Trollistes & Compagnie

Jeux de Rôles, de sociétés, cartes et figurines (Association)
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoires banales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Histoires banales   Lun 7 Sep 2009 - 22:01

La canette.

Elle enviait depuis toujours les formes courbes des 50cl, voir, celles élancées des 75cl et des 1,5 Litres. Elle n'était pas d'une jalousie maladive, loin de là, mais aurait tant souhaitée ne pas naître avec un corps si cylindrique, si grossier.
La canette était en rayon depuis quatre jours maintenant, et désespérait d'être bu un jour. S'étant lassée de la conversation de ses soeurs (On parle bien de soeurs, celles avec le sucre en plus. Les "autres" se retrouvaient entres elles, à l'autre coin du réfrégirateur.) elle passait son temps à s'imaginer faite entièrement de matière plastique, ondulable, à sentir les mains charnues des êtres humains la tenir fermement. On la disait trop rêveuse, mais elle s'en fichait. Elle préférait de loin la rêverie illusoire aux ragots journaliers sur qui n'avait pas été complètement finie, abandonné sur un banc, jetée à même le sol.

Cependant, le cinquième jour, un homme vint. Il la choisit, elle. Il l'emporta et, tout en marchant vers une destination inconnue de tous, la bu. Dans un monde fait de vacarme et de lumière, elle se sentait vivante, enfin.
Puis, l'homme contracta chaque doigt de sa main droite, celle qui serrait la canette en son milieu, et il lui donna la forme d'un sablier, ou, plus vraisemblablement, celle d'une canette écrasée.
La canette était au comble de la joie, enfin fière de son corps. Un corps creux à présent, certes, mais, se disait-elle, c'était une autre vie vers laquelle elle s'orientait aujourd'hui.
Et l'homme la jeta.

La providence donna raison à la canette. Elle roula sur la route d'asphalte brûlante et s'orienta, pour finir sa lente et inéluctable course, vers un caniveau. Sa forme cylindrique lui aurait certainement permis de rester coincée entre trottoir et route, et qui sait, lui permettre de rêver à un être qui la délivrerait.
Mais son corps aux formes brisées s'enfonça dans le sombre abîme et fit en atterrissant plus bas, aucun bruit.

Fin.

____________________

Tomber

Elle se tenait sur le rebord du monde, le visage incliné vers le bas. Elle avait peur, bien entendu. Peur de devoir faire le grand saut, de tomber et d'en finir avec la vie. Comme venait de le faire, devant elle, ses amies. Sa famille.
Elles avaient toutes fini par y aller, plus par obligation que pas choix pensait-elle, même si cela la rassurait peu. Elle savait qu'elle allait devoir les rejoindre et pourtant souhaiter à jamais rester suspendue, là, en équilibre sur le fil ténu de la vie.

Son regard, de nouveau, sondait l'abîme, passait sans s'arrêter sur les corps flasques qui flottaient à la surface de l'eau stagnante. Alors, revenait à elle les souvenirs confus d'un passé déjà lointain où ses amies et elle étaient insouciantes, où elles avançaient dans le long tunnel sombre qu'est la vie sans se douter qu'au bout, invinciblement, la chute aurait lieu.

Elle se tenait sur le rebord du monde, le visage incliné vers le bas. Et elle sentit la pression dans son dos, dans son corps tout entier, et elle sut alors que le moment était venu.
Elle tomba.

L'ombre au dessus du gouffre disparue, tandis qu'un bras s'étendait jusqu'au bouton-pressoir chromé et que, dans la seconde suivante, un doigt appuyait sur la concavité.
La chasse d'eau, puis, le silence.

Fin.


Dernière édition par Azathoth le Mer 13 Avr 2011 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mar 8 Sep 2009 - 21:11

Toc toc

On frappa à la porte.
Personne ne répondit, alors, on frappa de nouveau. Une voix se fit entendre pour signifier l'envie d'entrer.
Un certain temps passa, entre 10 et 18 secondes.
Puis, on frappa à coups répétés à la même porte, et l'homme, car c'était une voix d'homme, articula de nouveau les mots qu'il avait dit peu de temps auparavant mais dans un ton plus élevé et énervé, de façon à signifier une certaine impatience.

Toujours personne pour ouvrir.
Alors, l'homme abaissa la poignée et entra.

Fin.

____________________________

L'amour

On ne meurt pas d'amour, il le savait.
On peut faire semblant de vivre par amour, certes, mais on ne meurt pas d'amour. Ou alors on fait semblant de mourir. Mais cela lui semblait difficile à concevoir.
Merde!
Il jeta cette injure pour souiller le silence, celui-là même qui l'entourait depuis qu'il s'était enfermé seul dans sa chambre, seul avec la corde qu'il avait pris le temps d'accrocher à la longue et solide barre de bois qui permettait aux épais rideaux de tenir. Une corde avec un noeud coulant. Un noeud coulant dans lequel passait aisément une tête humaine.
Trop de questions à la con, trop de réponses à la con.

Il se tenait assis sur le rebord du lit depuis 20 minutes. Ou 5 heures. Les yeux dans le vague, quelque peu embués, il se souvenait.
De son regard.
De son sourire.
De ses manies.
De ses silences.
Et il jurait.
Merde!

Il voulait cracher à la gueule du monde, prouver à tous, surtout à lui, qu'il était fort car intouchable. Il se relèverait et oublierait. Bien entendu. Comme tous.
Alors il se releva, et fit semblant d'oublier.

Fin.


Dernière édition par Azathoth le Ven 18 Mar 2011 - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mer 16 Sep 2009 - 23:11

Le regard

Il se balance, de droite à gauche, de gauche à droite, de bas en haut, de haut en bas, il se balance et rien ne l'arrête tant il a de Mondes à voir, tant il a de choses à caresser, de vies à prendre, de lumière où s'éblouir, d'obscurité où s'engloutir. Tant il a d'images à contempler, tant de nuages sur lesquels flotter, tant de communs sourires à accompagner.
Il ne peut être arrêté et connait de la liberté toutes les immensités.

Il se balance. Dans ce wagon de métro. Il se balance et se perd, se retrouve à errer ici, là, et ailleurs.
Et puis il se fixe.
Enchaîné, le voici à la merci de son ennemi le plus acharné. Il perd alors cette force qui faisait de lui l'inconstance même, l'intouchable vagabond des espaces. Le regard. Le voici prisonnier. D'un regard.
Il se croyait puissance, avant, et se rend compte à présent qu'il n'en est pas de comparable à cet échange interminable, cette chute sans fin, cet oubli de soi, cet oubli des autres. Cet oubli total.

Une seconde d'éternité. Deux peut-être.
Libre à nouveau.
Le regard.
Qui cherche à nouveau.
Un regard.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turbo chaussure
Gros Bill
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : à tes pieds

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Destructator

MessageSujet: Re: Histoires banales   Sam 19 Sep 2009 - 15:47

Des histoires banales pas banales Razz .Enfin si... merci pour ce petit pincement au coeur.
Heureusement qu'il y a sylvain luc quand même, et lars von trier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Histoires banales   Ven 20 Nov 2009 - 22:29

L'enfant

Dans la rue, là où les adultes passaient sans s'arrêter, l'enfant décida de ne plus bouger. Il observa. Il écouta.

Alors il vit ce que les autres, les grands, refusaient de voir. Il vit les mouvements absurdes de membres ballants ou durs prêts à se disloquer à chaque effort, les passages d'un vide à l'autre et l'espoir de combler ces parcelles d'espace/temps de leur frénétique piétinage, il vit les lueurs sombres habiter leurs yeux qui, pour chaque seconde écoulée, creusaient un peu plus leurs orbites salies par les croyances accumulées.
Alors il entendit ce que les autres, les grands, refusaient d'entendre. Il entendit les balbutiements décisionnaires, les babillages responsables, les incompréhensibles mots, phrases, discours qui s'échappaient de leurs putrides bouches, il entendit les excuses et les vaines supplications monter en échos jusqu'à mourir avec leur dernier souffle, il entendit les cris et les pleurs que la gangue de leurs esprits étroits refusaient de laisser échapper au grand jour.

L'enfant décida de reprendre sa marche. Il oublia ce qu'il avait vu et entendu. Il fut modelé à la débile image des adultes, de Dieu.
Il vécu heureux.

Fin.


Dernière édition par Azathoth le Mer 13 Avr 2011 - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredraider
Le Primordial
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 1767
Age : 44
Localisation : Lavit de Lomagne

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso:

MessageSujet: Re: Histoires banales   Sam 21 Nov 2009 - 8:44

Belle image voilée de l'Homo Sapiens Habilis !

Un âge s'éteint et succède à l'autre, un masque pour un autre masque, aussi inévitable que la chute d'un photon dans le puits gravitationnel d'un trou noir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fredraider.blogspot.com/
Aesdana
Troll berserker


Association : T&C
Nombre de messages : 114

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Déménagement
Nom du Perso: Mi-Août

MessageSujet: Re: Histoires banales   Sam 21 Nov 2009 - 10:20

J'aime bien ce que tu écris.

C'est dans le cadre d'un truc à la OULIPO ? Tu as lu Ponge et tu fantasmes de faire pareil (je te comprends) ?

Quoi qu'il en soit, continue à les publier, c'est agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mer 16 Déc 2009 - 21:16

Merci à vous.
Je n'ai pas (encore) lu Ponge, bien que je l'ai en librairie.
Ce n'est dans aucun cadre, sinon celui de partager quelques histoires banales, en fonction de l'envie, du besoin, parfois. Mais ce n'est certainement pas "mon" sujet, et tous ceux qui veulent conter une histoire banale sont invités à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Histoires banales   Lun 11 Avr 2011 - 22:14

L'homme sans babouches

L'homme à la babouche dorée se demande ce qu'il fait là. Il questionne l'oracle, son pouce de la main gauche, et apprend que sa place n'est pas ici, et qu'il n'a donc aucune raison de se trouver à cette place même, sur ce coin de terre qu'il ne connait, de toute façon, pas du tout. Il le trouve laid, d'ailleurs, ce coin du monde. Il y fait trop tiède le jour, et trop tiède la nuit. Il y fait trop tiède en hiver, et surtout, trop tiède en été.
Il jette un regard circulaire et tente de repérer quelqu'un qui pourrait lui indiquer, si ce n'est le chemin qu'il doit prendre pour se rendre là où il doit se rendre, ailleurs, au moins quelqu'un qui puisse lui donner la raison pour laquelle, lui, l'homme à la babouche dorée, ne porte qu'une seule et unique babouche. Dorée, certes, mais un homme aux babouches, par exemple, cuivrées, qui en posséderait donc deux, serait peut-être, sûrement même!, plus heureux que lui.
Alors quoi? L'homme à la babouche dorée n'est pas à sa place et n'a pas ce qu'il souhaite. L'homme à la babouche dorée n'est pas très heureux. Peut-être que l'endroit où l'homme à la babouche dorée doit se rendre est celui là même où se trouve la deuxième babouche dorée qui ferait de lui l'homme aux babouches dorées. Interrogé sur cette idée, le pouce de la main droite assure - il en mettrait sa main au feu - que la deuxième babouche dorée n'existe pas, pas plus, au final, que l'endroit où l'homme à la babouche dorée pourrait trouver de quoi étancher sa soif d'errance.
Alors, dans un geste qui se veut définitif, l'homme à la babouche dorée se débarrasse de sa babouche dorée, et décide d'aller là où le sol sera assez doux et frais pour ses pieds sans babouches.

Fin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
turbo chaussure
Gros Bill
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 514
Age : 30
Localisation : à tes pieds

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Destructator

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mer 13 Avr 2011 - 18:41

très bon! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fnou
Fille d'Odin
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 31

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso:

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mer 13 Avr 2011 - 21:14

J'aime beaucoup ce que tu écris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bwakosaure
Gros Bill
avatar

Association : T&C
Nombre de messages : 677
Age : 31
Localisation : ~ Rapture ~

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Star wars
Nom du Perso: Farron

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mer 13 Avr 2011 - 21:14

(y) J'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathoth
Trollointain
avatar

Association : BàC
Nombre de messages : 2237
Age : 31
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mar 12 Juil 2011 - 22:16

Révélations

Après avoir fouillé ses pupilles, comme on creuse une tombe, il prit conscience de sa bêtise.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saryekad
Troll berserker
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 31
Localisation : toulouse

MessageSujet: Re: Histoires banales   Mer 13 Juil 2011 - 11:23

J'adore ta babouche garçon !
Il faut que tu fasses un recueil !!!
(en plus ça me redonne envie d'écrire, merci mec)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires banales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires banales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog]Mes histoires
» histoires droles
» VDM et HDO : vos histoires de vie quotidienne
» Histoires dofusiennes...
» Histoires à dormir debout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollistes & Compagnie :: GÉNÉRAL :: La Caverne du Dragon-
Sauter vers: