Trollistes & Compagnie

Jeux de Rôles, de sociétés, cartes et figurines (Association)
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Votre opinion sur le "Role Play"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narga
Shaman Orque
avatar

Association : Huitième Cercle
Nombre de messages : 94
Age : 39
Localisation : montauban (hélas)

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso:

MessageSujet: Votre opinion sur le "Role Play"   Sam 21 Mar 2009 - 14:19

Après avoir passer environs 3h30 avec 2 amis à faire des leurs perso pour COPS ( Background ultra détaillé compris).

On s'est posé pas mal de question sur le RP, puis ce matin en me balladant sur le Forum de Casus NO, je suis tombé sur ce post :

Alice du forum Casus NO a écrit:
Le sujet est un peu casse-gueule, mais j'aimerais tout de même savoir si j'ai les idées assez claires.

Point de vue A : Pour vous, le roleplay c'est d'abord la tchatche, le fait de parler pour son perso. Quand un perso demande des infos à la reine des elfes, il ne s'y prend pas de la même manière qu'avec un truand des bas-fonds. Vous réglez ça...

    Résolution 1 : ... sans règle. C'est au joueur de s'exprimer comme le ferait son personnage. En tant que meneur, vous faites la même chose. La situation évolue en fonction de ce que dit chacun.

    Résolution 2 : ... avec les règles. Le joueur fait un jet de compétence et, en tant que meneur, vous faites la même chose. La situation évolue en fonction du résultat du jet.

    Résolution 3 : ... en panachant. Le joueur s'exprime comme le ferait son perso. En tant que meneur, vous faites la même chose. Vous faites ensuite chacun un jet de compétence en donnant un bonus/malus en fonction de la performance du joueur.

    Résolution 4:On commence le dialogue par un jet et en fonction de celui-ci on a l'allure générale de la conversation.
    Notez qu'un jet réussi ou un jet raté n'est pas absolu, ce n'est pas la réussite globale mais l'ambiance de la conversation


Point de vue B : Pour vous, le roleplay c'est d'abord faire la différence entre le caractère de votre perso et le vôtre. Si une superbe jeune fille entre dans l'auberge où se tient votre perso, vous réagissez différemment si vous jouer un perso libertin ou un perso chaste. Le premier va naturellement draguer la jeune fille et le deuxième reste sagement assis sur sa chaise. Vous réglez ça...

    Résolution 1 : ... sans règle. C'est au joueur de décider tout seul de ce que fait son perso. En tant que meneur, vous n'avez rien à lui dire.

    Résolution 2 : ... avec les règles. Le joueur a ses traits de caractère inscrit sur sa feuille de perso. Si le joueur ne veut pas aller voir la fille alors que le perso en aurait envie, il faut réussir un jet de Volonté (ou autre carac du même genre) pour résister.


Voilà. Est-ce que j'ai fait le tour du sujet à votre avis ? Est-ce que pour vous le roleplay est encore autre chose ? Est-ce que vous avez d'autres façons de résoudre les choses ?

Je sais qu'il existe des jeux comme Dying Earth qui adoptent le point de vue A et qui résolvent ça par un système un peu plus complexe, mais je ne sais pas s'ils sont très pratiqués.

Source Casus NO

Voila, j'aimerai que les Trollistes (et ceux qui fréquentent ce forum) me donnent leurs avis sur la question, cela me permettra ainsi, d'améliorer la qualité de ma maitrise .
Merci par avance!


Dernière édition par Azathoth le Sam 21 Mar 2009 - 22:46, édité 1 fois (Raison : [Azathoth] J'ai déplacé le sujet ici étant donné qu'il traite précisément du JDR.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warius
Troll berserker
avatar

Association : Héritiers d'Asgard
Nombre de messages : 126

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Sam 21 Mar 2009 - 20:15

le jet de dé c'est mal !

Un jet de dé "casse" le RP, pourquoi un magnifique dialogue doit être pénalisé par un jet de dé foiré ? Pourquoi un magnifique jet de dé ferais qu'un dialogue merdique fasse que l'action soit réussi ?
Les caracs sont la pour que le joueur se fasse une idée de ce que sait faire son perso, et moins pour déterminer la réussite de toute ses actions.

Bon il faut une batterie d'exemple pour illustrer tout ça !

Un barbare classique maxé en force/agi/endu avec pas plus que le minimum légale en baratin/négociation/expression ... devant la reine des elfes.

Même si le joueur fait la plus belle joute verbale digne d'un maitre charlantant elf noble n'étant jamais sorti d'une cours royale t vivant pour cette art de la langue de pute, il est tout simplement pas RP et même anti jeu, car il profite d'une action devant se faire rôle play sans tenir compte de ses aptitudes dans ce domaine (donc un cas de gros bilus maximus, comme on dis dans le jargon). C'est donc au MJ de l'informer poliment qu'il n'en est normalement pas capable, à lui de trouver un autre moyen pour arriver a ses fins.


D'un autre coté se barbare des plaine ensanglanté (que nous nommerons Kalon) a peu de chance de se rater une invocation de décapitation grâce à sa hache favorite nommé à juste titre "décapitator".
Pourquoi un jet de dés foiré correctement (sans être critique bien sur, car le critique revêt une importance spécial) il se raterais la décapitation sur sa cible allongé et à moitié morte, en plus d'être atteint de parralisie totale. Une réussite automatique me diriez vous ?
Mais c'est pas drôle, on rate l'occasion d'un echec critique pouvant lui casser sa hache ou une violence demeusuré qui ferais que sa hache soit coincé dans le bois sous le futur cadavre.
C'est donc important de savoir exactement ce que veux faire Kalon, montrer qu'il est capable avec un coup de hache faire volé la tête a une vingtaine de mètres ou plutôt donné le coup minimum pour briser les os de la nuque et écraser la trachée en un coup bien dosé.
Là un jet est utile, mais pas pour déterminer si il arrive à tuer le pauvre malheureux, mais plutôt pour voir ce qui peu arriver à sa hache sur un critique.

Le RP n'est pas seulement réussir à parler correctement à le place de son personnage mais aussi décrire correctement ses actions tout en respectant ce que sait faire le personnage. Le jet de dés, la dedans, n'est là que pour donner un caractère aléatoire sur l'action ou sur les conséquences de l'action, et moins il y en a plus l'action est fluide et plus la partie gagne en intensité ! Supprimer les jets de dés et vous verrez apparaitre des joueur de jeu de rôles, mettez en partout et vous verrez des joueurs de casino.

Après pour pouvoirs gérer un tel système souvenez vous qu'une partie de jdr c'est un groupe de joueur qui fait un concours d'idée, avec un tricheur qui contrôle l'univers les règles et toute ces choses qui ne sont pas votre perso (et encore) avec pour seul fin de raconter une histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heritiersdasgard.free.fr/forum/
krugger
PrésiTroll
PrésiTroll
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 5897
Age : 39
Localisation : ne te retourne pas ...

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: la Vie
Nom du Perso: Prési'Troll

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Sam 21 Mar 2009 - 20:17

je dirait A-3 et pour la B ni l'une ni l'autre.
en effet je préfère que le joueur interprète son personnage mais si il ne le fait pas je le rappel a l'ordre sans jet de dès après quoi il assume entièrement le choix fait.

_________________
"Dans la vie il y a des hauts et des bas.
Et on s'en sort grâce a l'autre ! "


CKDB

Krugger - Maitre Jedi et Taga-Troll


Mes campagnes D&D3.5 avec l'association Trollistes et Compagnie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Lun 23 Mar 2009 - 22:17

Excellent sujet de discussion Carlos, qui, à travers les différentes visions que l'on a du RP, peut-être intéressant pour tous.

A l'instar du maître Feng Shuiste, warius, le RP est une donnée essentielle du JDR selon moi. La donnée principale même (tout est dans le titre...). C'est pourquoi je considère le jet de dés comme ne devant avoir lieu que lors des moments où l'aléatoire entre en jeu, ou qu'une situation peut-être éclairée par le jet - celui-ci ne servant souvent qu'à orienter, à posteriori, le RP.
[Exemple: Kalon le barbare apostrophe la reine des Elfes, que nous nommerons Lilikokine, de cette façon: "Hé! Vieille branche! Si tu te dépêches pas de descendre de ton trône pour venir me causer, c'est moi qui vient jusqu'à toi, et ça va chauffer pour ton cul!" Dans ce cas, tiraillée entre sa fierté et le besoin qu'elle a de confier une mission au barbare, Lilikokine pourra faire un jet de volonté qui, alors, orientera son RP.]

Après, il est tout à fait possible de ne pas faire de jet du tout dans les phases RP. Dans ce cas là, les qualités et défauts du personnage incarné doivent poser les limites du RP. Le MJ sera alors garant, arbitrairement (c'est le MJ, quand même!) du bien fondé ou non d'une action, d'une parole, d'une pensée. A mon avis, une phase RP fluide est souvent prenante, et donc, bien plus gratifiante au final qu'un jet de dés réussi pour le joueur. D'ailleurs, une fois que le RP est mis en premier plan, il importe peu qu'il y ait réussite ou pas du jet de dés, celui-ci ne servant qu'à alimenter la façon dont on va jouer le rôle, dont on va vivre l'aventure.

Pour parler du RP proprement dit, c'est en effet deux choses je crois: L'incarnation à la première personne du personnage, mais aussi l'écoute et la description du monde dans lequel "on" évolue. Agir et réagir, sans se laisser enfermer par des chiffres. Ceux-ci, comme les caractéristiques ou les compétences ne donne qu'une relative délimitation de l'incarnation. Ainsi, donner une dimension au(x) personnage(s) que l'on incarne, aux décors que l'on traverse, aux situations que l'on vit me parait indispensable au JDR, tant pour soi que pour les autres.

Pour ce qui est du questionnaire à choix multiple, bah...je ne sais pas trop. Pour la A, un mixe de la réponse 1 et 3, selon ce qui est concrètement dit. Pour la B, je considère qu'il y a méta-jeu si le joueur ne s'efface pas devant le perso (On sort du contexte de JDR pour s'exprimer à travers la notion "réelle" de joueur). Pour autant, je ne sais pas si je fais faire un jet ou si j'exprime simplement l'impossibilité de l'action...Je recentre en posant clairement la question: Qu'est ce que ferait ton personnage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xototh
Gros Bill
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 802
Age : 41

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Vampire, l'age des ténèbre.
Nom du Perso: Ereticus

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Mar 24 Mar 2009 - 13:46

A 4 et B 2...

Pour ma part, je considère que le joueur doit interprété au mieux son perso (surtout pour la joute). Il doit donc s'adapter.

Sinon, lorsqu'il crée son perso, il le fait de façon à pouvoir le jouer correctement (hors joute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2236
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Mar 24 Mar 2009 - 23:18

Tu entends quoi par joute, Xototh? La joute verbale? Le combat?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredraider
Le Primordial
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 1767
Age : 44
Localisation : Lavit de Lomagne

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso:

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Mer 25 Mar 2009 - 13:28

Je rejoins à 200% Aza et je vais essayer de développer un peu sur la pratique rolistique autour d'une table.

D'abord, je dirais que le " IL " devient " JE ". Le "IL" est un personnage sur une feuille papier : sexe, nation, race, classe, compétence, etc... Le joueur doit abord s'approprier ces données brutes, cela prend un temps certain en fonction du niveau d'expérience du roliste, de la connaissance du game setting en question et du dynamisme du joueur à jouer un rôle (chaque joueur a ses propres envies de rôle).

Plus le joueur est expérimenté et plus vite le " IL " se transforme en " JE ", le joueur vit à travers le personnage, essaye de penser, de bâtir un profil, un concept et une nature.

Le nom est le premier pas vers le personnage, la passerelle entre le "IL" et le "JE". Aucun joueur ne penserait appeler son personnage par son vrai nom. Le nom du perso est un condenser d'un moment heureux du joueur, la lecture d'une BD, d'un jeu, d'un film ou d'un livre. Donner un nom ou s'approprier le nom d'un pré-tiré est déjà créer un personnage de rôle.

Les archétypes fonctionnent toujours le mieux, car plus le personnage est complexe dans sa psyché et moins le rôle apparaît vite clairement à l'ensemble de la table...

Par exemple, pour un Russe, je modifie la tonalité de ma voix ou j'emploie une phrase récurrente qui va devenir la marque de fabrique du personnage, plus c'est stéréotypé plus c'est efficace : Vodka !
Pour un nain guerrier, "Par la Sainte Barbe de Moradin"
Pour un sorcier ténébreux :" Par les Neuf Enfers de Karabor, je vous maudis !" Razz çà me fait penser à un perso !

Tout bon rôliste qui se respecte sait le pratiquer et s'en amuse !

Ensuite, dès qu'on a posé les premiers Tics ou Tocs du personnage, on peut bâtir et épaissir le jeu du personnage.

Pour le petit questionnaire du début, tout dépend le game setting du jeu de rôle. On pourrait définir deux systèmes qui s'affrontent :

1 - Le système dit " Old School ", ou appelé simulationniste. Dans ces systèmes de jeu, le jet de dés est plus important que le rôle car il est déterminant dans le résultat de l'action. Ces systèmes ont eu leur heure de gloire dans les années 70 et 80.

2 - Le système " Role Play ", ou appelé même le JDR sans dés et non le JDR sans règles (celui là n'a jamais existé !). Au demeurant, il n'a jamais trop marcher, réserver à une petite niche rolistique de Grands Mordus du Rôle. Règle Première des Mordus de JDR : Le joueur lambda aime entendre le roulement des dès sur la table, le frisson du 1 ou la joie du CRITIQUE !

Comme dans le registre spirituel, l'enfer du rôle pourrait être le Old School, le paradis du rôle le Role Play, et le purgatoire du rôle le mix des deux ! Il semblerait que le commun des joueurs mortels aient choisi l'option du purgatoire rolistique, c'est à dire un mix des deux systèmes - tantôt le mix penche vers le Old School ou vers le Role Play.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fredraider.blogspot.com/
Xototh
Gros Bill
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 802
Age : 41

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Vampire, l'age des ténèbre.
Nom du Perso: Ereticus

MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   Sam 28 Mar 2009 - 15:59

Azathoth a écrit:
Tu entends quoi par joute, Xototh? La joute verbale? Le combat?

J'entend concours et tournois, qui sont les meilleures expériences RP que l'on puisse avoir.
A appliqué au maximum dans les partie détente, sans pour autant se prendre la tête. On joue avant tout pour se détendre.

Pour les jets de D, ils corresponde généralement aux aptitude du personnage, donc le RP doit être fait en fonction de ces jets de D et pas en fonction des connaissant que le joueur possède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Votre opinion sur le "Role Play"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre opinion sur le "Role Play"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre opinion sur le "Role Play"
» [Evenement role play] La veillée des contes
» Idée de role play.
» REGLES DU ROLE PLAY
» Présentation, débutant role play.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollistes & Compagnie :: JEUX DE RÔLE :: Discussions générales-
Sauter vers: