'elle n'a pas passé des nuits très réparatrices ces derniers temps. Daë en profite pour faire quelques emplettes et réapprovisionne son stock d'herbes médicinales. Néanmoins, le groupe n'y va pas par quatre chemins et l'interroge rapidement sur les récents événements qui la concerne.

Le regard de Dralysse s'assombri. Elle explique que son mari, formé à l'académie de Zangara tout comme elle, est un herboriste émérite. Il avait pris l'habitude de récolter des plantes et autres ingrédients aux abords du marécage qui fourmille de matières premières diverses. Sous les conseils d'un vieil ermite nommé Meath qu'il aurait rencontré sur place, il ramassait plusieurs ingrédients de choix pour leur boutique. Malheureusement, cela fait presque deux jours qu'il n'est pas rentré alors qu'il revenait toujours avant la nuit tombée en général. Dralysse est particulièrement inquiète surtout après que les villageois lui ait raconté toutes les histoires sordides concernant le marais de Morgenor...

Les miliciens sont bien trop occupés avec les affaires liés aux Vand'rills, aussi Dralysse se sent bien seule. Elle a contacté la guilde de Galamond sur place mais ses prix sont bien trop élevés... La jeune femme s'excuse un moment alors qu'un bébé pleure derrière la boutique. Daë semble particulièrement touchée par l'histoire de Dralysse et demande à ses camarades de bien vouloir l'aider. Esther pense déjà à une éventuelle rétribution, même substantielle, mais baisse rapidement les bras face au regard attristé de Daë. Lanatel donne son consentement tout en restant discret.

Dralysse est émue et remercie profondément nos amis de bien vouloir l'aider. Daë, visiblement très émotive, laisse perler sur ses joues des larmes d'affection pour cette jeune femme en lui promettant qu'il vont tout faire pour retrouver son mari.

En suivant les indications données par la jeune apothicaire, le groupe prend la route des marais. Lanatel guide ses compagnons à l'entrée du marécage alors qu'Eden décide de rentrer à l'auberge prendre un peu de repos tant le voyage l'a épuisée. Le marécage semble s'entendre à perte de vue. Le temps grisonnant et l'humidité ambiante ne facilite pas vraiment leur progression mais n'entament en rien leur volonté.

Ils trouvent rapidement une vieille masure et Esther frappe à la porte mitée. La réponse du vieil ermite se fait attendre, visiblement sur la défensive. Le vieux Meath leur ouvre après quelques échanges laissant exhaler de vastes odeurs de crasses et de moisissures diverses. Après quelques réserves, il se décide à les conduire plus en avant dans les marais, jusqu'à une ancienne tour de guet en ruine. Il sait à peu près où Sabin, le mari de Dralysse, devait se rendre...

L'ermite les guide, leur expliquant que la zone appartient aux domaines des Zallards, des Vand'rills reptiliens. Certaines tribus ne s'apprécient pas du tout et sont en guerre quasi-constante. Au milieu vivent les Barägs, les "exiliés", ceux que leur peuple ont rejeté: criminels, crapules et hors-la-loi. Aussi, Meath leur explique qu'ils vont devoir faire très attention. Il accepte de les guider jusqu'à la tour, ou ce qu'il en reste, qui forme la frontière avec les domaines des Zallards; il n'ira pas plus loin. Il indique toutefois le dernier lieu de récolte de Sabin: une sorte de grande mare, assez difficile d'accès, mais qui regorgent de faune et de flore.

Nos amis s'avancent alors dans une mangrove vaseuse, guidés par Lanatel. A proximité des lieux, l'elfe stoppe le groupe. Un Zallard a été repéré. Nul ne sait s'il est seul, ami ou ennemi. La créature s'est aussi figée. Après un moment d'attente, le Zallard reprend sa route en s'éloignant volontairement. Le groupe rejoint alors la fameuse mare. L'odeur qui en émane n'est pas forcément agréable, mais effectivement, les lieux regorgent de batraciens, de vers de vase, d'une multitude de plantes intéressantes et de champignons rares.

Lanatel utilise ses sortilèges pour ressentir la faune alentour et détecte une forme de vie qui pourrait correspondre à Sabin. Dans la mare, une vie plus ou moins informe est décelable aussi mais la faune est si dense qu'il devient difficile pour l'elfe de tout différencier. Lanatel s'avance en premier et descend avec prudence dans la mangrove pour atteindre les lieux. Däe le suit à quelques pas et manque presque de tomber à l'eau tant la végétation et le sol boueux ne facilite pas son avancée. Tous deux arrivent à proximité d'un silhouette hildane baignant dans un mucus jaunâtre. Des poches d'œufs verts pustuleux s'étendent par grappes sur les flancs du malheureux. De plus, une excroissance tubulaire semble pénétrer dans sa bouche, l'alimentant de quelques manières...

Daë examine la chose en réprimant un haut-le-cœur en transperçant l'un des œufs prêt à éclore pendant que Lanatel détache soigneusement les grappes de sa lame. Il faut sortir Sabin de là mais le mucus ne rend pas la chose facile. Esther, qui faisait le guet en amont de la mare remarque que de larges bulles remontent à la surface en aval. Elle commence à interpeler ses amis en leur faisant signe de remonter rapidement.

Nos amis ont à peine le temps de se retourner qu'une immense créature sort de la mare, l'eau ruisselant de son corps jusque sur la tête de l'elfe et de Daë. Le Monstre est aussi large qu'un golem, mesurant près de 4 mètres de hauteur. Son corps corrompu est parsemé de champignons pourrissants, de lianes et de mousses diverses. Lanatel arrive à remonter rapidement de quelques mètres mais Daë est emportée dans les eaux par les bras puissants de la Bête. Esther lance ses sortilèges d'Horion afin de permettre à ses amis de se sortir de se mauvais pas.

Lanatel saute sur la créature, bien décidé à en découdre mais il a peine à rester accroché. Daë est remontée hors de l'eau par le Monstre alors qu'Esther manipule les sens de la bête pour lui faire lâcher prise. Daë retourne tant bien que mal sur la berge en buvant une grosse tasse d'eau stagnante. Lanatel est impérial, très agile, il lacère de plusieurs coups le corps du Monstre tout en restant hors de porter de ses larges mains. Daë tente bien de lancer quelques sortilèges de glaces mais, dans la panique, sa magie reste sans effets notables. Aussi, elle décide de se concentrer sur le corps de Sabin qu'elle tente de tirer à grand peine au dessus de la berge.

Esther lui vient en aide en tirant le malheureux de toutes ses forces, voyant que Lanatel s'en sort à merveille sur les épaules du Montre. La Repentie lance un sortilège d'Horion bien placé qui aveugle la créature, leur permettant de sortir Sabin de son mucus gluant. Désorienté, le Monstre lance alors de larges lianes épineuses qui viennent fouettées la surface de l'eau et les membres de nos amis. Lanatel se défait rapidement des ronces qui l'entourent et rengaine ses lames pour mieux encocher une flèche de feu. D'une flèche assassine, il vient enfin à bout du monstre alors que Daë récite ses sortilèges de soins. Le corps du Monstre coule au fond de la mare dans un dernier râle...

Sabin est remonté et libéré du mucus étrange. Nos amis sont trempés, ils ruissellent de boue, de débris divers, de vers et de têtards, mais la situation s'apaise enfin. Sabin est vivant mais inconscient, son pouls est lent et inquiétant. Daë utilise un sortilège de réanimation en apposant ses mains sur le torse du malheureux qui finit par se réveiller en respirant à grand peine, crachant comme s'il venait de se noyer. Bienheureusement, grâce à nos amis, ses jours ne sont désormais plus comptés...

Personnages importants:

Jaquios et Berdina Brenel: Couple de tenanciers du "Capitaine repus". Ils sont chaleureux et avenants. Leur cuisine est riche et souvent grasse mais plutôt bonne. Ils tiennent vraiment à ce que leur clientèle ait une écuelle bien remplie et n'hésitent pas à discuter avec les nouveaux arrivés. C'est leur fille qui assure généralement le service.

Dralysse: Jeune apothicaire formée à l'académie de Zangara. Elle vient d'arrivée récemment dans le port de Maranor. Avec son mari Sabin, elle a réaménagé un ancien logis pour faire sa boutique. Cette dernière est propre, soignée et plutôt bien fournie pour une petite échoppe. Malheureusement, son mari a disparu dans les marécages de Morgenor à la recherche d'ingrédients divers...

Meath: Vieil ermite des marais. Il est relativement accueillant pour quelqu'un qui s'est éloigné de la civilisation, pourtant il reste quand même sur la défensive. Très crasseux, les marécages n'ont plus de secrets pour lui et il connait assez bien les communautés de Zallards qui pullulent dans Morgenor. Il a accepté de guider le groupe jusqu'à un certain point...

_________________
Terrä, c'est par là.
TerräFormeur
()_()
(='.'=)
(")_(")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neko
Dragon noir du plutonium
avatar

Association : T&C, Terra Ludis
Nombre de messages : 362
Age : 34
Localisation : Ici et là

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: D&D3.5
Nom du Perso: Gwen

MessageSujet: Re: [Nouvelle campagne] Lanatel, Esther, Daë, Loth.   Jeu 2 Nov 2017 - 19:49

Merci Neo pour ce compte rendu.
Et non, je ne suis pas émotive ! (part bouder seule dans son coin geek )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Nouvelle campagne] Lanatel, Esther, Daë, Loth.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pathfinder: nouvelle campagne
» Nouvelle campagne DD 4 RO
» nouvelle campagne / 2012
» [WoT] Bientôt une nouvelle campagne !
» Nouvelle campagne Only War chez moi : mercredi 17 avril

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollistes & Compagnie :: JEUX DE RÔLE :: Terrä :: Campagnes personnalisées-
Sauter vers: