Trollistes & Compagnie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Trollistes & Compagnie

Jeux de Rôles, de sociétés, cartes et figurines (Association)
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Soirée jeux de sociétés ANNULEES jusqu'a nouvel ordre
Fermeture de l'accueil physique de l'association, jusqu'à nouvel ordre en raison de la situation sanitaire actuelle
-13%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez 150€ pour les ...
130 € 150 €
Voir le deal

 

 [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Azathoth
Ultimate Troll
Azathoth

Association : BàC
Nombre de messages : 2235
Age : 35
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeMar 30 Oct 2007 - 19:22

krugger, Meujeuh in a galaxy far, far away a écrit:
Ce qui va suivre est la compilation de récits racontant les aventures de nos compagnons.

Certains textes sont Rôle Play, d'autres pas mais vous y trouverez l'essence même de leur histoire.


Bonne lecture et merci a nos auteurs.
________________________________________________



La rencontre d'UKNA


vu par Atalie


_Foutez-moi cette loque dehors.
_Hé...hé....j'suis sur *hic*, j'suis sur que si t'es t'es..si t'es trop sérieuse*hic* c'est qui te faut un gars *hic*...un gars! Comme moi! Allez Atat..Alat...Atalie...embrasse *hic* moi.
Deux de mes serveuses saisirent l'homme ivre et j'en profitais, alors, pour m'approcher.
_Car tu y tiens, embrassons nous.
J'avançai mon visage à quelques centimètres du sien, sentis son haleine putride et ne pus me retenir plus longtemps. Un mouvement brusque de la tête et mon front heurta le sien dans un bruit sourd. Un coup de tête comme j'aime les donner. Le sac à wisky perdit connaissance et les filles le jetèrent dehors. C'est quand je retournai derrière mon bar que le téléphone sonna.

C'était Nyllia qui voulait me voir. Nyllia, c'est une connaissance, une amie peut être, si cela existe encore dans une relation employeur/employée. Elle m'a rendu un très grand service, il y a quelques années et maintenant, je rembourse ma dette et l'aide quand elle a besoin. Comme d'habitude, elle va envoyer quelqu'un gérer mon établissement, tandis que moi, durant je ne sais quels jours ou semaines, je vais lui rendre service. Elle m'attend à sa base, sur son satellite. Je prépare mes affaires, le strict minimum, et d'ici peu de temps, je rejoindrai le pilote qu'elle m'envoie.

Toujours aussi acceuillant la planète minière de mon hôte. Sans perdre de temps, je la rejoins dans son bureau. Elle est accompagnée de ses conseillers proches.
_Atalie, heureuse de te revoir. Tu es toujours aussi belle.
Elle sourit en me disant cela. C'est son sourire qui m'empêche de lui en vouloir lorsqu'elle me fait ses compliments avec cette voix enjôleuse.
_Un plaisir pour moi aussi Nyllia.
Moi aussi j'esquisse un sourire. Mais le mien n'est pas fein.
Elle m'explique rapidement ma mission. Je vais devoir lui rendre compte d'activités sur un satellite, une mission d'observation et de récolte d'informations en gros. Ca devrait être rapidement bouclé.
_Je compte sur toi pour remplir au mieux cette mission et...et recadrer tes coéquipiers.
_Des coéquipiers?
_Oui. Trois. Deux humains et un wookie.
_Des hommes?
_Tous.
_......J'ai le droit de descendre le premier qui sort un sous entendu vaseux?
_Non non....deux d'entres eux ont une grosse dette financière envers moi et le troisième semble plus fasciné par les antiquités que par les femmes..
Je te présente tout le monde demain. Tu peux te retirer dans tes appartements.
Je sors de la pièce, avec ce poids pesant, comme à chaque fois.

Le lendemain, le temps de me vêtir que Nyllia me faisait convoquer dans son office. J'y allais pour y apprendre que l'explorateur, l'ami du passé et des antiquités, allait arriver. Elle l'avait engagé, un peu comme moi, sans que pour autant il est, lui, une dette envers elle. Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre. Un explorateur/mercenaire peut être.
Je m'attendais à voir arriver un homme d'un certain âge quand Narbrouk passa la porte du bureau. En fait, il était assez jeune, le teint clair contrastant avec ses yeux sombres et ses cheveux noirs, hirsutes, qui se balladaient librement sur son front. Il portait avec lui des épées et autres objets d'un autre âge. Vraiment saisissant de se perdre dans le passé quand tant de personnes ne voient que l'avenir.
Calme et peu bavard, nous avons fait connaissance, rapidement, par l'intermédiare de Nyllia, en attendant les autres membres du groupe.

Enfin, la porte coulissa pour laisser apparaitre une masse énorme, poilue, dont le visage, et toute la tête en fait, était composée de tresses. A côté du monstre, l'humain était rédiculement chétif. Un homme d'assez jeune âge, habillé très simplement, qui dégagé une certaine aura, un calme presque communicatif.
Le wookie beugla quelque chose d'incompréhensible, s'avança en marchant bizarrement, en titubant presque, et s'arrêta devant nous. L'homme le suivit, s'arrêta à ses côtés et Nyllia fit les présentations.
Le gros tas de poils, c'était Kyo. Le petit avec la lueur maligne dans les yeux, Ulrich. Deux personnes qui avaient détruit un vaisseau à Nyllia et causer la perte de plusieurs de ses hommes. Deux personnes que je devais avoir à l'oeil.

Nyllia expose la mission à tous et une fois que tout le monde a compris de quoi il retournait, elle nous laisse le temps que l'on veut pour se procurer du matériel.
Maintenant, l'embarquement pour le satellite objet de nos investigations est prévu pour ce soir.
J'espère que cette mission va vite et bien se passer. Ces trois là, je n'ai pas envie de me les coltiner trop longtemps.


Dernière édition par Azathoth le Ven 25 Sep 2009 - 16:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
krugger
PrésiTroll
PrésiTroll
krugger

Association : T&C
Nombre de messages : 8240
Age : 43
Localisation : ne te retourne pas ...

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: la Vie
Nom du Perso: Prési'Troll

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Auteur : Master One   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeJeu 1 Nov 2007 - 6:53

Par Atalie

Partie 1: Découverte

Arrivé à proximité du satellite, nos compagnons d'aventures repèrent l'approche d'un grand vaisseau. Sans se faire repérer, ils observent sa descente sur l'astre et ne tarde pas à le rejoindre. Ainsi, des activités ont bien lieu ici, la preuve est d'hors et déjà acquise pour l'UKNA.
Après avoir posé leur vaisseau, le fidèle Blaster Fumlant, sur une bande sableuse de l'hémisphère forestier (l'autre étant montagneux), l'équipe engagé par Nyllia s'équipe (trop) modestement et s'enfonce dans la jungle à la recherche de ce fameux vaisseau et de ces "activités".
Deux jours suffisent, par chance, à découvrir, après un laborieux bivouac, une entrée secrète située derrière une cascade, dans la roche.
S'y enfonçant, l'UKNA fait face à un véritable labyrinthe de galeries où, ils vont s'en rendre vite compte, de spirates ont pris logement.
En effet, après une attaque de front, l'équipe, à l'exception d'Ulrich (qui s'est enfuit, merci le Jedi!) est faite prisonnière.

Les pirates sont une vingtaine, à vu d'oeil. Bientôt, ils préparent leurs bardas (Du matériel purement paralysant) et partent sans même avertir nos compagnons d'infortune toujours enfermés.
Entre temps, Ulrich fait la connaissance des Mobraks de la tribue Sud-Bleu, qu'il réussi à faire s'enfuir.

Enfin délivrés et réunis; l'UKNA se met en devoir d'explorer la base souterraine et y découvre le vaisseau apperçu avant l'arrivée sur le satellite, du matériel pour fabriquer des cages, des munitions paralysantes et des colifichets primitifs.
Tout est dit: Ils sont en face de contrebandiers.

Puis, ils décident de partir à leur recherche, sortant de la base par une vaste ouverture donnant sur la jungle. C'est là que les attendent des êtres simiesques, à première vue agressifs. Celui qui semble le chef semble vouloir en découdre alors que s'approche de nous le plus sage des leurs: le Shaman. Très vite, il arrive à communiquer sommairement avec eux et à comprendre les intentions non-hostiles qu'ils ont.
Ce sont des mobraks de la tribue Est-rouge, et l'UKNA profane le temple de leur divinité, le grand mobrak. Ainsi, les pièces du puzzle s'assemblent.
La base des pirates est un temple sacré des mobraks, les colifichets sont les leur et alors la peur et la haine du grand chef de leur tribu se comprend.
Cependant, leurs ennemis sont aussi ceux des aventuriers, et de ce fait, les deux camps peuvent s'allier.
Ils décident d'emmener l'UKNA en forêt, de les pousser à les suivre. Ils n'ont pas vraiment le choix.

Bientôt, les quatre compagnons arrivent dans un village à l'allure primitif, composé de huttes. Le shaman les invite dans sa demeure personnelle....
____________________________________________________

Par Anima



Partie 2: Fais tourner le calumet

Bizarrement, le chaman leur tend un calumet de la paix et nos deux amis tirent une bonne taffe ! Souci, Kyo et Ulrich n’ont pas pensé au bad trip et se retrouvent vite dans le coma, façon de parler !
Bref, toute l’équipe des bras cassés au complet se retrouve dans la forêt on ne sait pas trop comment et décident d’explorer la forêt pour retrouver leur vaisseau. Nos quatre amis décident de partir dans l’ordre habituel c’est à dire le tank devant (Kyo) puis l’explorateur aux aguets de découvrir ce qui se passe dans la nature (Narbrouk), puis un Jedi, enfin c’est lui qui se le dit
(Ulrich) et enfin une femme commando boostée aux anabolisants (Ataly, Azatoth ne m’en veut pas, c’est pour déconner !).

Quelques temps se passent et personne ne meurt d’étonnement quand brusquement notre chère Ataly alors en queue de peloton disparaît sans laisser aucune trace, à part son communicateur totalement éteint.

Notre wookie et notre Jedi décident alors de rebrousser chemin et ne retrouvent pas Ataly.
Ils décident quand même de continuer leur exploration et avancent dans les fougères et autres végétaux peu accueillants !
A la nuit tombée, Narbrouk disparaît lui aussi mystérieusement alors qu’il se trouvait devant Ulrich et juste derrière Kyo. Mais que se passe-t-il ?

Ulrich et Kyo décident alors de chercher l’explorateur mais celui-ci ne donne aucun signe de vie !
Ulrich fait appel à la Force mais à une si grande échelle, notre Jedi ne détecte que des insectes, des prédateurs et autres conneries forestières ! Par chance, ils ne sont plus loin de la falaise à côté de laquelle ils avaient fait atterrir leur vaisseau !
Au bord de la faliase, Ulrich et Kyo voient alors deux coups de blasters partir à proximité du vaisseau et Kyo avec ses superbes jumelles et non en nainfravision ne détecte qu’une ombre.
Les deux compères descendent de la montagne à cheval ! Non là je déconne !
Ils se ramènenèrent au vaisseau très vite et constatent qu’un cadavre gît à terre, c’est Narbrouk !
Kyo décide de stocker le cadavre dans la soute réfrigérée du vaisseau.
Ulrich constata que dans le vaisseau se trouvaient désormais des caisses qui lui semblent assez familières ! Et oui, ce sont les mêmes caisses que dans la caverne volcanique à savoir des caisses remplies de peaux et d’ornements en os.
Que font-elles là ?

Les deux rescapés émettent l’hypothèse que ce sont les pirates qui ont amenés les caisses sur le vaisseau mais la serrure électronique n’a pas été forcée. Ils décident de passer la nuit.
Au lendemain, Kyo et Ulrich décèlent au loin un groupe d’oiseaux en train s de s’agglutiner autour de quelque chose. Ils s’avancent prudemment tout en blastant ces saloperies de zoziaux et découvrent le cadavre d’Ataly apparemment tuée à coup de blaster.
Merci pour les jets de porc en premiers soins Kyo !
Ils décident à nouveau de ranger le cadavre dans la soute avec celui de Narbrouk mais son cadavre avait disparu !
Ulrich fit une détection de vie mais ne ressentit rien. Il décida de sentir la Force mais tomba aussitôt dans les pommes. Il réitère l’expérience une seconde fois et rejoint Morphée à nouveau.
Ensuite, ils décident de sortir du vaisseau pour explorer la grotte qu’ils ont aperçu à leur arrivée et décèlent une ombre qui file à toute allure.
Kyo et Ulrich pénètrnet dans la grotte et se rendent compte qu’il s’agit d’un entrepôt d’accostage avec un grand vaisseau qu’ils ont déjà vu au début de leur périple sur cette putain de planète.
Après une exploration sommaire du vaisseau mais toute fois précise, les deux rescapés se rendent compte qu’ils se sont dans la grotte volcanique qu’ils avaient exploré auparavant ! La journée avançant, les deux amis avançaient à tâtons dans la grotte et se retrouvèrent dans une grande salle assez familière.

Ulrich prit la première garde pendant que son collègue se reposait. La nuit se déroula jusqu’à ce que l’ombre ne revienne et ne vienne assaillir le Jedi. L’ombre s’avançait vers Ulrich et lui tendait la main. Le maître Jedi ne savait quoi faire mais il sentait une source de pouvoir se rapprocher de lui. Un pouvoir qu’il n’avait jamais ressenti auparavant ! Ulrich esquiva cette ombre qui lui ressemblait trait pour trait avec quelques années en plus.
Il résista pour un temps à cette menace mais il vit que Kyo avait été atteint par ce phénomène. Le wookie saignait des yeux et du nez, ce qui alerta le Jedi. Ulrich devait lutter mais la pression se faisait sentir. Cette énergie émanait le côté obscur mais Ulrich s’en souciait-il ?
L’ombre fini par lâcher prise et Kyo prit sa garde même s’il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Après une nuit agitée, Ulrich et Kyo continuèrent leur chemin et dans un long couloir, ils croisèrent à nouveau l’ombre. Le wookie ne comprenait pas ce qui lui arrivait alors que son ami lui disait d’un ton emplit de colère et de haine de décamper au plus vite. Ulrich semblait basculer du côté obscur. Mais le wookie fit preuve de bravoure et choisit de tirer sur l’ombre glacée.
Ulrich se débattit et finit par sortir de l’emprise de l’ombre.
Kyo tira plusieurs salves de blasters et finit par toucher l’ennemi ce qui permit à Ulrich d’y voir plus clair. Il fallait qu’il tire sur cette ombre au lieu d’essayer de lutter. Son ami tituba et Ulrich tira une salve de blaster non sans avoir essayer de deviner la source de cette énergie.
L’ombre se dissipa peu à peu et les deux survivants finirent par atterrir dans un abri avant d’entendre une clameur toute proche. Ulrich laissa son ami se reposer et s’avança vers les bruits. Il se rendit compte qu’il s’agissait du village Mobrak et il se réveilla tout comme Kyo dans La hutte du chaman avec l’impression d’avoir dormi une semaine alors que seulement trois jours s’étaient écoulés.

Bientôt une nouvelle aventure allait commencer dans la réalité…

Je sais, j’ai du oublié des trucs mais l’essentiel est là.

Merci à Krugger pour cet épisode lol!

_________________
"Dans la vie il y a des hauts et des bas.
Et on s'en sort grâce a l'autre ! "


« Personne n'éduque autrui, personne ne s'éduque seul, les hommes s'éduquent ensemble par l'intermédiaire du monde. » Paulo Freire. (1974)

Krugger - Maitre Jedi


Mes campagnes D&D3.5 avec l'association Trollistes et Compagnie


Dernière édition par le Jeu 1 Nov 2007 - 12:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azathoth
Ultimate Troll
Azathoth

Association : BàC
Nombre de messages : 2235
Age : 35
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Re: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeJeu 1 Nov 2007 - 11:01

Par Master One

Partie 3: Mobraks & Combats

Après avoir dormi 3 jours pendant
lesquels ils ont fait un rêve plus que bizarre, l'équipe de bras cassés
se réveille tant bien que mal, et s'aperçoit qu'elle parle le mobrak, la langue et le nom de l'espèce qui les a recueilli à la sortie du temple.




NDLA: Ben, notre aventurier, n'ayant pas été là, nous avons quelque peu galéré. On espère tous te revoir à la prochaine séance Ben Wink

L'équipe est donc partie en quête d'informations à donner envie de se pendre au MJ :


Atalie, jouée par Azatoth, qui n'était jamais contente des infos glanées, en a profité pour manquer de se faire décapiter en soignant un prisonnier ;

Kyo, joué par D, qui faisait de la lèche au chef du village, a failli mourir (une nouvelle fois) en faisant joujou avec sa pique de force alors qu'il aurait pu faire du hachis parmentier de son carnassier à main nues (ben quoi, maintenant, je sais que la pique de force, c'est seulement pour les serrures geek , fallait bien que je la teste non ??)


Ulrich, joué par Anima, qui faisait de la lèche au chaman pour parler avec leur dieu, qui a fait semblant de se battre et qui a tout juste sauvé la vie de Kyo, est parti voir leur dieu sans consulter ses camarades ni réfléchir une seule seconde aux questions à poser (grand moment de poillade à la table, pendant qu'Anima connaissait un intense moment de solitude, il s'en est plus ou moins bien sorti, enfin, ça aurait pu être pire).

Au final, on n'apprend pas grand chose, on a juste la confirmation qu'ils en veulent aux colifichets, aux peaux et au grand mobrak (qui a la même carrure qu'un rancor) et qu'ils le veulent vivant.
N'ayant plus de contrebandier avec nous (paix à son âme), on ne voit pas la fortune qui s'étale à nos pieds.


On se souvient au bout de deux jours que le sortilège nous permettant de parler mobrak dure en tout 3 jours ...... et Ulrich veut absolument parler au grand Mobrak, protecteur des petits mobraks (ceux des village).

Une grande question se pose alors. Nos armes sont toutes bloquées en mode paralysant. Or, seule Atalie peut les modifier ....... avec le matériel au vaisseau et il ne nous reste plus qu'une journée pour parler mobrak.

Le temps que l'on aille au vaisseau et que l'on trouve le grand mobrak, on ne parlera plus mobrak (il nous faudrait 4 jours en tout) - L'aventurier (sur un superbe jet du MJ lol! ) a encore du mal à parler le mobrak..
Si on va trouver le grand mobrak, à compter qu'il soit là, on tombera sur les pirates, et on se fera dessouder.


Nous prennons alors la décision d'aller au vaisseau, car Ulrich vient de se souvenir que les pirates ne peuvent plus quitter la planète (le grand mobrak aurait un peu défoncer leurs vaisseaux "pour nous aider" sur ordre du dieu "Mobraaaaaaaak").

Kyo, après avoir demandé un guide à son copain le chef, annonce aux autres que le vaisseau est à seulement deux jours de marches vitesse mobrak.
Seul Kyo prendra un sac, et heureusement, car ils marcheront 46h (seulement deux haltes de 1 heure, Kyo n'avait pas tilté que deux soleils plus deux lunes voulait dire qu'ils marcheraient la nuit aussi scratch geek lol! )


Arrivés au vaisseau, ils s'aperçoivent que que des pirates sont dedans.
Ulrich ne sent pas le moindre danger mais reste dehors (vive les "1" au dé libre lol! ).


Atali et Kyo se la jouent commando et, après avoir eu un moment de faiblesse à entendre une voix qui s'appelle Ulrich, attaquent en même temps deux groupes de pirates à la grenade paralysante. Kyo, ne sachant pas les lancer, se contente de la faire rouler. Paralysés, et avec un bon coup de poing dans le crâne, il les désarme et les met à poil, les attache avec de la corde synthétique et les bâillonne avec des lambeaux de leurs fringues.

Atali a sa grenade qui explose en retard mais qui explose quand même et paralyse son groupe aussi. Elle les désarme à la va-vite, mais n'ayant pas de corde, elle part en chercher, espérant que Kyo surveillera ses prisonniers. Mission accomplie, il n'y a plus de pirates.

Ulrich se balade dehors et décide d'entrer par je-sais-plus-où et s'apprête à se charger d'un groupe. Il a bien essayé de prévenir ses deux acolytes qu'il y avait d'autres pirates, mais ils n'ont rien voulu savoir, l'une n'ayant pas été prévenue de ce qu'il est, l'autre ne croyant pas ce qu'il est (surtout ne sachant pas ce que c'est, il en a un peu rien à secouer, son dada, c'est l'alcool et rien d'autre).

La suite au prochain épisode !!
Ulrich va-t-il se faire dessouder à faire le malin ??
Atali va-t-elle rencontrer du monde en chemin ??
Vont-ils tous mourrir ??

Vous le saurez en participant à la prochaine séance star wars !!!!!


Dernière édition par le Jeu 1 Nov 2007 - 11:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azathoth
Ultimate Troll
Azathoth

Association : BàC
Nombre de messages : 2235
Age : 35
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Re: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeJeu 1 Nov 2007 - 11:03

Par Master One

Partie 4: Nettoyage


Récapitulatif : Narbrouk, après avoir passé près de 3 jours dans un état de mort cérébrale (joueur absent ^^) se réveille devant la porte de la soute du vaisseau.

Atalie, après avoir plus ou moins paralysé son groupe, est en route pour aller chercher de la corde dans la salle des machines.

Ulrich se prépare à charger deux pirates.

Kyo s'apprête à s'occuper des tâches les plus indignes : ligoter les 5 prisonniers d’Atalie, afin de pouvoir les « questionner » plus tard.

Ulrich va-t-il finalement mourir à faire le malin ??
Narbrouk, plus grégaire que guéguerre, se souviendra-t-il du code ??
Atalie va-t-elle trouver de la corde ....... ou une horde ??
Kyo finira-t-il nourrice à plein temps ????




Chapitre un : Contact

Peu après avoir hésité d’entrer au même endroit qu’Atalie et Kyo, Ulrich décida de faire le tour du vaisseau pour rentrer par derrière. En chemin, ses capacités spéciales tirées de la Force lui révèlent la présence d’êtres vivants dans le vaisseau. Ayant tenté et réussi un contact télépathique avec Atalie et Kyo, qui n’allaient pas tarder à tomber dessus, il n’avait cependant pas réussi à se faire reconnaître et ils avaient tout simplement ignoré ce qu’il disait.
En rejoignant la porte de derrière, il rageait entre ses dents d’être tombé sur des athées particulièrement bornés.


Ulrich – Bon, alors, ces crétins ne m’écoutent pas quand je leur dis qu’il y a du monde dans le vaisseau, il va encore falloir leur sauver la vie. Voyons voir, y’a quoi dans le coin ?? *Pouvoir ultime de la forceuuuu, dis moi quels êtres vivants il y a autour de moiiiii * Ici …. personne, ici …. non plus, ici … personne, ici … ah j’en ai deux par la bas !! Cool, j’ai même une porte ici !!
*Débranche son communicateur* Ce serait ballot de se faire repérer à cause de ça ….

Ulrich – Discrétion, discrétion, ah ils sont là !!

La porte s’était ouverte en ne faisant qu’un léger bruissement d’air. Accroupis, et avançant en faisant attention à chaque pas qu’il faisait, il avança subrepticement jusqu’à arriver dans le dos de deux pirates qui étaient en train d’examiner le matériel stocké dans une petite pièce.
Après avoir vérifié que son pistolet blaster de sport était en mode paralysant, il visa soigneusement et tira deux fois très vite, un tir sur chaque pirate. Ils s’écroulèrent au sol, incapables de bouger un cil.


Ulrich – Mouahahaha, j’en tiens deux !! Bon, ils sont paralysés …. Et je n’ai pas de corde. On va leur en remettre un coup, histoire qu’ils ne se réveillent pas tout de suite.

Sur ces mots, il repris son pistolet qu’il venait de ranger dans son étui et tira. Mais le résulta ne fut pas ce à quoi il s’attendait.

Ulrich – Ah zut, celui là, je lui ai troué la peau. Bon, vu l’état dans lequel il est, il ne se réveillera pas encore. Passons à l’autre, mais avant, on remet le pistolet en mode paralysant …..

Regardant pourquoi son pistolet avait tiré en mode dégâts, il s’aperçut qu’en rangeant et ressortant le pistolet de son étui, le bouton réglant le mode de tir avait changé de position. Il s’empressa de le remettre en mode paralysant et tira une fois sur l’autre pirate.
Il se mit ensuite à respecter des règles militaires de sécurité.


Ulrich – Hop, on les désarme ….. ah tiens, celui là se réveille …… Déjà ?? Faudra que je me plaigne au fabricant !! Alors très cher, pour qui tu travailles ??

Rejoignons à présent Narbrouk, qui est encore hors du vaisseau ….

Narbrouk – Bon, voila la porte de la soute du vaisseau. Hum …… j’entre …. j’entre pas …… bon, allez, tout le monde est dedans, avec un peu de chance, personne ne me remarquera ……

Un léger bruissement d’air, et Narbrouk entrevoit le fond de la soute. Rentrant sans bruit, tel un félin, il se cache furtivement derrière une caisse qui n’était pas loin.

Narbrouk – Bon, voila, je suis dedans. Et maintenant, je fais quoiiiii ???? Oh non, y’a du monde qui se rapproche !!!! Pourvu qu’ils ne me voient pas !!

Se faisant encore plus petit et silencieux, il se cacha entre deux caisses. Heureusement,cet endroit de la soute, proche de la sortie, était mal éclairée.

Narbrouk – Ouaaah, je vois même plus mes pieds !!!! Je vais me cacher entre ces deux caisses et …. thôô …. ils arrivent sur moi !!!! Que fais je ?? Que fais je ?? Ah !! Ils se sont retournés, c’est ma chance !!

Ce fut la dernière erreur de ces deux pirates, qui ne faisaient qu’une ronde routinière pour chasser les « rats » de la soute. Armant son fusil blaster bloqué en mode paralysant, il tira une fois sur chaque pirate. Ils s’écroulèrent sans pousser le moindre cri, n’ayant même pas eu le temps de réagir au fait qu’ils n’étaient pas seuls. Satisfait, Narbrouk fit le point de sa situation.

Nb – Et voilaaaa, ils sont paralysés. Bien, qu’est ce que je pourrais bien faire maintenant ?? Apparemment, il n’y a personne d’autre dans la soute, je vais donc pouvoir contacter Atalie.
*prend le communicateur*
Nb – Allô, Atalie ?? Tu m’entends ??
Atalie – Oui oui, je t’entends où est tu ??
Nb – Je suis rentré par la soute du vaisseau et j’ai neutralisé deux pirates, mais je n’ai pas de quoi les attacher, tu pourrais venir m’aider ??
Atalie – Je suis moi-même en train d’aller chercher de la corde pour ligoter mes propres prisonniers au pont numéro 2 au cas où Kyo n’en aurait pas assez ….
Kyo – Narbrouk ?? T’es vivant ?? Bon, je fini de ligoter les prisonniers d’Atalie et je viens te chercher. Tiens-nous au courant si tu as un souci d’ici là !!
Nb - …….


Chapitre II : De la corde

Atalie – Pom pom pom pompom pom pom ^^ Y’a plus personne, allons chercher de la cordeu ^^ Ah, la voilaa !! Très bien, remontons maintenant !!


Chapitre III : Discussions

Narbrouk est donc seul avec ses deux prisonniers et trouve le temps long. Il décide d’engager la discussion, mais faire cracher des infos importantes à des gens qui ne veulent rien dire n’est pas sa spécialité. Il préfère de très loin ceux qui ont envie de parler ….

Nb – Ah tiens, celui là se réveille … on ne bouge pas !!!!!!
Pirate – OK ! OK !
Nb – Qui êtes vous ??
Pirate – Des pirates ….
Nb - ……
Pour qui travaillez vous ??
Pirate – Pour le capitaine …..
Nb - ……..
Depuis combien de temps êtes vous arrivés ??
Pirate – Oh ….. une ou deux semaines, on ne voit pas trop le temps passer lorsque l’on est dans une grotte ….

Ulrich, lui, se débrouillait un peu mieux :
Ulrich – Qui vous a envoyé ici ??
Pirate – Je sais pas !!
Ulrich – Tu ferais mieux de savoir !!
Pirate – Euh … je crois que y’a des copains qui parlaient d’un Tal’Creed ou quelque chose comme ça, pour le reste, t’iras te faire voir, car je sais rien de plus !!
Ulrich – Merde !! *tiouf* Si t’as rien d’intéressant à me dire, tu dors !! Alors comme ça, c’est ce sale twilek borgne de Tal’Creed qui les a envoyé, ça sent pas bon du tout ça ….

*branche son communicateur*
Ulrich – Allô, y’a quelqu’un ??
Atalie&Narbrouk&Kyo – Oui oui, on est tous là, ça va de ton coté ??

Ulrich – J’ai deux prisonniers paralysés pas loin de la sale des machines, quelqu’un peut-il venir m’aider à les ficeler ??
Kyo – Toi aussi ?? Prends un billet, t’es pas le seul, je suis déjà en route pour aller chercher ceux de Narbrouk …..
Ulrich - bon, ben, y’a plus qu’a attendre ….
C’était quoi ce bruit ?? …. Bizarre, j’ai du me tromper ….

Il venait d’entendre comme un bruissement de feuilles, sauf qu’il n’y a pas de feuilles dans le vaisseau. Toutefois, ce bruit avait disparut aussi vite qu’il était apparu. Ulrich se dit qu’il était grand temps de prendre un peu de repos, mais ses deux pirates à charge l’en empêchaient.


Chapitre IV : Neutraliser les prisonniers

Kyo revenait de la salle de pilotage avec deux prisonniers sous le bras. Il les posa nonchalamment contre un mur et s’affaira à mettre les autres hors d’état de nuire, sans pour autant les tuer, ils pourraient avoir des choses intéressantes à dire.

Kyo – Et voila, c’est encore à moi de faire le sale boulot, elle arrive, elle balance une grenade, leur enlève à peine leur fusil blaster et se barre ….. pffff, une seule grenade, c’est pas bien méchant, on va leur en coller une autre …. Ah non, ‘peux pas, si on en rencontre d’autres, je vais sans doute en avoir besoin.
Bon, allez, on distribue quelques tatanes, ça devrait aller.

Aloors, éviter la tempe …. *paf/CRAC* …. Oups !! Tant pis, ça en fera un de moins à surveiller. De toute façon, ils sont trop nombreux …. * paf*, c’est bon ….. *paf/CRAC* rhaa mais c’est que c’est fragile ces humains …. *paf/CRAC* mais euuuuuh !!!! *paf* ah ben voila, le dernier est un peu plus résistant.
Boduuu, Atalie va me tuer, déjà qu’elle est chiante quand je fais rien ….. Allez, à poil tout le monde, s’agirait qu’ils ne dissimulent pas une arme dans leurs vêtements, ce serait embêtant. Hop, maintenant, on les attache ….. Voiiiiila !! Et maintenant, allons chercher les autres !!


Chapitre V : Rassemblement

Atalie – Me revoilaaa !!

Kyo – Très bien, peux tu surveiller les prisonniers ?? Je vais aller chercher ceux de Narbrouk et Ulrich ….

Atalie – Rhaa, quelle incorrection, pourquoi sont-ils tout nus ?? Et pourquoi ceux-là sont nus mais pas attachés ??

Kyo – Ils sont nus pour éviter qu’ils puissent utiliser leurs armes sans doute dissimulées dans leurs vêtements. Pour ceux qui sont nus mais pas attachés, je te laisse deviner. Bon, je vais chercher les autres !!

Il ne lui fallut pas longtemps pour rejoindre Narbrouk, qui ne cacha pas son contentement lorsqu’il le vit arriver. Chargeant un prisonnier sous chaque bras et confiant la sécurité à l’explorateur, ils rebroussèrent ensemble le chemin jusqu’au salon, puis Kyo repartit aussitôt chercher Ulrich et ses prisonniers.

Ulrich – Ah te voila enfin !!
Kyo – Ouaip …. Oh c’est bon !! Tiens, en v’la un dont je n’aurais pas à me soucier …..

Quelques instants plus tard, ils étaient tous dans le salon.

Atalie – Bon, Kyo, où as-tu mis leurs affaires ?? Je pourrais peut être apprendre quelque chose en les fouillants ….

Kyo – Elles sont entassées là bas.

En fouillant les affaires, Atalie trouva des passes magnétiques. Elle reconnut alors l’insigne de Tal’Creed. Lorsqu’elle prononça son nom, Ulrich eut une pensée philosophique :

Ulrich – Ha !! Tal’Creed, ce vieux Twi’lek borgne !!
Atalie – Vous le connaissez ??
Ulrich – Euh … non-non !! (Reflet d’acide’s style ^^)

Chapitre VI : Renseignements


Après avoir fait le décompte de pirates survivants (5 morts – 5 survivants // NDLA : SVP ne cherchez pas les 5 morts, car je suis incapable de me les rappeller ^^), ils enchaînèrent avec la récolte d’informations.


Atalie – Attention, je vais enlever le bâillon de celui-ci. On va bien voir ce qu’il va nous apprendre.

Pirate – Je ne vous dirai RIEN !!!! Hahahahaha argh !!!!!

Le pirate avait rapidement agonisé dans un rire tonitruant brusquement interrompu par un soubresaut, effet du poison qu’il avait avalé. Un filet de sang coulait le long de sa bouche, et son regard avait gardé cet air de défi qui semblait dire « essaye un peu de me faire peur, à moi qui ne craint pas la mort ».

Ulrich, lui, était dégoûté de laisser filer ainsi une potentielle mine de renseignements.


Ulrich - Merde !! Il s’est suicidé !! Sans doute une capsule dans une dent creuse !!

Kyo, plus apprenti sorcier qu’étudient en médecine, saisit cette chance d’un exercice pratique gratuit et potentiellement utile en cas de succès.

Kyo – Attendez, laissez moi voir !!Ah oui, je vois la dent creuse, un truc imparable. Voyons voir si les autres un ont une aussi …. Viens par là toi !!

Kyo examina le prisonnier qui était à coté du suicidé, et lorsqu’il enleva délicatement le bâillon (tout en insérant deux griffes pour empêcher le pirate d’utiliser aussi sa capsule – s’il en avait une), le pirate mordit les griffes de toutes ses forces, sans autre effet que s’ouvrir la commissure des lèvres.
Constatation fut faite, là aussi, d’une dent creuse contenant certainement une capsule de suicide. Le prisonnier fut donc bâillonné à nouveau, et l’équipage fit une séance de brainstorming afin de trouver une méthode pour les « faire parler » sans enlever leur bâillon.
Une solution fut rapidement trouvée par Atalie.


Atalie – Puisqu’ils ne veulent pas parler, on les fera écrire. Narbrouk, tu le tiens en joue, je vais lui détacher une main.

Ulrich – Voila du papier et un stylo ….

Atalie – Bon, pour commencer, pour qui vous travaillez ??

Le prisonnier écrivit la réponse, mais …….

Atalie – Arrête de te foutre de ma gueule !!!! Ecris en langage commun ou je t’éclate la tronche !!

C’est ainsi que les membres de l’UKNA apprirent que les pirates avaient investi le vaisseau à onze mercenaires, suite à la destruction de leur cargo par le grand singe qu’ils étaient censés capturer. Le reste était parti à sa poursuite pour justement s’acquitter de cette tâche.
Ils travaillent pour un Twi’lek du nom de Tal’Creed et sont très bien payés. Cela fait aussi deux bonnes semaines qu’ils sont arrivés sur cette planète et sont principalement restés cloîtrés dans la grotte.


A suivre ....


Dernière édition par le Jeu 1 Nov 2007 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Master Botch
Dragon noir du plutonium
Master Botch

Association : T&C
Nombre de messages : 478

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso:

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Re: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeMar 6 Nov 2007 - 22:12

Partie 4 (suite): Nettoyage


Chapitre VII : Surprise !!!!

Ces quelques informations glanées, Kyo partit pour le poste de pilotage, en vue de faire un check up complet du vaisseau. Arrivé sur place, il s’aperçut que le courant avait été coupé. Pourquoi et comment ?? Personne ne se posa ce genre de questions ^^ Ulrich se proposa d’aller jeter un coup d’oeil à la salle des machines.

Quand à Atalie, elle fomentait déjà des plans d’attaque sur les pirates encore en liberté lorsque Kyo lui rappela que leurs armes (à l’exception du pistolet blaster de sport d’Ulrich) étaient bloquées en mode paralysant.

Atalie – Il est indéniable en effet que nous ne pouvons les attaquer avec des tapettes tue-mouches. Je crois me souvenir qu’il y a de l’outillage dans la salle des machines qui me permettrait de les débloquer. Je vais d’abord vérifier que c’est possible, et si c’est le cas, j’irais chercher des outils.

Sur ces mots, elle prit le fusil blaster de Kyo, l’examina et constata qu’il était en effet possible de « réparer » le fusil. Elle rejoignit donc Ulrich et ils partirent tous deux vers la salle des machines.

Kyo continua ses tests pour voir s’il y avait autre chose et Narbrouk resta au salon surveiller les prisonniers survivants.


Chapitre VIII : Réparer le vaisseau

Sur le chemin, ils constatèrent qu’il n’y avait rien à constater. Ulrich vérifiait que personne ne s’était caché dans des vestibules alors qu’Atalie allait tout droit. Arrivée dans la salle des machines, elle trouva quelque chose, ou plutôt quelqu’un, qui n’avait rien à y faire.
Un home cagoulé tout vêtu de noir, se déplaçant et travaillant sans bruit, était en train de bricoler l’hyper drive. Revenue de sa surprise, Atalie le mit en joue.


Atalie – Hein ?? Mais …. Que ?? Vous là !! Que faites vous ?? Stop !!

L’homme en noir, presque surpris d’avoir été découvert, eut dans l’idée de s’enfuir, mais c’était sans compter sur la dextérité éprouvée d’Atalie, qui l’aligna d’un seul tir. Ulrich, qui était dans une autre pièce ne put que constater les faits une fois sur place.

Atalie – Oh merde !! Allô, les gens ?? On a un gros problème, je viens de surprendre un type en train de trafiquer le …. Heu …. Des trucs du vaisseau dans la salle des machines.

Ulrich – Quoi quoi quoi quoi ?? Qu’est ce qu’il se passe ici ?? Atalie, il trafiquait quoi et où ??

Atalie – des câbles par là ….

Kyo – Attendez moi, j’arrive !!!!!! Si on ne peut pas repartir, je vais le TUER CE TYPE !!!!

Dans tout le vaisseau, on entendait le wookie courir comme un forcené. Toutefois, Ulrich s’était déjà mis à la tâche.

Ulrich – J’ai une bonne et deux mauvaises nouvelles, je commence par laquelle ??

Atalie – Les mauvaises ?!?!

Ulrich – Ce c****** viens de placer une bombe dans l’hyper drive : il compte faire exploser le vaisseau, et il ne nous reste que 38 secondes pour faire quelque chose …..

Kyo – Attends moi, je suis presque là !! (NDMJ : Non, non, t’en es encore très loin Mouahahahahaha !!!!!)

Ulrich suait à grosses gouttes car la tâche allait être ardue. Atalie aussi, car elle n’y connaissait rien en désamorçage de bombes. Ulrich finit par prendre une décision lourde de conséquences : Kyo était trop loin pour l’aider, Narbrouk dans le salon à surveiller les prisonniers et Atalie serait aussi efficace qu’une clé de douze …..

Ulrich – Bon, on n’a plus le temps : je vais la désamorcer !!

Kyo – (NDLA : attention, pensée philosophique de haut niveau) M E R D E !!

Ulrich – C’est sûr, ça va m’aider. Bon, alors, on coupe ce fil, puis …. Celui-là ou celui-là ?? Bon, celui là !! Mince, c’est mon lacet !! Bon, allez, celui-là et …………… YESS !!!!! C’est bon, l’horloge s’est arrêtée !!!!

Atalie – Ouf ….

Quelques secondes plus tard, c’est comme si la salle s’était mise à trembler. Atalie et Ulrich virent débouler un wookie en fureur.

Kyo – IL EST OU CE SABOTEUR ????

Atalie – Là, attention, si tu avances encore tu vas y marcher dessus. C’est bon, Ulrich vient de désamorcer la bombe, il n’y a plus rien à craindre.

Kyo – Lui, je m’en occupe !! Je vais faire en sortes qu’il dorme encore un peu ….. *PAF* …. Zut, il n’est pas mort !

Atalie – Ne le tue pas, c’est un gars bien meilleur que la bidasse de base, il doit donc sûrement savoir plus de choses que les autres.

Kyo – Ouais ouais !!!! Bon, Ulrich, si on en profitait pour régler ce problème de courant, tant qu’à être ici ??

Ulrich – Eh bien allons y. Là regarde, c’est ici que des câbles ont été coupés.

Sous la direction d’Ulrich, les deux pilotes réparèrent tant bien que mal le vaisseau, et au final, le résultat leur parut satisfaisant.
Atalie prit les outils dont elle avait besoin pour réparer les fusils blaster ainsi que le fusil blaster de Kyo, quand à ce dernier, accompagné d’Ulrich, il emmena le douzième prisonnier, déshabillé et bâillonné, dans l’infirmerie.



Chapitre IX : Interroger un espion


Ficelé à une table d’opération et toujours bâillonné, le saboteur était dans les vapes. Kyo en profita pour lui arracher proprement la dent creuse qu’il avait rapidement aperçue.
L’opération ne figurerait pas dans ses annales, mais le patient survivrait. Ils attendirent quelques minutes encore et le saboteur finit par se réveiller. Il regarda le wookie et l’humain, et ne parut nullement impressionné, malgré la situation dans laquelle il était. Le wookie pritla parole en premier :


Kyo – Dis moi pour qui tu travailles et pourquoi tu sabotais notre vaisseau !!

Saboteur – Je ne dirais rien.

Kyo, de mauvaise humeur, lui décocha un crochet dans le sternum qui lui coupa le souffle. Lorsque le saboteur l’eût repris, il leur dit avec un large sourire :

Saboteur – Vous pensez m’impressionner ?? Je ne suis qu’une goutte dans l’océan d’emmerde dans lequel vous êtes tombés !! hahaha *tousse* haha *tousse* haha

Ulrich – Si vous coopérez, vous pourrez vous éviter des souffrances inutiles, car vous finirez par parler.

Saboteur – C’est ce que vous croyez !!

Quelque peu désemparés devant cet homme à la volonté imperturbable, Kyo attira Ulrich au dehors afin de mettre une stratégie au point pour le faire craquer sans céder à la torture sauvage. Après une courte discussion, il retournèrent à l’infirmerie et furent stupéfaits de voir le saboteur se libérer de ses liens à l’aide d’un couteau de combat. Ulrich prit son pistolet qu’il passa en mode paralysant et Kyo chargea.

Seulement, le saboteur, voyant qu’il n’était pas complètement libéré et que la situation n’était plus à son avantage, se trancha la gorge d’une oreille à l’autre d’un mouvement appuyé. Kyo avait déjà en main les outils de premiers soins, mais chirurgien il n’était pas et une petite voie lui dit (NDMJ : Même pas en rêve mon coco ^^ ).
Il aperçut cependant une fente dans le bras gauche du saboteur, derrière laquelle il y avait tout juste la place de mettre le couteau de combat.

Ulrich s’assit sur un tabouret, prit son communicateur et fit son rapport, désabusé, à Atalie.


Chapitre X : Ne jamais énerver ni femme ni un type qui ne sert à rien

Enervée devant cet échec, Atalie alla voir le pirate qui avait écrit les réponses et, brusquement, lui écrasa la tête sur la table. Chose promise, chose due. Sauf qu’apparemment, elle lui avait cassé le nez. De ce dernier coulait un filet de sang qui descendait le long de sa gorge et continuait le long du torse.

Atalie – Dis moi, tu n’aurais pas séché des cours d’arithmétique toi ?? Vous étiez douze !!

Déstabilisé par une attaque qu’il n’avait pas vue venir et qu’il pensait gratuite, le pirate ouvrit de grands yeux à l’énoncé d’un douzième collègue présent dans le vaisseau. Les yeux larmoyants, il fit comprendre qu’il n’était pas au courant et qu’il ne s’était jamais douté de la présence de cette douzième personne.
Atalie demanda donc à Kyo d’amener le cadavre du saboteur, au cas où l’un des pirates se souviendrait l’avoir déjà vu. Bougon, Kyo finit par accepter.


Kyo – Hum …. Elle veut juste savoir si quelqu’un peut l’identifier ?? Elle n’a donc besoin que de la tête huhuhuhu !!

Grâce à une scie chirurgicale, Kyo finit donc de décapiter le cadavre, le mis dans un sac qu’il tendit à Ulrich, lui demandant gentiment s’il voulait bien la monter, car il devait nettoyer la pièce, sauf qu’à la tête que faisait ce dernier, il y avait un problème.

Ulrich – Kyo, tu me fais quoi là ?? T’as perdu la boule ou quoi ?? Profaner un mort est totalement contraire à l’éthique et au sens moral !!

Kyo – « Profanner » ?? Ecoute, Atalie a besoin de cette tête, j’allais quand même pas me farcir le corps en entier alors qu’il pisse le sang de partout !?!? Et puis, au cours de mes pérégrinations, j’ai vu que c’était comme cela que l’on traitait les adversaires particulièrement coriace : leurs têtes finissaient au bout d’une pique à l’entrée du village ou devant la porte de la maison du chef. Et puis, il est mort ton gars, sa tête, il n’en a plus besoin, sinon, il viendra me la réclamer AHAHAHAHAHA !!!!

Ulrich n’en pouvait plus de ce discours d’un autre âge. Un tel irrespect pour les morts, amis ou ennemis, le mettait hors de lui. Il se concentra, fit appel à la force et tenta de « convaincre » Kyo d’une autre manière. C’est tout juste s’il articula ces quelques mots :

Ulrich – Les morts, quels qu’ils soient, ont droit au RESPECT !!

Kyo eu une impression bizarre, comme si ses idées s’embrouillaient, puis un sentiment encore plus bizarre, qui lui s’imprimait clairement : une sorte de gêne face à ce qu’il venait de faire, et il commençait à se dire que ce n’était pas très correct ce qu’il venait de faire quand soudain, il éternua !! Et tout à coup, ses idées se remirent en place : la tête finirait au bout de sa pique de force.

En attendant, Atalie, elle, attendait toujours la tête. Kyo la mit donc dans un sac qu’il monta lui porter, suivi d’Ulrich, qui avait du mal à contenir sa fureur.


Chapitre XI : Tête à tête

Lorsqu’il posa le sac sur la table du salon où le pirate au nez cassé notait les réponses, Atalie comprit la situation en un quart de seconde et se prépara à le déballer. Il s’agissait de ne pas tomber dans les pommes à la place du pirate interrogé.

Elle ouvrit donc le sac de manière à ce que le pirate puisse clairement voir la tête. Ce dernier manqua de nous montrer son dernier déjeuné, mais la tête ne lui rappela personne. Atalie n’eût guère plus de succès avec les autres pirates, l’un d’entre eux ayant même été réveillé avec la sinistre tête à quelques centimètres de son visage, il repartit aussitôt au pays des songes.

Devant ce fiasco, le pirate écrivain eût de nouveau les mains ligotées, et Atalie entreprit de débloquer quelques fusils blaster sur la table du salon. Kyo prit un pirate qu’il emmena à l’infirmerie pour voir s’il était capable d’enlever correctement les dents contenant les capsules de suicide. Le résultat avec ce premier essais fut acceptable, il remonta donc en chercher deux autres et déposer le premier, encore sous les effets de l’anesthésiant. Ainsi se créa un petit manège dans lequel il n’y eut miraculeusement pas d’incidents.

Atalie, au salon, surveillait les prisonniers pendant que Kyo faisait son petit manège. Narbrouk invita Roar à entrer dans le vaisseau, et il commença l’apprentissage du langage mobrak.
Ulrich, au poste de pilotage, vérifiait que les réparations qu’ils avaient faites dans la sale des machines avaient servi à quelque chose, malheureusement, ce ne fut pas le cas. Il y avait encore quelque chose qui clochait. Il contacta Narbrouk pour que ce dernier aille y jeter un coup d’oeil.


Chapitre XII : Cette charrette va-t-elle finir par démarrer ??

Ulrich – Allo, Narbrouk ??

Narbrouk – Oui quoi ?? Je suis en train d’apprendre le mobrak, car on ne le parle plus au cas où tu n’aurais pas remarqué :/ !!

Ulrich - Pourrais-tu aller jeter un coup d’œil à la salle des machines, malgré nos réparations, le vaisseau ne démarre pas, un œil neuf pourrait peut-être voir la panne que l’on a ratée.

Narbrouk – Morah gadark bôô [….] graduck ??

Roar – Groar grok niam miam miam !!

Narbrouk – Tohar gradouk boursouf !! *Au communicateur* c’est bon, j’y vais …..

Narbrouk descendit dans la salle des machines et, bien qu’il n’ait jamais eu à réparer quoi que ce soit de plus compliqué qu’un mixeur de cuisine, il vit tout de suite la panne. En maugréant contre les wookie qui perdent donc vraiment leurs poils partout, il répara la « panne ».

Narbrouk – Et que tu m’étonne que le courant il passe pas, il y a plus de poil wookie que de cuivre dans cette gaine rafistolée à la mord-moi-le-nœud !!!! *Au communicateur* Ulrich ?? Essaye un peu pour voir !!

Ulrich – Bon, voyons voir ….. c’est bon ça marche, tu peux remonter !! Merci !!

Chapitre XIII : Au dodo !!

Au final, la nuit tomba. Atalie avait réussi à débloquer trois fusils blaster et Kyo avait emmené les 5 pirates survivants dans 5 compartiments de la soute, créés pour l’occasion, et fermés à partir du panneau de contrôle – comme si nus, bâillonnés et ligotés pieds et poings ils pourraient aller bien loin …..

Ils se restaurèrent, Kyo donna sommairement à manger aux prisonniers, et après que Kyo et Ulrich eurent activé les censeurs passifs pour prévenir une attaque nocturne des pirates encore en liberté, ils allèrent dormir.

Chapitre XIV : Parce que XIII c’est pas joli ^^

Une heure à peine après s’être couchés, la sirène d’alarme retentit dans tout le vaisseau. D’un rapide coup d’œil au tableau de commande des censeurs, Ulrich vit que c’était une forme humanoïde qui se tenait devant la passerelle de la porte du devant du vaisseau. Il se rappella que Roar était partit manger et que ce devait être lui qui rentrait.

Restant sur ses gardes, il ouvrit la porte non verrouillée du vaisseau, et aperçut effectivement Roar qui ne refusa pas un petit coin au chaud, plutôt rares sur les côtes.


L’UKNA va-t-elle enfin pouvoir dormir ??
Narbrouk fera-t-il un tapis avec les poils perdus de Kyo ??
Le reste des pirates ne se serait-il pas barrés sans les copains ??

Vous le saurez en rejoignant vous aussi l’UKNA !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Azathoth
Ultimate Troll
Azathoth

Association : BàC
Nombre de messages : 2235
Age : 35
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Re: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeMar 6 Nov 2007 - 22:22

Rapport sur les activités du satellite



Mission: Apprendre la nature des activités pirates qui se font sur le satellite et rapporter ses informations.

Groupe: Ulrich/Kyo/Narbrouk/Atalie.
_______________________________


Lieu: Satellite composé de deux continents, situés aux deux émisphères, l'un non vivable, dû aux terrain rocailleux et volcanique, l'autre couvert d'une épaisse végétation avec comme seul signe d'activité, un volcan dominant l'île. C'est bien entendu sur ce continent que nous nous sommes posés, à même une relative courte bande de sable.
Le reste du satellite est composé d'eau.

Flore: La végétation est drue et presque impraticable pour des non initiés. La forêt recouvre tout et semble totalement maître du lieu. Les arbres sont gigantesques (prêt de 200m) et constituent un véritable labyrinthe végétal.

Faune: Il vit sur cet île de nombreux animaux, dont certaines espèces considérées comme rares: reptiles de type dinosaures (Ceux vu étaient de type carnivore).
Plus important, nous avons fait connaissance avec des tribus d'hommes primitifs, qui se nomment Mobraks (D'assez petite taille mais robustes, plus proche du singe que de l'homme). Ils sont répartis en 4 tribues sur l'îles (Nord-Rouge/Est-Rouge/Sud-Bleu et Ouest-Rocaille), principalement herbivores et peu guerriers. (Exception faite de la tribue Nord-Rouge, totalement carnivore). Nous avons reçu l'aide de la tribue Est-Rouge, ainsi que Sud-Bleu et Ouest-Rocaille. La dernière tribue semble ennemie des autres, et par on ne sait comment, alliée à certains des reptiles carnivores de l'île.
Les mobraks posèdent un chef guerrier ainsi qu'un chef spirituel, le shaman. Ce dernier fait le lien avec leur croyance, la déesse Mobraak.
De plus, et pour conclure concernant les mobraks, ces hommes singes vénèrent avec leur déesse, son fils, le "grand mobrak", une réplique de ces hommes primitifs mais à une échelle amplement supérieure, un singe géant. Il existe bel et bien. (cf. Plus loin dans le rapport)

Activité pirate:
Nous avons pû découvrir, au cours de notre expédition, plusieurs choses d'importance diverse:
_Les pirates présents sur l'île (Entre 40 et 50) servaient sous l'ordre de Talcreed, twi'lek surement connu de vos services.

_Leur but était de capturer des espèces locales (dinosaures), ainsi que, proie de choix, le grand mobrak. Cela surement pour le marché noir.

_La base pirate se situe à même la roche, en sous sol, sur l'île (Ancien temple des mobraks). Nous l'avons exploré. Elle servait principalement de réserve d'armes et de cages. Ils avaient aussi des caisses de colifichets primitifs, surement pour la revente, aussi, en marché noir.

_Après examen des armes mais surtout d'une étrange caisse que nous n'avons pû ouvrir, les pirates semblent alliés à une organisation extrémement importante: Galadinium's. (Cette caisse vous a été rapportée).Il reste à savoir si Galadinium's est l'employeur de Talcreed, ou seulement un allié .

_De plus, d'autres alliés plus puissant que de simples mercenaires étaient présent sur l'île: Deus hommes reptiles maniant des armes puissantes (De galadinium's) ainsi qu'un être étrange, peut être le chef de l'expédition pirate, qui est semble t-il bien plus puissant qu'un être ordinaire. (Des gestes en combat pratiquement illisible, une rapidité extrême, et la possession d'une arme phosphorescente de type sabre ou épée).

Activité de l'équipe:
_Découverte de la base secrète. Nous sommes fait prisonniers.

_Les pirates dispraissent tous. Nous nous échappons et faisons, après exploration de la base, connaissance avec les mobraks de la tribue Est-Rouge. Nous passons un certain temps dans leur village, essuyant une attaque de la tribue Nord-Rouge.

_Après retour au vaisseau, nous capturons une dizaine de pirates. (Nombreux suicides par empoisonnement). Nous savons alors les grandes lignes des buts de Talcreed. Cependant, nous retournons bientôt au village des mobraks amis pour pouvoir agir sur les pirates en chasse.

_Avec l'aide de guerriers mobraks des trois tribus "pacifistes", nous prenons d'assaut le camps des derniers pirates sur l'île. Ils avaient alors capturé des animaux primitifs, volatiles et carnassiers, ainsi que le grand mobrak.
Nous avons beaucoup de pertes mais neutralisons les pirates.Ils attendaient surement un vaisseau censé les reprendre.
Celui qui semblait être le chef de leur groupe possédait une rapidité anormalement élevée. Il a combattu à mains nus puis avec une sorte d'épée de couleur. Sa rapidité était telle qu'il évitait facilement nos tirs de blasters. Les grenades paralysantes nous ont été d'un grand secours.
De plus, parmis les pirates, deux êtres hybrides, de type reptilien et possédant de lourdes armures, nous ont posés de graves soucis. (Je vous ai ramèné une de leurs armes.). Je n'avais auparavant jamais vu cette race là. J'ai du mal à croire que Talcreed soit leur chef direct...

Conclusion:
Ainsi, si l'objectif de mission a été dépassé, et qu'à une recherche d'informations nous avons alliés des actes contre les pirates, c'était dans le but de contrecarrer le plus rapidement possible ces éléments nuisibles. J'espère que nous avons bien fait.
Enfin, il semblerait que le trafic opéré sur ce satellite soit seulement le bout émergeant de l'iceberg. Talcreed et Galadinnium's. Des liens existent entre ces deux là, et surement pas pour le meilleur.

Atalie.

Ps: Voici ci-joint des notes personnelles concernant les membres de l'équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Azathoth
Ultimate Troll
Azathoth

Association : BàC
Nombre de messages : 2235
Age : 35
Localisation : Ailleurs

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Oikouménè
Nom du Perso: Negtaa, fils de Nihilio

[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Re: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitimeMar 6 Nov 2007 - 22:23

Par krugger

La lumière du MJ


Pour ceux et celles qui ne sont pas présent et qui ce demandent qui sont ces Mobraks.

Tout d'abord il y a Mobraak.
Une entité supérieure de pure énergie.

  • Pour
    les Jedis ; qui connaisssenet ce phénomène ; c'est une représentation
    onirique de la Force. Elle prend l'apparence qui convient le mieux aux
    personnes qui la "voient". Cella implique donc que .... blabla le jedi du groupe ne sait rien donc je vais pas laché le morceaux ici ^^
  • Pour les Mobraks c'est un Dieu. Protecteur des Mobraks et père du Grand Mobrak. Seul les Shamans arrivent a commuiqué avec lui et le Grand Mobrak.
Ensuite le Grand Mobrak.
Ce que les Joueurs ont appris des Mobraks à ce sujet:

  • Fils de Mobraak
  • Taille d'un Rancor Adulte (même force semble t'il)
  • parle le même langage que les Mobraks mais uniquement avec les Shaman sans que ceux-ci ne le voie.
  • dort
    environ 2 jours dans une grotte a coté d'un lac de feu quand il a
    sommeil (ça tombe quel jour ??) et n'aime pas etre réveillé
  • protège les Mobraks des carnaciers et des pirates (même les méchants mobraks)
  • patrouille sur tout le continent
  • sembe
    avoir aidés les joueurs mais pour le moment ils ne savent pas comment
    (enfin ils présument un truc ou deux mais n'ont pas confirmation)
Ce que les Mobrak savent c'est ... vous n'en saurez pas plus que les joueurs Smile

Enfin les Mobrak.
[list]
[*]créatures humanoides entre l'Australopithécus et l'Homo Ergaster, en fonction des tribues
[*]semble maitriser le feu
[*]soumis
a une hiérachie : Chef de tribue > Shaman > Nourice > fils du
Chef > assistant du Shaman > les Chasseurs > autres mal >
Fille du Chef > les Femmes > les Enfants.
[*]parlent dans un langage Guturale
peu commode a pronnocé (pour le moment nos aventuriers ont même du mal
a le comprendre d'ou le sortilège que le Shaman a utilisé sur eux)
[*]4 grandes tribues ce partage l'ile-continent:

  • les Nord rouge : des canibales.
  • les Est Rouge : ou ce trouve nos aventuriers et ou seul le chef peu manger de la viande
  • les Ouest Rocailles: les seul autorisés, par Mobraak, a travaillé la pierre
  • les Sud Eau : possède des branchies et ayant des facilité déconcertante pour nager et passer du temps sous l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. Empty
MessageSujet: Re: [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.   [RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP - Tome 1] UKNA sur la planète des singes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [08032012] Les Super Junior dévoilent leur plan pour 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollistes & Compagnie :: JEUX DE RÔLE :: Star Wars :: Archives Star Wars :: Archives de Coruscant-
Sauter vers: