Trollistes & Compagnie

Jeux de Rôles, de sociétés, cartes et figurines (Association)
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Soirée jeux de sociétés le Vendredi 13 Mars 2020 - de 20h30 à 1h- "Salle Jean Ferrat", Ancienne Mairie, rue du 19 mars 1962, 82290 Montbeton

Partagez
 

 La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell

Aller en bas 
AuteurMessage
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeMer 24 Juil 2019 - 17:31

Bien mes salutations à vous les trollistes (et gens de passage peut-être) ! Voici la DERNIERE partie du DERNIER chapitre de cette campagne (qui s'est éternisée, j'en suis plus ou moins désolée). Vous retrouverez comme précédemment les Agents Catalina Garcia (militaire, minimarion82), Corey Vilinsi (agent de la CIA, Aldaron), Erwan Prigent (spécialiste en médecine orientale et artiste, Kipkayle) Roko Sifano (acteur, wologan) et Will Vermont (détective privé, NeoZell). Abby Vandecamp (scientifique, Aldaron et moi-même parfois), qui est un PNJ, accompagne nos joueurs dans cette mésavanture et le long voyage qui s'annonce.
Bonne lecture !

Après avoir "joué" à un jeu de pistes morbide avec un certain James Dolumori, alias Zhī Zhū, les Agents doivent suivre son dernier indice pour le retrouver et tenter de sauver les Agents encore en vie, enfin, s'il en reste... Parviendront-ils à sauver leurs collègues ? La mort sera-t-elle au rendez-vous ? Réussiront-ils à neutraliser Dolumori et son réseau qui manigance dans l'ombre ?




À la place de Nathaniel, se trouve une petite note "Je reprends mon disciple pour lui apprendre à être plus attentif. J. Dolumori."

"Et merde ! jure Garcia.
- Mais c'est pas vrai ! bougonne Corey.
- Manquait plus que ça, renchérit Erwan.
- Peu importe, on le retrouvera, souffle Will. Donc, Abby, tu t'assieds à côté de moi, je nous conduis jusqu'au bunker."
La mutante hoche la tête et s'installe sur le fauteuil passager, les Agents montent à leur tour dans le véhicule tandis que Vermont prend place sur le siège conducteur.
L'équipe arrive vers la fin de journée et Vandecamp guide le détective privé jusqu'à une sorte de vieille centrale électrique "Il faut prendre le petit chemin de terre qui descend là, faire une vingtaine de mètres et on devrait trouver le bunker..." Will s'aventure sur le chemin de terre, arrête le van et tous descendent. Ils furètent un peu et découvrent, en contrebas de la centrale, une vieille porte en fer quelque peu rouillée. Corey et Catalina s'avancent les premiers à la porte et découvrent un petit boîtier à côté de la poignée, ils passent leur carte d'Agents devant et la porte s'ouvre dans ce qui semble être une grande salle qui s'enfonce un peu plus sous terre. Une grande table est illuminée au centre de la pièce. Les deux Agents entrent, suivis de peu par les autres. "Qu'est-ce que vous faites là ? Qui êtes vous ?" gronde une voix en bas. Un homme avec un t-shirt et un jean interpelle l'équipe depuis le bas du bunker.
"Et bien on fait partie de l'Agence et on a quelques soucis actuellement... Du coup on suit la procédure... explique Garcia.
- Okay, vous êtes combien là ? Le bunker est grand mais je ne vais pas pouvoir loger tous les Agents...
- Il ne reste plus que nous six, dit Corey.
- Ah... soupire l'homme. Et bien... Je vous en prie entrez... Racontez moi tout et on avisera en fonction pour savoir ce que l'on fait."

Toute l'équipe s'installe autour de la table en bas. Les Agents observent la pièce : elle est plutôt grande, sur la table se trouve un immense globe terrestre qui flotte, de nombreuses étagères sont contre les murs, on y trouve des livres et objets plus ou moins insolites, dans un coin se trouve une sorte de tableau de commande avec tout un tas de voyants divers et variés. Il n'y a qu'une seule porte au fond de la pièce, probablement mène-t-elle vers le reste du bunker :
"Donc il se trouve que nous avons été envoyés sur une mission... commence Vilinnski.
- Jusque là, rien d'anormal, déclare l'homme.
- Oui, on a récupéré le type qui créé les demis-anges et demis-démons, continue Garcia, mais on a découvert que l'Agence a été totalement détruite par la suite, il ne reste que des ruines. Pleins de morts et tout autant de disparus.
- On a dû suivre un jeu de pistes morbide, on s'est battus et puis on a rencontré le type qui a fait tout ça, explique Corey. Un certain James Dolumori...
- Putain ! s'exclame l'homme, Il fallait commencer par là ! se plaint-il en se levant brusquement.
- Qu'y a-t-il ? demande patiemment Catalina.
- Ce type manigance dans l'ombre partout, s'il a détruit l'Agence, il est certain que son réseau ne va pas s'arrêter là ! Il ne faut pas perdre un instant et il faut appeler plus en haut ! Appeler les vrais secours... Appeler LA boss..."
L'homme se lève et se dirige vers le poste de commande. Il ramène un vieux téléphone de couleur bleu électrique, compose un numéro très rapidement et tend le téléphone à Catalina et Corey. Ils se penchent tous les deux pour entendre ce qui se raconte et pouvoir parler. La tonalité sonne deux fois "Allô ? Vous êtes sur le numéro d'urgences extrêmes, si vous m'appelez pour rien, ou pour vous plaindre une fois de plus, je vous étripe !" La voix au bout du fil est celle d'une femme qui semble assez remontée. Les deux Agents se regardent avant que Garcia ne réponde. "Nous sommes les Agents Garcia et Vilinnski. Nous faisons, enfin faisions, partie de l'Agence... Il se trouve qu'elle a été réduite en un tas de gravas, explique calmement Catalina."

La femme ne répond pas, un silence s'installe, comme si l'annonce de la nouvelle avait complètement assommée la correspondante.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore


Dernière édition par Itrenore le Ven 20 Déc 2019 - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 18:06

"L'Agence est en ruines ? Combien y a-t-il de survivants ?" reprend la femme.

"Nous ne le savons pas vraiment madame, explique Corey. Il se trouve que il y a beaucoup de morts et beaucoup de disparus. Nous ne savons pas ce qu'il est advenu des personnes que nous n'avons pas retrouvées...
- Vous avez une idée de qui a fait ça ? demande la femme sur un ton presque colérique.
- Un certain James Dolumori, il gère... commence Catalina.
- Le Triangle d'Or entre autres, oui. Il manigance dans l'ombre et apparemment il a découvert l'Agence. Il n'y a pas de temps à perdre. Vous avez quelque chose pour le retrouver ? N'importe quoi fera l'affaire.
- Oui on sait où on doit se rendre. Greyfell dans le désert Danakil. Sauf qu'on n'a aucun moyen de s'y rendre et... dit Vilinnski.
- Maintenant vous en avez un. Demain, aux premières lueurs du soleil, je vous envoie quelqu'un qui vous mènera jusqu'à la ville la plus proche. On ne peut pas s'aventurer jusqu'à cette ville maudite... Beaucoup y sont allés, peu en sont revenus. Je suis sûre que vous trouverez le nécessaire là-bas.
- Bon alors, quelles nouvelles ? s'impatiente Erwan. On a ce qu'il faut ? Des infos ? De l'aide ? Du matos ?
- Euh... Et bien... bafouille la militaire.
- Non parce que aller dans ce désert, sans équipement adapté, c'est aller à la mort...
- Madame, intervient l'agent de la CIA, nous allons dans un désert peu accueillant, vous auriez des tenues adaptées à ce genre d'environnement ?
- Vous aurez ce qu'il faut demain. Il y a quelques babioles dans le bunker, voyez avec Gabelli pour en récupérer. Mais surtout, SURTOUT, reposez-vous.
- Mais du coup, on fait quoi ? Pour l'Agence ça se passe comment ? s'inquiète Corey.
- On verra ça plus tard, dès que vous vous serez occupés de ce qui nous inquiète maintenant, c'est à dire Dolumori. Je tiens à ce que vous vous reposiez. Aller à Greyfell est une tâche complexe...
- Bien madame, merci madame, conclu Garcia avant de racrocher."

Corey et Catalina se regardent un instant avant de porter attention à leurs collègues et à l'homme qui les a accueillis :
"Alors ? demande Erwan.
- Que vous a-t-elle dit ? continue Gabelli.
- Demain, on part aux premières lueurs du jour, elle nous envoie quelqu'un qui nous mènera jusqu'à la ville la plus proche de Greyfell. On devra se débrouiller là-bas pour s'y rendre, explique Garcia. En attendant, on doit se reposer un peu...
- Je dois admettre qu'un peu de repos ne nous ferait pas de mal, affirme Vilinnski. Vous auriez des chambres ? Enfin, j'aimerais beaucoup manger d'abord.
- Oui bien sûr ! acquiesce Gabelli, Suivez moi !"
Il se dirige vers la seule porte de la pièce, celle qui est au fond ; il lève les mains en l'air puis se tourne brusquement vers les Agents avec une moue interrogatrice :
"Euh... Vous souhaitez quoi au juste ?
- C'est-à-dire ? demande Vermont.
- Vos chambres ? La cuisine ? Où voulez-vous aller ?
- Manger en premier lieu on verra pour la suite après... dit Garcia.
- Peut-être pouvons-nous poser nos affaires dans nos chambres d'abord, glisse Corey.
- Bon, de toute façon on va dire les chambres, je vous les montre puis je vous laisse vous débrouiller en cuisine ensuite."
Gabelli dessine un symbole sur la porte avant de l'ouvrir, un long couloir qui semble ne pas avoir de fin avec des portes de part et d'autre fait face au groupe :
"Je cous laisse choisir vos chambres maintenant du coup ?
- On verra après pour dormir, mangeons, insiste Catalina.
- Très bien."
Il referme la porte et fait un nouveau sigle. Lorsqu'il réouvre le battant, une grande cuisine a remplacé le long couloir. "Je vais vous apprendre les deux symboles pour que vous puissiez vous débrouiller sans moi..." Gabelli explique aux Agents comment faire pour passer aux chambres, à la cuisine, la bibliothèque et leur promet de leur enseigner d'autres symboles plus tard.

"Sur ce, je vous laisse en cuisine pour vous restaurer tranquillement, j'ai encore deux, trois choses à régler. Bon appétit !"

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 20:40

Les Agents entrent dans la cuisine et commencent à fouiller dans les placards et le frigo. Un homme, un cuisinier au vu de sa tenue, vient d'apparaître au niveau des fourneaux.

"Bonsoir à vous. Que puis-je vous servir ce soir ?
- Euh... Vous auriez un plateau de sushis ? demande Corey.
- Mais bien sûr, répond le cuisinier avec un grand sourire."
Il se dirige vers le frigo, attrape des ingrédients et pose tout sur le plan de travail. Il semble s'activer à la tâche et moins d'une minute après, il se retourne vers Vilinnski, un énorme plateau de sushis et makis dans les bras :
"Voici pour vous monsieur. Mesdemoiselles ?
- Je partagerai le plateau avec mon ami, annonce Abby.
- Un chili con carne pour moi, annonce Garcia avec un petit sourire.
- Sans soucis."
Le cuisinier prépare le plat très rapidement et tend une grande assiette à la militaire ; il prend les commandes des autres Agents qu'il exécute sans aucun mal et à une vitesse fulgurante. "Si vous le souhaitez, une salle de repas se situe par ici ; ce sera bien plus agréable que cette cuisine..." explique-t-il en indiquant une porte au fond de la pièce. Les Agents le remercient et passent la porte. Une grande salle s'offre à eux, il y a un bar un billard... Et étrangement, des zones très différentes qui correspondent aux idées des Agents du meilleur endroit pour manger, discuter et passer un bon moment. Prigent s'installe et, après avoir mangé, entame une chanson accompagné par sa fidèle guitare, Abby et Corey discutent de tout et de rien pour changer leurs idées et penser à des choses plus amusantes et plus légères, Will et Catalina ont leur habitude de s'affronter au billard et Roko mange en charmante compagnie dans une zone plus reculée de la grande salle.
Après le repas, les Agents se dirigent vers les chambres et passent une nuit reposante. Le sommeil qui s'est emparé d'eux est un pur moment hors du temps.

Le lendemain matin, les Agents se lèvent tôt. Ils se préparent et se dirigent dans la salle principale où se trouve Gabelli :
"Bien dormi ?
- Oui ; dites-moi, il nous faudrait un peu d'armement, vous auriez pas quelques petits trucs ? demande Erwan.
- Si bien sûr !"
Gabelli se dirige vers la porte, lève les mains avant de se tourner vers l'équipe :
"Vous voulez quoi comme type d'armes ? A feu, blanches ou plus... 'exotiques' ?
- Montrez nous les 'exotiques', répond Prigent amusé et intrigué."
L'homme se tourne, dessine un sigil très brièvement avant d'ouvrir la porte sur une sorte d'armurerie "Voilà ! Si besoin, je suis là pour vous renseigner !" Les Agents entrent et commencent à fureter, Garcia récupère trois pistolets :
"C'est quoi ça ?
- Alors celui-ci sert à faire danser les gens, celui-là c'est pour contrer le premier et le dernier est un peu plus dangereux et fourbe... Disons qu'il créé un portail vers on ne sait où et on n'a jamais su où les objets et personnes qui ont traversé les passages sont allés. C'est redoutable !
- Je prends tout ! Mais avant..."
Garcia dirige le pistolet qui fait danser vers Roko et tire une salve. Ce dernier se met à danser sans pouvoir se contrôler. Elle tire avec le second pistolet et l'acteur ne danse plus :
"J'aime beaucoup ! Roko ! Tiens t'as qu'à prendre le flingue qui fait danser, Will t'auras celui qui fait que les gens cessent de danser. Moi je garde le pisto-portail...
- Dites-moi, hésite Erwan, vous auriez pas un criquet infernal ? Vous savez le même que dans Men In Black... Si la fiction a un flingue comme ça, on doit bien en avoir un aussi non ?
- Ouip' il existe mais malheureusement, il manque à ma collection... Je n'ai de cesse de le demander, de faire des rappels, de dire que j'en ai besoin sans jamais le recevoir... C'est d'un triste..."

La porte du bunker s'ouvre laissant voir un homme avec de la barbe et des cheveux courts roux qui entre. Un long manteau brun sur les épaules, son visage est grave et fermé :
"Bon j'ai une équipe de l'Agence à récupérer et un colis pour vous Gabelli. Vous pouvez arrêter de vous plaindre maintenant."

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 18:41

Gabelli se tourne vers l'entrée du bunker et invite les Agents à sortir de l'armurerie.

"On n'a pas de temps à perdre, vous aurez tout ce qu'il vous faut dans notre moyen de transport. Dépêchez-vous, vous avez des personnes à sauver." grogne l'homme à l'entrée en jetant le colis vers le gardien du bunker qui rattrape le carton tant bien que mal mais avec un énorme sourire aux lèvres et les yeux qui pétillent.
"Qu'est-ce ? demande Erwan intrigué.
- La pièce manquante, répond Gabelli.
- Le criquet infernal ?"
Il acquiesce avant de se rendre compte de sa bêtise. Son visage prend un air énervé tandis que celui de Prigent semble plus enjoué :
"Ah non ! J'ai eu trop de mal pour l'avoir ! Hors de question !
- Je vais en avoir besoin pour la mission sur laquelle on va... On ne sait pas combien ils vont être...
- Vous avez déjà beaucoup de choses !
- Promis, une fois que tout ça c'est fini, je vous le ramène.
- Gabelli. Vous cessez de suite et vous lui donnez ce truc, dit l'homme à l'entrée sur un ton autoritaire et ferme."
Le regard de l'homme au manteau est dur, ses yeux bleus acier fusillent Gabelli du regard. Ce dernier tend le carton au médecin en bougonnant, la colère se lit sur sa figure :
"Merci, promis je vous le ramène dès que tout ça c'est fini.
- Bon maintenant, tout le monde prend ses affaires, on y va."
L'homme ressort du bunker sans attendre le reste du groupe qui récupère tout ce qui peut être important pour la suite.

En sortant, ils découvrent un vaisseau de type science-fiction devant le bunker :
"Vous montez, y'a les tenues que vous avez demandées dedans.
- Et on pourrait pas mettre le van ? Parce que pour se déplacer là-bas... commence Vermont.
- Nope. Il rentrera pas et puis, dans le désert Danakil, votre truc ne va pas faire long feu. Si vous voulez l'embarquer là-bas, vous vous démerdez pour l'emmener. Moi je ne fais pas monter ce véhicule à bord."
L'homme monte par un rampe qui s'est abaissée pendant qu'il parlait. Il est suivit de près par les Agents qui découvrent l'intérieur du vaisseau :
"Vous pouvez rester dans cette zone là ou vous aventurer vers les salons. De toute façon, pour aller ailleurs vous trouverez tout de fermé et le vaisseau vous fera vous perdre dans ses couloirs." il a un petit rictus amusé "Il serait dommage de vous perdre. Pour enfiler vos tenues, si vous voulez le faire maintenant, vous avez des cabines avec des lits par là-bas. Vous avez chacun votre cabine. Par ailleurs..." Il désigne une boîte dans un coin "Dedans il y a les tenues et des gourdes. Elles sont remplies d'eau et ne se vident jamais. Sur ce, on m'a dit que vous deviez vous reposer. Le voyage dure deux heures jusqu'au village le plus proche de Greyfell. Je me poserai à une dizaine de minutes de ce bled pour ne pas avoir trop de soucis avec la direction." L'homme adresse un petit hochement de tête à l'équipe avant de se rendre vers ce qui doit être la salle de pilotage. Le groupe se prépare : chacun enfile sa tenue prévue pour résister aux fortes chaleurs et permettre aux Agents de n'en ressentir que très peu les effets, ils vont ensuite se balader au hasard du vaisseau avant de revenir dans la première salle et d'attendre d'arriver.

Après deux heures de voyage, le vaisseau se pose. Le pilote retourne voir les Agents "Vous voilà arrivés. Je suis certain que vous trouverez les autres membres de l'Agence. Bon courage." L'équipe descend du vaisseau avant que celui-ci ne reparte presque immédiatement.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeMer 31 Juil 2019 - 17:48

C'est après une dizaine de minutes de marche que les Agents arrivent dans ce qui semble être un petit village. Des gens discutent et se baladent tranquillement au hasard des rues.

"Bon, on va devoir trouver un moyen de se rendre jusqu'à Greyfell, annonce Vermont.
- Pourquoi pas des chameaux ou dromadaires ? questionne Sifano, Pour un voyage dans le désert, c'est ce qu'il y a de mieux ! Sinon on prend des chevaux ou un véhicule classique, mais les dromadaires c'est mieux.
- Ouais mais on va pas n'importe où... intervient Prigent.
- Hey ! Regardez ! coupe Garcia en désignant un endroit du doigt."
Elle indique une étable tenue par une femme, où se trouvent des chevaux dont la robe est grise. Ce sont les seules montures du village dont le pelage a cette couleur de cendre. "Je pense que ce n'est pas un hasard si ces chevaux sont là... Il faut qu'on aille voir." dit la militaire.
Le groupe s'approche donc de la femme qui lève lentement son regard vers eux :
"Bonjour madame, excusez-nous mais nous devons nous aventurer dans le désert Danakil et... commence Will.
- Vous voulez aller à Greyfell, n'est-ce pas ? coupe-t-elle avec un léger accent Éthiopien.
- Oui c'est cela.
- Vous n'êtes pas les premiers à vouloir vous y rendre vous savez. Vous n'êtes sûrement pas les derniers d'ailleurs. Cependant, la traversée est rude ; toutes les personnes qui s'y sont aventurées ne sont jamais revenues ou sont revenues complètement folles. Mais où que vous alliez, mes chevaux sauront vous y mener.
- Vos chevaux sont... débute Erwan.
- Spéciaux, magiques, mystiques, comme vous le voulez. Mais oui, ils sont bien plus aptes à vous emmener jusqu'à Greyfell que tout autre moyen de transport. S'ils pensent que leur mission est accomplie et qu'ils ne sont plus d'aucune utilité, ils reviendront d'eux-même jusqu'à moi. Le désert Danakil est une habitude pour eux mais ce n'est pas pour autant que vous devez vous laisser bêtement guider. Il vous faut savoir ce que vous voulez, ce que vous cherchez pour que mes chevaux vous y mènent. Si vous vous occupez bien d'eux, il feront attention à vous. Le cas contraire, ils sauront comment vous rendre tout mauvais traitement...
- Du coup, pour la nourriture tout ça... intervient Vermont.
- Tout est fourni pour mes chevaux, vous n'avez qu'à leur donner le sac que je vous passerai et ils se débrouilleront sans mal. Pour vous cependant, vous devez faire vos provisions."
Après avoir payé la marchande, les Agents se préparent à partir, changeant leurs affaires et provisions de façon équitable sur les montures.

Le groupe part donc en direction de Greyfell sous les indications de la marchande et presque en laissant les chevaux les guider tout en faisant toujours attention à ce qu'ils ne changent pas de cap. L'équipe fait de petites haltes pour s'abreuver, abreuver les chevaux et grignoter un peu. Dans l'après-midi, Prigent et Sifano attrapent un coup de soleil, rien de bien méchant. Les chevaux, lorsque le soleil décline, trouvent une petite oasis où les Agents décident de passer la nuit. Garcia attrape le sac donné par la marchande et l'apporte aux chevaux "Tiens Grispoil" dit-elle à sa monture en lui flattant l'encolure "Bon appétit, tâchez de vous reposer cette nuit." Elle dépose le sac et commence à s'éloigner, les chevaux se mettent autour du sac et se transforment en humanoïdes de feu. "Des élémentaires de feu..." susurre Will étonné. Tous les Agents sont surpris par cette transformation. L'un des élémentaires revient peu après, pose le sac à côté de Catalina et reprend sa forme d'équidé avant de s'éloigner.

L'équipe passe une nuit agréable, les tenues spéciales leur permettant de ne pas souffrir de la chaleur permettent également de ne pas s'inquiéter du froid qui s'empare du désert après le coucher du soleil.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 15:54

Le lendemain matin, après s'être quelque peu restaurés, les Agents réinstallent leurs équipements sur leurs montures et repartent sur le chemin jusqu'à Greyfell.

Le voyage est plus ou moins difficile : coups de soleil, coups de chauds et autres coups de fatigues qui mènent à un énervement certain, atteignent les Agents peu à peu. Le soir se passe plus ou moins comme celui de la veille. La nuit est calme et le lendemain matin, aux premières lueurs du soleil, l'équipe reprend la route ; le temps semble un peu plus couvert que les autres jours, apportant quelques ombres bienvenues de temps à autres. C'est vers le début d'après-midi que les Agents aperçoivent ce qui semble être une ville en feu ; un mirage sans doute, ce n'est pas le premier qu'ils voient depuis le début du voyage. Pourtant, les montures se dirigent vers cette ville et elle se dessine plus nettement au fur et à mesure de l'avancée de l'équipe dans le désert.
Les rayons du soleil qui illuminent la ville donnent cette impression qu'elle est en proie aux flammes : les murs d'enceinte sont de couleur ocre et rouge tandis que les dômes de certains bâtiments renvoient une lumière de couleur de feu. Des morceaux d'arbres divers et quelques plantes grimpantes apportent une touche de verdure aux couleurs chaudes de la ville. Lorsqu'ils sont assez proche, les Agents découvrent une grande entrée et de chaque côté se trouve une fontaine. L'une d'elle est abritée par un frêne et l'autre par un chêne. Les chevaux s'abreuvent à la fontaine du frêne dès que les Agents sont descendus. Dans la ville, les gens parlent et échangent ; les tenues sont très variées, on se croirait presque dans une ville touristique : style occidental, oriental, tenues traditionnelles ou bien plus "classiques". Un endroit complètement hétéroclite, hors du temps et qui semble dans une bulle où la chaleur a l'air de ne pas exister.

"Bon, on va voir si on trouve Dolumori, ou quelqu'un qui aurait des infos sur lui, dit Catalina.
- Il faudrait aussi se renseigner un peu sur cette ville, tout cela me semble bien étrange... continue Will.
- Il est vrai que trouver un frêne et un chêne dans un désert du genre, ce n'est pas commun... Je vais voir si je trouve des infos là-dessus, en savoir plus sur la ville tout ça, annonce Erwan."
Roko a déjà commencé à s'aventurer dans la citée, il s'est approché de ce qui semble être une sorte de bar, une femme est accoudée au comptoir et discute avec le tenancier. Dès que l'acteur arrive, il est aussitôt pris à parti :
"Mais puisque je te le dis ! Ah, monsieur vous tombez bien ! s'exclame la femme dans la langue maternelle de Roko, Vous venez d'arriver à Greyfell non ?
- Oui, répond Sifano avec un peu d'appréhension... Pourquoi ?
- Je te l'avais bien dit ! En fait, il se trouve qu'il était persuadé que plus personne de nouveau ne venait à Greyfell, vous êtes bien la preuve qu'il s'est planté ! Bref, enchantée, je me nomme Théa et je m'occupe des écuries de la ville... Que faites-vous ici ? Et comment êtes vous parvenus jusqu'à Greyfell ? Si ce n'est pas indiscret bien sûr...
- Et bien nous sommes venus avec des chevaux, peut-être pourriez-vous les prendre dans votre écurie ? Avec mes compagnons nous sommes à la recherche de quelqu'un...
- Vraiment ? Je ne connais pas tout le monde ici... Mais je peux toujours demander.
- Ce serait avec plaisir.
- Par contre je dois m'occuper des chevaux et les emmener à l'écurie, elle est juste là-bas, rétorque la femme avec un grand sourire en désignant une bâtisse."

Erwan se penche sur les fontaines et les observe attentivement, les deux sont pourvues de runes, de gravures et de dessin. Corey et Abby sont restés avec le médecin et observent également les fontaines. Prigent s'est intéressé à la fontaine du chêne tandis que les deux mutants prennent plus attention à la fontaine du frêne.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeVen 2 Aoû 2019 - 17:50

"Puis-je vous aider ?" demande une voix en français derrière Erwan.

Prigent se retourne et voit un homme, dans la trentaine qui lui adresse un petit sourire :
"Euh... Vous parlez français ?
- Je parle bien des langues mon cher ami ! Donc nous disions, puis-je vous renseigner ?
- Oui... Cette ville m'intrigue... Des arbres tels qu'un frêne ou un chêne en plein milieu du désert...
- Oui je me doute que ça peut être... perturbant et étrange oui... Mais ici, comme vous pouvez l'observer, rien ne manque et le climat est clément à Greyfell. Et puis, ces deux arbres protègent nos fontaines...
- J'ai pu voir des gravures et runes sur celles-ci d'ailleurs ; pourriez-vous m'en dire d'avantage ?
- Bien sûr ! Voyez-vous, le chêne est symbole de force dans de nombreuses cultures, buvez de son eau et vos blessures ainsi qu'affaiblissements physiques ne seront qu'une histoire ancienne. La fontaine sous le frêne est plus... mystique dirons-nous. Il se trouve que tout être doté de dons et pouvoirs peut voir ces derniers acquérir plus de puissance en buvant de cette eau. Le frêne est l'arbre monde dans les cultures scandinaves en particulier, l'Yggdrasil est un frêne.
- Je vois, un instant. Vilinnski ! appelle Erwan, venez voir !
- Moui ? rétorque l'Agent en s'approchant.
- Cet homme vient de me dire que ces fontaines avaient des dons fort intéressants...
- C'est-à-dire ?
- Et bien, pour résumer et faire plus court qu'à votre ami, l'eau de la fontaine du chêne soigne les blessures et celle du frêne, si vous avez des dons mystiques, vous permet de développer ces pouvoirs.
- Intéressant en effet... répond Corey.
- Mais... Vous comprenez le français Vilinnski ? demande le médecin.
- Pourquoi ?
- Parce que monsieur parle en français !
- Nullement, c'est de l'anglais..."
L'homme a un petit sourire et s'éloigne discrètement du groupe.

De leur côté, Catalina et Vermont se baladent en ville en restant non loin de l'entrée, ils interrogent les personnes qui passent, leur demandant s'ils connaissent un certain James Dolumori. La réponse est toujours du même acabit, toujours à la négative. Garcia discute en espagnol avec les gens tandis que Will converse en anglais sans aucun soucis.

De leur côté, Erwan et Corey ainsi qu'Abby ont bu un peu de l'eau de la fontaine au frêne et sont certains de mieux comprendre comment utiliser leur don, comment mieux l'utiliser grâce à une forme de puissance nouvelle qui coule dans leurs veines.
Erwan est presque certain que Greyfell est une sorte de Babylone, un lieu où toutes les langues sont parlés sans que personne ne se rende vraiment compte de rien.

La femme s'absente un instant "Je vais chercher quelques palefreniers pour vos chevaux. Vous n'avez qu'à les ramener par ici, je n'en ai pas pour longtemps." Roko obtempère et retourne au niveau de l'entrée de Greyfell. Il y retrouve le médecin et les deux mutants ainsi que les montures :
"J'ai trouvé quelqu'un qui va s'en occuper mieux que nous, dit-il avec un sourire.
- Vraiment ? demande Erwan.
- Ouais, ils seront dans une étable, tranquilles. Comme ça on n'a pas besoin de s'en occuper, ils seront bien traités et resteront dans le coin quand il faudra qu'on parte.
- Qui ça ? questionnent en choeur Garcia et Vermont qui arrivent.
- Les chevaux. Je les emmène dans une étable, souffle Sifano en menant par la bride les destriers. Je reviens de suite.
- J'aimerais que nous allions faire un tour en ville, continue Will. Histoire de mieux découvrir où nous sommes et peut-être de trouver Dolumori. Jusqu'à présent, personne ici ne le connaît.
- Mouais... Il avait présenté cette ville comme son chez-lui pourtant non ? ajoute Garcia.
- Oui en effet... Mais il y a autre chose, annonce Prigent. Les eaux des fontaines ont des particularités spéciales... Celle du chêne peut guérir et celle du frêne aide à améliorer nos dons.
- Merci mais non merci, rechigne la militaire. Vous allez voir qu'il y a un truc pas net. C'est trop beau pour être vrai votre truc !
- Bon ! tonne la voix de l'acteur, C'est fait ! On fait quoi maintenant ?
- On fait une balade en ville, répond Will."

Les Agents s'aventurent donc au hasard des rues et découvrent peu à peu Greyfell.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeDim 4 Aoû 2019 - 17:13

Les rues de Greyfell sont baignées d'une fraîcheur plaisante et apaisante, l'ambiance est relaxante malgré le tumulte des diverses allées.

Les ruelles se croisent et s'entrecroisent, les bâtiments de couleur terre et ocre créent des veines dans la ville, de nombreuses petites fontaines et abreuvoirs sont disposés de-ci, de-là, l'eau claire coule toujours sans jamais cesser sa course, les passages sont ombragés par des plantes grimpantes qui forment une sorte de toit. Les fleurs odorantes parfument délicatement l'atmosphère quand les épices ne prennent pas le dessus. La chaleur qui était écrasante dans le désert en milieu d'après-midi, ressentie même avec les combinaisons spéciales, ne se fait plus du tout pesante, elle a comme disparue.
Après une dizaine de minutes de marche, les Agents arrivent sur une grande place, en face d'eux, dans ce qui semble être un flanc de montagne, une sorte de temple dont l'entrée est très obscure attire leur attention. L'équipe s'en rapproche alors, l'accès est comme taillé à même la roche, des murs de pierre rouges forment un couloir jusqu'à l'entrée sombre, la lumière du soleil semble comme aspirée. Sur les murs, des runes diverses sont gravées et peintes ; à l'avancée de l'équipe, elles se teintent d'une couleur pourpre. Le groupe décide d'avancer pour découvrir ce qui se cache dans le temple. Mais, plus ils avancent, plus ils ont l'impression de s'éloigner de l'entrée. De temps à autres ils se rapprochent et, soudain, le couloir s'allonge à nouveau. Les runes brillent toujours plus fort au fur et à mesure des tentatives des Agents. Excédés par ceci, l'équipe décide de rebrousser chemin afin de demander de plus amples explications.

Ils interpellent la première personne venue :
"Monsieur ! appelle Will.
- Oui ? En quoi puis-je vous aider ?
- Dites-moi, pourquoi nous ne pouvons accéder au temple là-bas ? demande Corey.
- Ah... Vous venez d'arriver non ? Bien..." L'homme lève la manche de son habit des runes et symboles brillent d'une couleur rose "Voyez-vous, tout être a ceci. En général les runes et symboles sont cachés ; c'est cela qui vous empêche d'accéder au temple. Seuls les êtres avec des glyphes pourpres peuvent y accéder, seuls les prêtres du temple en somme. La couleur se définit en fonction de très nombreux critères et peut varier au fil du temps ; les marques changent de nuance en général et pas de couleur.
- Pourriez-vous nous révéler nos... couleurs ? interroge Erwan."
L'homme hoche la tête et lève la manche du médecin, il passe sa main sur son avant-bras et des glyphes de couleur héliotrope apparaissent. Il fait de même avec tous les autres Agents ; Will a des glyphes d'une couleur héliotrope aussi mais quelque peu plus foncé que Prigent, Corey a des marques couleur bleu azur, Abby couleur bleu cobalt, Garcia a des marques de couleur brun café et Roko a des marques de couleur rose sur son avant-bras. Les glyphes brillent d'une lueur étrange mais aucun n'a une teinte pourpre "Merci... Euh... Pourriez-vous nous retirer ceci désormais s'il vous plaît ?" balbutie Vilinski. L'homme s'exécute rapidement et fait disparaître les glyphes d'un passage de main avant de saluer l'équipe et de repartir.
"Une dernière chose ! lance Erwan, Nous cherchons à en apprendre plus sur la ville, peut-être que quelqu'un pourrait nous renseigner ? Quelqu'un qui dirige la ville ?
- Personne ne dirige la ville à proprement parlé. Cependant, descendez cette rue et trouvez la plus grande bâtisse avec des mosaïques sur l'entrée. Vous y serez accueillis et renseignés.
- Merci beaucoup, dit le médecin en hochant la tête."

Prigent se tourne vers le reste de l'équipe "Bon, on y va du coup ? Peut-être que nous aurons aussi des infos sur Dolumori..."

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 14:15

Après une courte marche dans les rues envoûtantes de Greyfell, les Agents arrivent enfin face à l'endroit qui leur a été enseigné tantôt.

La bâtisse est l'une de celle avec un dôme reflétant la lumière du soleil. L'équipe s'approche et se fait accueillir par un homme au port presque militaire :
"Oui ?
- Nous avons quelques questions sur Greyfell et on nous a renseigné cette maison pour avoir des informations et des réponses.
- Je vous accompagne..."
L'homme guide les Agents dans la première salle qui est immense ; de nombreuses colonnes blanches immaculées soutiennent l'infrastructure, le sol est tout en mosaïque bleue et verte, de grandes fenêtres laissent percer la lumière du jour, la fraîcheur de la pièce est indéniable. En face du groupe, sur un trône sur-élevé, une jeune femme aux cheveux blancs tressés et aux allures princières est assise. Ses yeux bleus acier sont perçants et ses lèvres rouges contrastent avec la pâleur de sa peau :
"Dame Enaïda, ces gens souhaitent en apprendre plus sur Greyfell et se sont tournés vers vous. Ils demandent audience.
- Très bien, je les accueille chez moi avec plaisir, répond la femme avec un sourire doux. Que puis-je pour vous ?
- Nous sommes ici pour retrouver quelqu'un... Il nous a dit que cette ville était son chez lui, explique Vermont. Il se nomme James Dolumori.
- Il nous a laissé ceci d'ailleurs, dit Corey en attrapant les gemmes.
- Ce nom ne me dit rien... Puis-je les voir de plus près je vous prie ?"
Vilinnski hoche la tête et donne la gemme violette à la femme. La roche disparaît aussitôt dans sa main à la grande surprise de tout le monde :
"Qu'est-ce que... commence Catalina.
- Um... Je saisis pourquoi ce nom ne me dit rien. Vous le découvrirez vous aussi... Puis-je vous aider sur autre chose ?
- Oui, nous avons voulu entrer dans le temple mais impossible de nous en approcher, poursuit Catalina, nous avons appris que nous n'avions pas la bonne colorimétrie... Y a-t-il un autre moyen de renter ?
- Passez cette nuit et demain, vous pourrez découvrir ce que cache le temple, répond la femme.
- Auriez-vous un endroit à nous conseiller pour dormir ? hésite le médecin.
- Vous pouvez demander aux habitants de Greyfell de vous accueillir, je suis sûre qu'ils le feront avec plaisir ; je peux également vous proposer refuge dans ma demeure si cela vous intéresse...
- Ce serait avec plaisir que nous accepterions, approuve le détective privé.
- En ce cas, je vais faire préparer le repas. Profitez de ce début de soirée pour vous promener, vous reposer et n'hésitez pas à faire un tour au parc cette nuit... Le cadre est idyllique...
- J'ai une dernière question, si vous le permettez, glisse Corey...
- Oui ?
- De quelle couleur sont vos glyphes ?"
Dame Enaïda adresse un sourire amusé à Vilinnski avant de passer sa main sur son avant-bras pour révéler ses marques ; celles-ci changent de teinte, passant par tout le spectre colorimétrique. Les Agents remercient leur hôtesse et se laissent guider dans la demeure vers leurs chambres. Ils vont ensuite dans un petit salon privatif où ils discutent jusqu'à ce qu'ils soient appelés pour le repas. Des mets tous plus succulents les uns que les autres sont servis au groupe.

La nuit commence à tomber sur Greyfell quand les Agents décident d'aller au fameux jardin. Des habitants commencent à installer des bocaux où luit une étrange lumière. Le parc est immense, il s'agit une étendue de verdure qui s'éveille peu à peu. Dans le jardin, les Agents découvrent la faune et la flore qui semble totalement féerique. Des tigres gigantesques avec des ailes, des oiseaux ressemblant à des phœnix, des chiens au crâne en os,... Le plus surprenant restant la flore qui s'illumine pour éclairer le jardin quand la nuit est tombée. Des fleurs et autres plantes luisent d'une lumière bleutée et dessinent un paysage ressemblant à un univers totalement inventé et fantastique. Erwan cueille une fleur brillante et la garde dans son sac.

Après cette promenade, l'équipe retourne chez leur hôtesse, les bocaux illuminent les ruelles, des lucioles forment d'étranges étoiles sur le ciel formé de plantes grimpantes.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeMer 7 Aoû 2019 - 16:14

La nuit se passe fort agréablement pour les Agents, elle est douce et agréable, emprunte d'un repos plus que bienvenu.

Mais lorsque les Agents se réveillent, la salle où ils ont été accueillis la veille est en piètre état, le trône est renversé et les mosaïques au sol sont détruites à certains endroits. La gemme violette disparue la veille est non loin du trône, une note est inscrite dessus : "Vous n'êtes pas de mon temps, et encore moins de celui de Greyfell. L'homme que vous cherchez est probablement dans le temple. Je ne vous demande qu'une seule chose : sauvez les miens, peu importe le moyen que vous utiliserez, sauvez la légendaire Greyfell du mal qui s'est emparé d'elle. Bon courage pour votre quête. Dame Enaïda"
L'équipe se regarde perplexe avant d'aller rassembler ses affaires et de sortir pour découvrir la nouvelle Greyfell. Il n'y a plus personne dans les rues, la ville semble complètement abandonnée. Les plantes grimpantes restent luxuriantes mais poussent désormais de façon anarchique. De nombreuses fontaines et des abreuvoirs sont détruits. "Les chevaux !" hurle Roko avant de partir en courant vers l'écurie. Il arrive dans la bâtisse et découvre les montures complètement assoiffées, il les abreuve au moment où le reste de l'équipe le retrouve "Heureusement que j'y ai pensé ! Je n'imagine même pas parcourir le désert à pied !" Après s'être occupés des destriers, l'équipe se dirige vers les fontaines à l'entrée de Greyfell ; celles-ci sont asséchées, celle du chêne est même brisée :
"Vous auriez dû boire de l'eau ! Voilà que vous avez perdu une belle chance d'augmenter vos capacités ! s'exclame Corey.
- Peu importe, coupe Will, maintenant, nous allons au temple. Pas de temps à perdre."
Le groupe se dirige alors vers la grande place avec le temple.

Les symboles qui étaient présents la veille ne luisent plus d'une teinte pourpre. Les Agents avancent vers l'entrée et quelque chose résonne en eux, une envie de s'aventurer, sans aucune prudence, dans le temple. Garcia et Vermont ne parviennent pas à résister à cet appel et approchent, aucune lumière n'éclaire l'intérieur, le détective attrape une lampe qu'il a toujours avec lui mais aucun rayon ne perce l'obscurité. Les deux Agents entrent, suivis d'assez près par le reste de l'équipe qui, même en les interpellant, ne parviennent qu'à obtenir de maigres grognements en réponse.
Une fois l'arche de l'entrée passée, Catalina et Will découvrent des cristaux au sol et sur les parois du couloir de pierre qui illuminent le chemin d'une couleur parfois violette, parfois verte ; ces sources de lumière ressemblent énormément aux gemmes laissées par Dolumori. Le reste du groupe entre également, la militaire et le détective privé sont toujours attirés plus en profondeur du temple. L'équipe attrape de quoi éclairer un peu plus leur passage : la lampe de Will, les gemmes récupérées à l'Agence ainsi que la fleur cueillie par Erwan au jardin permettent aux Agents d'avoir une source supplémentaire de lumière.
Sans prêter attention à ce qu'il peut y avoir, Garcia et Vermont continuent d'avancer et de s'enfoncer sous terre, suivis par le reste de l'équipe. Les cristaux se font de moins en moins nombreux au fur et à mesure que les Agents s'approchent des profondeurs de la Terre. Le groupe arrive dans un long couloir, la lumière est trop faible pour savoir si la roche est toujours rouge comme les murs du temple à l'extérieur ou non.
Après quelques courtes minutes de marche, l'équipe découvre une grotte où se trouve ce qui ressemble énormément à une ville. Des bâtisses de pierre et de cristaux se dressent en contre-bas des Agents ; la ville baigne dans une lumière aux teintes vertes tandis que les bâtiments luisent d'une couleur plus violacée. De la végétation recouvre quelques roches et une cascade au fond de la grotte brise le silence du lieu.

L'équipe emprunte le chemin jusqu'à la ville où personne ne semble vivre, pourtant la sensation étrange d'être observés se fait ressentir par tout le groupe.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeSam 10 Aoû 2019 - 15:40

Cette étrange et dérangeante sensation d'être observés taraude les Agents qui explorent la ville et cherchent n'importe quel indice concernant Dolumori.

L'équipe range ses diverses sources de lumière, la grotte étant très bien éclairée, inutile de s'encombrer. Prigent est sur ses gardes, totalement alerte au moindre son, au moindre bruit qui ne corresponde ni à la cascade, ni à l'équipe. Il lève la tête pour observer l'un des bâtiments qui n'est pas couvert de végétation et aperçoit une sorte d'être humanoïde aux allures reptiliennes, comme un lézard qui s'enfuit sitôt après avoir été aperçu :
"Hey ! Vous avez vu ça ?! interpelle le médecin, le regard toujours fixé au même endroit.
- Vu quoi ? demande l'agent de la CIA.
- Le...
- LÂCHEZ-MOOOIIII ! hurle une voix féminine au loin."
Sans même réfléchir, les Agents se ruent vers le cri. Ce dernier provient d'un bâtiment dépourvu de tout cristal et n'est constitué que de pierre de couleur rougeâtre. Des glyphes sont gravés et peint sur les murs, les même que ceux observés par l'équipe à l'extérieur du temple de Greyfell. La bâtisse ressemble à un ancien temple, sur les marches qui conduisent à l'intérieur, du sang frais coule jusqu'au sol de terre. En levant le regard, l'équipe découvre qu'un membre de l'Agence est au balcon de l'étage, complètement déchiqueté, la gorge tranchée. Un cri strident résonne à nouveau de l'intérieur du temple, avant de se taire brutalement.
En entrant dans la bâtisse, le groupe découvre une immense salle avec une table en pierre grise au centre, du sang coule de ce qui semble être l'hôtel sacrificiel. L'eau de la cascade traverse le lieu en quelques endroits, les petites rainures dans le sol qui devaient accueillir une eau claire sont désormais teintées d'un liquide transparent aux teintes rosées. Dans un coin de la pièce, non loin de l'hôtel, le cadavre de la secrétaire du DA gît sans vie, complètement lacéré.
Le regard des Agents se porte immédiatement sur les deux hommes-lézards qui tiennent fermement une femme et l'attachent sur la table de pierre. Il la lâchent presque aussitôt en apercevant l'équipe, Catalina a pour réflexe d'attraper le pisto-portail et l'un des hommes-lézard disparaît tout aussi vite dans le passage vers l'inconnu. L'autre reptilien siffle avec sa langue et pousse une sorte de hurlement.

Corey qui a porté une grande attention à la salle a aperçut un corps attaché à un pilier au fond, en observant bien, il s'aperçoit qu'il s'agit du DA. Il a le torse complètement déchiqueté, la gorge tranchée "Doc ! Avec moi immédiatement !" hurle le mutant en courant vers le directeur. Le médecin, le suit sans vraiment comprendre mais au vu du ton prit par Vilinnski, il ne faut pas discuter. Roko décide de les suivre également tandis que le reste de l'équipe s'affaire avec le reptilien qui reste et se prépare à accueillir ceux qui se rapprochent depuis l'un des couloirs.
Abby essaye de bloquer le reptilien dans le sol mais, dans la panique qui s'empare d'elle, elle érige un petit monticule de terre sur le chemin de Corey qui saute par dessus sans y prêter attention. Une fois arrivé au niveau du DA il découvre l'étendue réelle des dégâts : sa gorge tranchée vide le DA de son sang dans un gargouillis écœurant, la chemise qui était autrefois blanche est désormais d'une couleur rouge sang. Les plaies sur le torse du directeur sont également profondes mais aucune ne peut vraiment le mener à sa mort contrairement à celle qui se trouve autour de son cou. Le mutant souhaite compresser la plaie avec ses dons mais s'inquiète des capacités de l'homme à respirer par la suite. Erwan arrive à son tour et constate que le directeur de l'Agence est dans un piteux état. Son instinct de médecin et son attitude chevaleresque le poussent à lui porter tous les soins qu'il peut : il découvre que la gorge a été sectionnée depuis l'arrière du côté gauche jusqu'au côté arrière droit en passant par devant, la jugulaire est sectionnée mais pas complètement coupée.

Le reste de l'équipe, qui vient de s'occuper des hommes-lézards, désormais bloqués par un mur dressé par Abby, se rapproche et découvre le directeur de l'Agence au sol, son sang se vidant à grandes giclées autour de lui.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeDim 11 Aoû 2019 - 12:10

Les râles et cris des hommes-lézards qui grattent le mur se mêlent au gargouillis sanglant et répugnant qui émane de la gorge du DA.

Erwan cherche dans ses onguents si quelque chose ne pourrait pas cicatriser la plaie rapidement "Il va falloir faire une transfusion sanguine !" bafouille le médecin en attrapant le matériel nécessaire :
"Bon, il perdu beaucoup de sang donc on va devoir lui en redonner assez histoire de le stabiliser.
- Mais on n'a rien pour le stabiliser ! Aucun hôpital ! On ne connaît même pas son groupe sanguin, objecte Corey.
- On va lui donner du O négatif. Il y en a un parmi nous ?"
Les Agents se regardent et répondent à la négative par un signe de tête :
"J'ai du O mais du positif, concède Will.
- Ok... Bon bah, si ça ne vous dérange pas Vermont..."
Le détective privé relève sa manche, inquiet. "Je vous jure que si vous faites ça, Dolumori sera le dernier de vos problèmes." résonne une faible voix dans la tête des Agents "Vous ne pouvez me sauver et si vous le faites, si vous perdez votre temps ainsi, je peux vous assurer que vous allez amèrement le regretter. Allez aider les autres, il reste des Agents encore en vie. L'Agence est un phœnix qui renaîtra de ses cendres..." Un silence s'installe alors. La voix du DA ne parle plus, le souffle du directeur est très faible ; Erwan entend à nouveau la voix du mourant "Prigent, vous êtes un très bon médecin. Mais dans mon état, il est inutile de s'acharner. Dépêchez-vous de sauver les personnes qui peuvent encore l'être et faites payer Dolumori pour tout. Pour votre épouse, votre enfant à naître, vos amis... l'Agence." La voix du DA résonne à nouveau dans les esprits de tous les membres de l'équipe "Si vous ne me tirez pas rapidement une balle dans la tête, je vous jure que vous allez avoir de sérieux ennuis par la suite..." Un léger sourire se dessine sur le visage du directeur. "Bien monsieur. À vos ordres." Corey attrape son arme et enlève la sécurité, Abby détourne le regard et, en un instant la balle siffle avant de se nicher dans le crâne du DA.

De suite après, les Agents retournent vers la femme qui est attachée à l'hôtel, inconsciente. Ils remarquent qu'il s'agit de Samantha. Elle est très amaigrie, de légères égratignures parsèment son corps couvert de poussière :
"Je peux vérifier si elle va bien ? demande Roko à Will, Je vais soulever ses vêtements donc j'aimerai éviter les ennuis avec toi...
- Oui mais sous ma surveillance. Au moindre problème, le doc' s'en charge."
Sifano hoche la tête et examine méticuleusement le corps de Samantha. Le reste de l'équipe s'aventure plus dans la salle à la recherche de quelque indice ou survivant. Roko n'observe pas grand chose de plus que sur les parties visibles de son corps : égratignures et amaigrissement ainsi que de la poussière sur sa peau et ses habits. "Erwan, tu pourrais pas désinfecter ses plaies ? Même si c'est superficiel, ce serait pas trop mal..." soulève l'acteur ; le médecin s'approche et s'occupe de penser les quelques plaies de la jeune femme inconsciente. Une fois cela fait, elle réouvre les yeux, au moment où son frère écarte une mèche rebelle de son front. Elle lui adresse un pâle sourire avant de retourner dans l'inconscience.
Dans le temple, les Agents découvrent plusieurs cadavres, tous ont le badge de l'Agence, tous sont déchiquetés, égorgés, balafrés. Il ne s'agit parfois plus que d'un amas de viande sanguinolente. Les corps sont tantôt éparpillés dans la grande salle, tantôt entassés dans des alcôves.

Les reptiliens grattent et râlent bien moins derrière le mur. Comme si une partie d'entre-eux avait décidé de partir, d'aller voir ailleurs ou de passer par ailleurs.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeLun 9 Déc 2019 - 19:06

Prigent et Sifano s'occupent de Samantha tandis que Vermont va faire une rune afin de bloquer tout être qui passerait à travers le mur dressé par Abby.

En attendant, Garcia, Vilinnski et Vandecamp commencent à s'aventurer dans un couloir qui se trouve dans une alcôve, caché derrière une statue. Ils tombent rapidement face à un croisement, trois passages se dressent face à eux. Ils décident d'aller en face. À nouveau ils trouvent un croisement avec le même nombre d'embranchements.

Erwan et Roko ont permis à Samantha d'aller un peu mieux, elle a encore des difficultés à respirer correctement et à marcher mais elle n'est plus inconsciente. Will l'aide à se déplacer et ils avancent, à pas lents, dans le couloir emprunté par le reste du groupe il y a un peu moins de dix minutes.

Catalina, Corey et Abby ont tourné, trouvé des culs-de-sacs, des passages qui se rejoignaient avant d'emprunter, au premier croisement qu'ils avaient rencontré, la voie de gauche qui descend. Plus ils avancent, plus ils ont l'impression de reculer. Ils entendent des bruits de pas derrière eux et une sorte de sifflement respiratoire. Ils décident d'attendre quelques minutes et retrouvent le reste de leurs coéquipiers. Un nouveau croisement se présente à eux, ils empruntent celui de gauche qui remonte et tombent sut une impasse. Sur les murs, des gravures et peintures représentent des hommes-lézards qui accomplissent des rituels religieux envers une sorte d'amas de chairs noirâtres avec des tentacules, ils voient également certains hommes-serpents qui semblent mener les rituels. Les Agents font demi-tour et empruntent le chemin restant qui se dirige un peu plus vers le centre de la terre. Ils déambulent un long moment dans un couloir sombre, Erwan attrape sa fleur luminescente et Will sa lampe. Ils éclairent faiblement le passage et le groupe aperçoit des hommes-lézard passer devant eux ; les Agents se cachent et vont dans le couloir où se trouvaient les reptiliens et partent à l'opposé. Ils déambulent encore un peu avant d'entendre des bruits de pas, des voix qui discutent. À nouveau, ils se mettent un peu en retrait, autant que possible mais pas assez pour ne pas être vus, l'équipe le sait très bien et se prépare en cas d'attaque. Pourtant, hommes de main et reptiliens ne prêtent pas attention au groupe ; Prigent reconnaît l'un des humains : il s'agit de l'homme qu'il a vu dans le village au Laos avant que tout ne soit réduit en cendre, celui qui a tué sa femme enceinte. Il lui manque un bras et la moitié de son visage est brûlé. Le médecin maîtrise tant bien que mal sa rage afin de ne pas simplement aller vers lui et lui enfoncer sa lame dans la poitrine.
L'équipe suit les sbires de Dolumori qui arrivent face à un cul-de-sac "Ah bah voilà, quelle bande d'abrutis..." glousse Garcia. Comme pour répondre à cette remarque, un homme s'avance et prononce une phrase face au mur "Da mihi vocem liberatam. Remitte vim meam. Fiam invincta." La roche s'enfonce alors dans le sol laissant apparaître un couloir sombre. Le groupe s'avance et, le dernier à s'y engouffrer, prononce une nouvelle phrase qui fait se refermer le passage "Abyssus abysum invocat."

L'équipe avance vers le pan de la grotte pouvant se mouvoir et restent un instant à essayer de se souvenir des paroles précises prononcées pour l'ouvrir. Corey retrouve les mots qu'il prononce à voix haute, faisant s'élever la porte cachée. Le groupe avance et le linguiste prononce la formule afin de refermer le passage derrière eux. Un long couloir droit, non éclairé se dresse face au groupe. Quelques roches au sol dépassent et poussent les Agents à être attentifs afin de ne pas tomber. Grâce aux quelques lumières qu'ils possèdent, l'équipe observe des traces de griffures aux murs, au plafond et traces de pas griffues dans la poussière au sol. La luminosité étant trop faible, Catalina et Corey revêtent leurs lunettes infrarouges.
Ils continuent d'avancer dans ce long couloir et entendent de maigres bruits en avant de leur position. Will attrape son arme et place sa lampe au-dessus afin d'éclairer la zone après avoir délicatement installée Samantha au sol. Le couloir s'agrandit en une grande cavité faiblement éclairée. Une dizaine d'hommes-lézards et cinq hommes de main s'y trouvent ; l'un des humains a une étrange couronne avec une gemme violette sur le front. Les Agents lancent immédiatement l'assaut, Garcia en première. Elle tire une balle dans la gorge de l'un des reptiliens, Will fait de même, deux hommes-lézards sont au sol au moment où Roko se déguise, grâce à son anneau, en ninja et se glisse dans les ombres de l'entrée de la grotte. Erwan attrape ses deux épée et attaque en premier lieu avec la lame de Bruncvik qui tranche net la gorge de deux reptiliens d'un coup, la lame a comme guidé le médecin dans son geste. Avec sa rapière, il en tue un autre. Corey et Abby parviennent à bloquer deux humains sur l'un des mur de la grotte.
L'homme à la couronne donne l'ordre d'attaquer l'équipe et le diadème s'illumine ; les hommes-lézards s'avancent vers l'équipe, un sur chaque Agent sauf Erwan qui en a deux. Les hommes de main restent sur la défensive devant celui avec l'artefact.

Le combat prend assez rapidement fin, seules quelques maigres égratignures blessent les Agents mais ce n'est rien face au carnage qu'ils ont fait face aux sous-fifres de Dolumori.
Vermont retourne chercher Samantha et l'aide à se relever avant de la ramener dans la pièce :
"Hey Will ! interpelle Catalina.
- Oui ?
- Ça te dis quelque chose une couronne qui permet de contrôler les hommes-lézards ?
- Pas grand chose... Je sais que quelques vieilles légendes parlaient de ces peuples reptiliens et de la possibilité de les contrôler mais ça restait très hypothétique...
- Bon bah, on l'embarque ? demande Corey.
- Bah, ça fera toujours ça pour l'Agence... répond la militaire."
Garcia attrape le diadème et le range dans son sac avant qu'on lui suggère de la porter ; d'abord réticente, elle se laisse finalement convaincre et découvre que la couronne est mue d'une volonté propre. La femme tente de lutter mais la couronne parvient à légèrement prendre le dessus. La militaire ressent l'envie d'imposer sa volonté aux hommes-lézards qu'elle croisera en vie et de les humilier, de mettre en avant sa supériorité sur eux due au diadème qu'elle garde sur le crâne :
"Bon, maintenant, on va où ? demande le médecin, Il y a deux passages : un qui monte et va vers le Nord, l'autre qui descend et va vers l'Ouest...
- On va au Nord, rétorque Catalina.
- J'opte pour le Nord aussi, confirme Corey.
- Euh, je ne sais pas si le Nord est... commence Erwan.
- Il faudrait que l'on remonte un peu, on n'a de cesse de descendre depuis tout à l'heure, murmure Will.
- Les autres, le Nord ça vous va ? Oui ? Tant mieux direction le Nord. On va au Nord, dit la militaire en se dirigeant vers le passage."
Elle est suivie par le reste de l'équipe qui est, plus ou moins, contrainte de ce choix de passage si elle désire ne pas être éparpillée. Lorsque chaque membre du groupe a passé le seuil du couloir Nord, un bloc de pierre s'effondre derrière eux, les empêchant de faire marche arrière. Étrangement, en avançant dans les couloirs, chaque membre du groupe se sent un peu affaibli, comme si un mauvais sortilège s'était emparé d'eux.

L'équipe continue son avancée et revient dans le temple de la ville souterraine par un autre passage secret qui était caché par un amoncellement de cadavres. Les Agents prennent un coup au moral en voyant qu'ils sont revenus au presque début de leur entrée dans les dédales du labyrinthe. Le groupe découvre deux reptiliens et deux hommes de main qui constatent les dégâts engendrés par l'équipe. Catalina, saisie par la couronne, ordonne aux hommes-lézard de s'entre-tuer, de se déchiqueter, le tout de le façon la plus douloureuse possible. Will tire une balle dans l'épaule d'un humain, Erwan fonce au contact et achève le blessé avant que Corey et Abby ne se chargent du dernier homme en vie, tandis que les deux hommes-lézards se battent et s'achèvent rapidement l'un, l'autre.

Le groupe reprend alors le couloir, suivant le même chemin, passant par les escaliers qui semblent ne jamais finir puis, après avoir déambulé quelques minutes, ils reviennent dans l'impasse où Corey prononce o nouveau la formule d'ouverture. La porte s'ouvre mais dans une autre partie du mur, l'équipe s'avance, perplexe, dans le couloir qui ressemble en tout point à celui emprunté un peu plus tôt. La grotte est la même également, les corps des ennemis tués tantôt sont là où les Agents les avaient laissé. Les deux sorties ont elles aussi changé de place : l'une est à l'Est, l'autre à l'Ouest. L'équipe décide de prendre à l'Est ; après avoir déambulé longuement dans un couloir lugubre, toute source permettant aux Agents de voir ne fonctionne plus. Même la fleur d'Erwan semble avoir perdue de sa superbe.

Plus personne ne voit dans le couloir, seul Will entend une sorte de bruit sourd derrière lui, là où se trouvait Roko.


_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeVen 20 Déc 2019 - 12:14

Vermont n'a pas le temps de prévenir le reste du groupe qu'une main se pose sur son épaule et qu'il perd conscience.

Chacun leur tour les Agents tombent. Corey et Catalina, qui sont les derniers debout, cherchent un moyen de ne pas se faire avoir à leur tour ayant repéré ce qu'il se passait. La militaire n'hésite pas à faire feu en arrière mais tombe à son tour, rapidement suivie par l'agent de la CIA.
Lorsque l'équipe se réveille, ils sont tous attachés, même Samantha. Seule Abby se tient devant eux, le regard vide, un collier avec une pierre violette autour de la nuque, Corey essaye de l'appeler à l'aide, en vain. Quand chaque Agent a repris conscience, un homme avec un seul bras et le visage brûlé sort des ombres, un sourire mauvais sur le visage :
"Bonjour... Comme vous semblez avancer facilement, je viens ajouter un peu de difficulté. Ne vous inquiétez pas... Je ne fais que l'emmener elle...
- Abby ! Reprends-toi ! grogne Corey.
- Elle ne vous entend pas vraiment avec ce bijou que je lui ai offert... Elle est bien trop dangereuse et utile pour vous...
- Ouais enfin, on pourrait se débrouiller je pense... chuchote Garcia.
- Bref. J'ai aussi récupéré deux-trois choses qui vous ont quelque peu aidé mais qui ne vous sont plus d'aucun secours désormais. Sur ce, mademoiselle, messieurs..."
L'homme repart dans les ombres et Abby s'en va dans le seul couloir qui sort de la pièce. Chaque membre du groupe voit ses liens défaits lorsque la mutante est sortie de la pièce. Will vérifie que sa sœur se porte bien et le reste du groupe fouille ses affaires pour vérifier ce qu'il leur reste : le badge et la carte de crédit de l'Agence, leur arme de service et un couteau pour les personnes qui en avaient un, son matériel de soin pour Prigent, son grimoire pour Vermont. Mais Sifano n'a plus sa bague lui permettant de changer de tenue comme bon lui semble et le médecin n'a plus le mini-criquet récupéré au bunker. Le moral des Agents prend un léger coup avant qu'une pointe de colère ne prenne le dessus. L'équipe décide de s'aventurer dans le couloir où est partie Vandecamp. Il n'y a aucune trace d'elle ou de l'homme, comme s'ils s'étaient volatilisés.

Le groupe avance et tombe rapidement sur un croisement : un chemin remonte en face d'eux, l'autre sur leur droite descend. Les Agents décident d'emprunter le passage qui remonte, espérant pouvoir retrouver un peu l'extérieur de cette ville. Mais ce passage est en fait un raccourci pour retourner au temple de la ville souterraine via un chemin qu'ils n'avaient pas empruntés. L'équipe rebrousse chemin et emprunte l'autre qui s'enfonce encore vers le centre de la terre. Après quelques minutes, les Agents arrivent dans une immense grotte avec un lac qui se trouve en son centre. Des bruits de combat attirent les regards du groupe : sur un promontoire rocheux, au-dessus du lac, Hannie et Meridia se battent contre de hommes-lézards, il semble que quelques Agents soient attachés mais la faible luminosité et l'angle de vue ne permet à personne d'être sûr de cela. Les deux Agents face aux reptiliens sont en mauvaises posture.
L'équipe détermine son plan d'attaque : Catalina va voler jusqu'aux deux Agents et les ramener en vol jusqu'en bas, le reste du groupe va assurer ses arrière et s'approcher pour libérer les membres de l'Agence potentiellement en vie. La militaire fait alors apparaître difficilement ses ailes avant de prendre son envol, Vermont commence à avancer avec sa sœur qui a tenu à l'accompagner, Vilinnski se concentre pour projeter deux hommes-lézards dans l'eau. Au moment où les reptiliens tombent dans l'eau, ils se désintègrent comme dans un acide sur-puissant. Prigent soigne ses quelques blessures accumulées depuis quelques temps tandis que Sifano décide de s'aventurer de l'autre côté de la grotte plus paisiblement.

La militaire arrive non loin de Mikkelsen qui vient d'invoquer un cerf d'ombres et O'Ryeh un ours de feu et décide de se poser derrière les les reptiliens pour protéger la dizaine d'Agents mal en points qui sont attachés. Hannie a une balafre sur l'entièreté du visage et Meridia qui vient juste de se changer en ours est blessée au niveau du flanc.
Plusieurs reptiliens sont tués par les soins des trois femmes et l'aide de Corey et ses pouvoirs ainsi que de Will qui use de son grimoire. Erwan s'approche à grands pas du renflement la main sur la garde de sa rapière, prêt à dégainer.

Roko découvre que ce qui ne semblait n'être que des irrégularités dans la paroi de la grotte s'avère être une sorte de passage d'où émanent plusieurs voix qui se rapprochent rapidement. Voix humaines et sifflements de langues reptiliennes proviennent des deux passages presque dissimulés dans la roche. Il fait de grands signes à Corey et Erwan pour leur signaler la présence des passages, les deux Agents suspectent que l'acteur ait trouvé quelque chose mais ni portent pas plus d'attention car ils ne voient rien et Sifano fait juste de grands gestes qui semblent ne vouloir rien dire.

Les reptiliens sont rapidement évincés et toute l'équipe, sauf l'italien, sont sur le promontoire rocheux. Depuis les ombres du renflement, des applaudissements sarcastiques résonnent dans la grotte ; Dolumori s'avance, un sourire narquois et mauvais sur les lèvres vers l'équipe. Une couronne en fils de couleur bronze et avec une pierre verte trône sur son crâne :
"Félicitations ! Bravo ! Vous êtes arrivés jusqu'ici et avez tué beaucoup d'êtres pour en sauver..." il regarde les Agents attachés "...si peu... Mais bon. Le jeu est désormais fini !
- Oui James. Maintenant c'est fini, vous arrêtez tout, on vous a retrouvé on a joué avec vous, on arrête tout, commence Catalina.
- On cesse de jouer, plus de morts pour rien, la partie est finie James, continue Will.
- Oooohhh... Merco d'avoir joué ! MAIS ! Mais, il reste encore une petite chose à faire avant la fin de la partie. Que la dernière manche soit des plus amusantes !"
Dolumori claque des doigts et, de derrière lui, plusieurs silhouettes sortent des ombres : Adam, Abby, Hi-Lé-Han, le membre de l'escouade de Catalina qui avait été tué ainsi que Bobby avancent, un collier avec une gemme tantôt verte, tantôt violette autour du cou. L'acteur, qui vient juste d'arriver constate que son lutin est là et pousse un "Te voilà enfin ! Tu réponds quand je t'appelle !" ce qui fait s'avancer doucement et d'un pas leste les êtres chers à nos Agents. Dolumori se retire quelque peu et murmure quelque chose, des passages trouvés par Sifano plus tôt proviennent plusieurs hommes-lézards et hommes de main, des sortes de tentacules d'ombres entourent James.

Les possédés ont le regard à la fois vide et meurtrier. Catalina se rend aussitôt invisible et décide d'attaquer Dolumori avant de s'occuper de son ancien équipier mais James la suit du regard et ordonne au militaire de l'attaquer, ce qu'il rate faute de ne pouvoir voir la demie-démon ; elle pousse un soupir et se tourne vers son ami qu'elle cherche à mettre à terre. Will demande l'aide de Samantha pour ramener Adam à la raison, ils lui rappellent des souvenirs et moments vécus ensemble, qu'ils sont là pour lui, pour l'aider, qu'il n'a pas à faire cela ; le jeune garçon semble reprendre fugacement ses esprits avant de retourner dans un état moins conscient. Roko grogne à Bobby d'arrêter ses bêtises "Je suis ton boss ! Donc maintenant tu me fais apparaître une mitrailleuse et tu nous aide à faire le ménage ! Et puis tu arrêtes de faire n'importe quoi !", le lutin s'arrête un instant et fait apparaître une arme qu'il dirige vers l'acteur :
"Heu Hannie ? Je veux votre aide, exige Sifano.
- Vous vous démerdez ! répond l'intéressée en prise avec un homme-lézard et un homme de main."

Erwan reste perplexe face à la situation : sa femme tuée il y a quelques années est là, face à lui et toujours enceinte. Pour lui, ce n'est qu'une illusion, qu'un faux être créé par Dolumori, pourtant, il ne peut se résoudre à lui faire le moindre mal. Le médecin enlève le médaillon qu'il avait récupéré à sa compagne et essaye de lui mettre autour du cou mais, d'un mouvement de bras, elle le repousse. Le médaillon est au sol, dans la poussière. Corey cherche à enlever le collier d'Abby avec ses dons mais n'y parviens pas. Hannie et Meridia continuent de se battre face aux sbires de James qui arrivent sans cesse. Catalina parvient à maîtriser son ancien collègue, Will et Samantha résonnent Adam qui est effrayé de la situation qu'il ne comprend pas, Bobby menace Roko avec sa mitraillette et lui tire dans la jambe sans que l'acteur ne puisse le raisonner, Erwan essaye de faire sentir des herbes venant du Laos à celle qu'il aime sans succès et Corey parvient enfin à enlever le collier à son amie. Les ombres qui étaient au pieds de James s'avancent dangereusement vers les Agents attachés, les reptiliens et hommes de main sont bloqués qrâce aux invocations d'Hannie et de Meridia qui, elles, continuent tant bien que mal de se battre. Mikkelsen semble à bout de souffle et O'Ryeh est gravement blessée mais aucune des deux n'est prête à lâcher, c'est l'adrénaline qui les maintient debout.
Garcia cherche à se reprocher de James mais les tentacules d'ombres s'enroulent autour de ses chevilles et drainent ses forces ainsi que son envie de continuer à se battre. La militaire pervient à reprendre ses esprits, Samantha garde Adam contre elle tandis que Will fait s'effondrer des roches sur les ennemis afin de créer une sorte de passage pour mettre sa sœur et son fils adoptif en sûreté, les deux s'enfuient sur la demande de Vermont et lancent un dernier regard inquiet à l'Agent pour Adam et un regard qui signifie qu'il a intérêt à revenir pour Samantha. Roko parvient enfin à raisonner Bobby tandis qu'Erwan, grâce à une chanson qu'il lui avait composé et son médaillon, parvient à ramener Hi-Lé-Han à un état de conscience complète et lui enlever le collier qui la possédait. Abby et Corey bloquent des reptiliens dans la roche.

Dolumori regarde l'équipe avec amusement, d'un coup, les hommes-lézards deviennent moins agressifs et cessent toute hostilité restant pour autant sur leurs gardes. Le silence se réinstalle dans la grotte.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeLun 23 Déc 2019 - 14:47

Dolumori garde un instant son sourire amusé, ses yeux pétillent, quelque chose de sournois brille dans son regard. Il claque des mains pour briser le silence :

"Bien ! Maintenant que vous avez fait le plus simple, que comptez-vous faire ?
- Vous arrêter, grommelle Catalina.
- Et retourner si facilement à la surface ? Vous pensez vraiment que je vais vous laisser faire ?
- Ce serait trop simple, murmure Will...
- Et pas amusant pour lui, continue Corey...
- Moui... Le jeu est fini à présent, enfin presque. Oui je sais j'ai déjà dis ça, maaaaiiiiissss on commence à se connaître... Bref. Laissez tomber. Vous pourriez recommencer vos vies tranquillement, loin du tumulte de l'Agence... Vous n'avez qu'à prononcer quelques mots pour déclarer que vous abandonnez... Je vous laisse repartir sans faire d'histoires si vous n'en faites pas non plus. Que décidez-vous ?
- Que doit-on faire pour cela ? Juste partir, comme ça ? demande Erwan.
- Naaann... Vous me remettez tout ce qui a lien avec votre ancienne vie : le badge et la carte de crédit de l'Agence, votre arme de service,... bref, ce genre de choses...
- Ne l'écoutez pas, il joue avec vous, vos sentiments et vos point faibles... Si vous lui cédez, il aura gagné, soupire Meridia.
- Le premier d'entre vous qui passe ce marché avec lui, je le retrouve et j'en fais une affaire personnelle, grogne Hannie. Vous savez de quoi je suis capable et ne doutez pas un instant de la véracité de ma menace."

James hausse les sourcils, amusé par les paroles de la psychiatre. Les Agents se regardent et hochent tous la tête d'un commun accord : ils ne vont pas céder à la proposition de Dolumori, pour sauver l'Agence et honorer l'engagement qu'ils ont dans cette organisation secrète, mais aussi parfois pour d'autres raisons : s'attirer les faveurs d'Hannie pour Roko, protéger Samantha et Adam pour Will, veiller au bien-être d'Abby qui tient à l'Agence plus que tout pour Corey, ramener l'Agence meilleure qu'elle ne l'était pour Catalina et parce qu'il est persuadé que tout n'est qu'illusoire pour Erwan :
"Eh bien ! Mon offre était pourtant si généreuse !
- Trop généreuse même, dit le médecin entre ses dents.
- Vous la refusez pourtant, préférant m'affronter ? Quelle idée !"
L'homme ferme les yeux et se concentre, la couronne luit d'un forte lueur verte, les tentacules d'ombres apparaissent et commencent à s'enrouler autour des chevilles des Agents, ce qui les affaiblit un instant. Lorsque James réouvre les yeux, ils sont en fente et de couleur dorée "Assssez bavasssé... L'Agenccccce est finie..." Les hommes-lézards reviennent à l'assaut ainsi que des hommes de main. L'homme avec un seul bras et une femme lourdement armée s'approchent aussi. La femme est aux prises avec Hannie tandis que l'homme s'approche du groupe, le mini-criquet en main "'faut récupérer ça !" crie Garcia en voyant l'arme. Will fait à nouveau s'effondrer des roches sur les ennemis qui arrivent toujours plus nombreux, Catalina cherche à atteindre Dolumori sans succès : un reptilien se met toujours en travers du chemin des balles qu'elle tire et s'approcher est mission impossible avec les ombres. Erwan parvient à récupérer le mini-criquet tandis que Corey pousse les êtres qui cherchent à venir sur le promontoire et Abby créé un mur de pierre. James est tellement concentré sur ces incantations qu'il ne prête aucune attention à ce qu'il se passe autour de lui, l'équipe décide d'en tirer profit. L'homme et la femme sont rapidement maîtrisés, Garcia est derrière Dolumori, dans les airs, Corey a récupéré avec l'aide d'Erwan le mini-criquet :
"Vous allez lui enlever cette couronne ouais ?! hurle Hannie.
- On fait au mieux ! répond Garcia, Corey maintenant !"
Garcia arrache le diadème à James, étant en vol, les ombres ne parviennent pas jusqu'à elle. Les hommes-lézards cessent toute hostilité et les hommes de main semblent s'affoler, tandis que Dolumori reprend difficilement conscience de la situation avant de se faire abattre par Corey d'un tir de mini-criquet :
"Bougez-vous ! hurle Hannie, Prigent soignez cette femme ! Abby commencez un pont en roche, Vermont, continuez de faire tomber des roches et créez des glyphes pour nous protéger ! Sifano, demandez à votre lutin le nécessaire pour transporter facilement les blessés ! Les autres, on protège et on libère les prisonniers !
- Oui, hurlent les Agents en chœur !"
Tous s'exécutent et, un instant, le groupe se dirige vers le passage par où ils étaient passés auparavant ; les reptiliens massacrent, déchiquettent, mordent et griffent les sbires de James qui cherchent à fuir en vain. Tous parviennent à l'entrée du passage et des hommes-lézards les talonnent de près, Wil retrouve sa sœur et Adam qui s'étaient mis à l'abri.

Désormais, il faut fuir.

L'équipe et les quelques Agents blessés sortent du temple de la ville souterraine, de nombreux reptiliens les suivent ainsi que des hommes de main qui cherchent à fuir. Ces derniers sont rapidement rattrapés par les hommes-lézards qui leur offrent une mort atroce et douloureuse.

Tous les Agents sortent de la ville souterraine et passent au niveau du couloir menant au temple de Greyfell ; les runes qui se trouvent sur les murs s'activent peu à peu, les reptiliens semblent ne pouvoir et vouloir sortir en dehors de ce temple de roches rouge et ocre. La nuit s'achève et le jour commence à poindre, berçant la ville en ruine de Greyfell d'une légère lumière ; les chevaux récupérés au village ont disparus "Super..." soupire Roko. Le groupe arrive à l'entrée de la ville, entre les deux fontaines où se trouve encore un peu d'eau. Les Agents gardés par Dolumori sont en trop mauvais état pour pouvoir atteindre le village à pieds "Et y'a même pas de réseau !" se plaignent Garcia et Vilinnski. Un étrange et immonde bruit se fait entendre depuis l'intérieur de la ville : des goules avancent vers le groupe, elles se rapprochent à pas lents, l'odeur des chairs putrides s'amplifie un peu plus à chaque pas qu'elles font ce qui donne des hauts-de-cœur à tous :
"Et ça craint pas le soleil ça ? demande Catalina inquiète.
- Pas toutes malheureusement, répond Will les yeux rivés sur les créatures.
- Et c'est pas fini, se plaint Hannie... Regardez là-bas..."
Du désert, de petites créatures humanoïdes avec des yeux larges, de grandes oreilles, des mains pourvues de griffes et aux corps émaciés approchent des Agents. Le groupe est encerclé et beaucoup sont dans un état pitoyable. Une des Agents qui était prisonnière s'avance difficilement vers l'équipe et Hannie :
"Je peux nous tirer de là... Il suffit que...
- Vous avez vu votre état ?! coupe Mikkelsen, Si vous utilisez vos dons, c'est la mort presque assurée pour vous !
- On n'a pas d'autre choix ! répond l'intéressée.
- Sinon... commence Catalina...
- Il reste de l'eau dans les fontaines, continue Corey.
- Et alors ? grogne la psychiatre.
- Ce sont des sources magiques, nous avons bu quelques gorgées avec Vilinnski et nous avons vu nos forces revenir pour l'une et nos pouvoirs gagner en puissance pour l'autre...
- Bien... Faites donc mademoiselle Nocerino."
La femme boit alors à la fontaine et commence à se concentrer à mesure qu'elle reprend des forces et que les créatures continuent d'avancer. Un instant plus tard, les Agents sont au milieu du désert et retrouvent les chevaux à robe grise qui avancent vers eux. Cependant, Nocerino est allongée dans le sable, son souffle est très, trop, court et un léger sifflement se fait entendre. "Prigent ! Aidez-moi à la soigner !" grogne Hannie au moment où le médecin commence à s'atteler à la tâche. Grâce à ses facultés en médecine et l'aide d'Hi-Lé-Han qui le pousse à la sauver, Erwan parvient à remettre dans un état stable l'Agent. "Elle a besoin de soins plus poussés, mais au moins, elle ne va pas mourir."
Tous poussent un soupir de soulagement et les personnes les plus blessées sont installées sur les chevaux tandis que les autres marchent à côté.

Après vingt minutes, le groupe arrive au village d'arrivée. Tous les habitants regardent avec surprise les Agents revenir vivants, en plus ou moins bonne santé et avec d'autres personnes qui, même gravement blessées, sont en vie. Aucun signe de folie n'est visible et c'est sûrement ce qui choque le plus les gens. La marchande revient chercher ses chevaux :
"Je... je suis très surprise de vous voir revenir avec tant de monde... Je ne doutais pas que vous reviendriez, mais je n'imaginais pas vous voir revenir sans être fous et encore moins avec du monde... Mais tant mieux... Au moins, vous avez toujours les chevaux avec vous, ce qui vous a, semble-t-il, bien aidé... Mais sinon... Greyfell alors ?
- Et bien... La ville était vivante, le lendemain elle était en ruines et désormais, elle n'existe plus, annonce Garcia.
- Vraiment ? Mais... Comment ? Pourquoi ?
- Mieux vaut ne pas savoir, répond Vilinnski. Encore merci pour votre aide..."
La marchande hoche la tête et ramène ses chevaux dans leur écurie. Les Agents retournent voir Hannie qui est au téléphone "Oui ? Ouais Nat' ? C'est Hannie, tu peux nous envoyer quelqu'un là où t'avais déposé mon équipe plus tôt ? Ouais ? ... Parfait merci. Au fait, pour la cas Dolumori... On n'en entendra plus jamais parler... Il est mort le crâne complètement explosé. Donc ? Dans combien de temps ? ... Parfait, on a des blessés graves, il va nous falloir du personnel de soin. T'as ça ? ... Bon ok, on se retrouve là-bas ouais."
Mikkelsen raccroche et tous les Agents se dirigent vers le point de ralliement.

Après deux heures d'attente, le vaisseau qui avait amené les Agents jusque là se pose et tout le groupe est pris en charge par des médecins, des infirmières et autres personnel médical qui examinent et soignent celles et ceux qui en ont besoin.


_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 18:24

Bien mes salutations !
Pour bien commencer l'année, voici la fin des résumés des aventures de votre équipe d'Agents favoris !
J'espère que vous avez pris plaisir à jouer (pour les chers PJs) et à lire (pour tous et toutes) ! J'ai beaucoup aimé masteuriser pour vous (malgré quelques mésaventures) et romancer le tout (sauf la période sans publication, sinon j'ai adoré) !
D'ici peu, je mettrai un vote pour élire votre personnage favori sur l'ensemble des missions ! Attention ! Un vote par personne, je vous fais confiance Wink
Je vous souhaite des vœux utile : que les dés soient avec vous, que vos parties soient réussies, les scénarii bons voire excellents, et surtout, ne vous faites pas tuer par la menticore !





Après deux bonnes heures de voyage, deux grosses heures à se faire examiner sous toutes les coutures et soigner au besoin dans une ambiance anxiogène, le vaisseau se pose enfin.

Les Agents sortent et prennent une grande bouffée d'air frais, ils remarquent qu'ils se trouvent au bunker des urgences où ils s'étaient rendus auparavant. Une femme aux cheveux magenta longs sur le dessus et rasés sur les côtés avec un bras mécanique attend tout le monde en fumant une cigarette. Non loin d'elle se trouve le responsable du bunker, Gabelli, rencontré plus tôt par le groupe. La femme se relève, écrase sa cigarette avant d'avancer vers Hannie et la petite équipe :
"Donc c'est vous l'équipe d'Agents de choc ?
- Eh bien oui, s'amuse Catalina.
- Enchantée, Nathalie Chinsway ; c'est moi que vous avez eu au téléphone l'autre jour. Je vois que vous avez aussi ramené quelques personnes... Peu de monde certes, mais au moins vous avez pu sauver quelques membres de votre organisation. Nous allons nous en occuper même si le rétablissement sera long... Passons. Nous avons commencé à restaurer l'Agence mais cela va encore prendre du temps. Vous pouvez rester chez vous, vivre ici au bunker ou rejoindre le rang de mes équipes à plus ou moins long terme. Vous êtes également libre de raccrocher ; bien entendu nous serons obligés d'effacer une partie de vos souvenirs mais aussi de vous garder sous surveillance...
- Mais... Pour toutes les années effacées... Vous allez les expliquer comment, parce que l'on a pris quelques années depuis que nous sommes à l'Agence, glisse Erwan.
- Nous vous implanterons de faux souvenirs créés de toute pièce. Vous retrouverez donc une vie plus... banale. À vous de voir ce que vous souhaitez..."
Nathalie regarde un peu partout et hausse les sourcils avant de regarder Hannie avec un petit sourire qu'elle retire rapidement de son visage :
"Comme je vois que votre directeur n'est pas parmi les survivants, je nomme officiellement l'Agent Mikkelsen comme nouvelle directrice ; bien entendu je ne fais que suivre la procédure...
- Merci Natha... Pardon, directrice Chinsway, répond Hannie.
- Quant à vous, continue Nathalie pour l'équipe, vous avez sauvé vos amis, collègues et des êtres qui vous sont chers. Vous faites donc partie intégrante des effectifs hauts gradés de votre Agence mais aussi de l'unité des derniers espoirs. C'est, certes, une unité au nom peu enchanteur, mais c'est probablement l'une des plus efficaces et expérimentée de mes effectifs. Si vous acceptez de rentrer, vous serez des Agents d'honneur et dont la reconnaissance sera manifestée par les diverses promotions dont je viens de vous parler. Si vous décidez de partir, vous resterez sur le table d'honneur des diverses agences dont la vôtre. À vous de choisir ce qui vous convient le mieux...
- Mais... Pour nos amis et famille du coup ? demande Prigent, Que va-t-il leur arriver ?
- Ils peuvent rester à l'Agence avec vous ou ne rien savoir de cette organisation et leur mémoire sera effacée. C'est selon leur choix et le vôtre."

Les Agents se regardent entre eux avant de porter attention à ceux à qui ils tiennent :
"Bon t'en penses quoi toi ? interroge Garcia à son ami.
- Perso, avec tout ce que j'ai vu, et la vie que tu semble mener, je suis partant pour rester si tu reste aussi.
- Bon bah... Vous avez déjà deux Agents directrice Mikkelsen.
- Vous pouvez nous rajouter à Samantha, Adam et moi-même. Adam a fait déjà ses preuves et rester lui ferait sûrement plus que plaisir..."
Adam qui était non loin de là à une petite moue de satisfaction qu'il dissimule avec difficulté quand Will lui adresse un sourire :
"Moi je reste aussi parce que vous êtes là, et la directrice en plus, continue Roko.
- Merci beaucoup Sifano, soupire Hannie...
- On reste aussi, disent en chœur Corey et Abby."
Après un instant de silence, tous prêtent attention au médecin qui est resté silencieux tout au long de l'échange.
"Et vous Prigent, que décidez-vous ? questionne Mikkelsen.
- Je... je ne sais pas trop. Je ne sais pas vraiment quoi choisir entre continuer à travailler à l'Agence et tout arrêter... Je ne suis même pas sûr du retour d'Hi-Lé-Han...
- Je peux vous assurer que c'est elle, j'ai vu les résultats des analyses, Dolumori a ramené votre femme, confirme Nathalie.
- Mais...
- Mais rien du tout ! Elle était pas scientifique ? coupe Garcia.
- Biologiste oui, confirme Prigent.
- Bah voilà ! On va avoir besoin de ses talents aux labos ! Donc vous restez tous les deux ! s'exclame Sifano."
C'est un peu amusé et touché par l'attention du reste de l'équipe qu'Erwan accepte de rester avec sa compagne.

Hannie adresse un large sourire à Erwan "Merci Prigent..." avant que tout le monde n'entre dans le bunker pour se restaurer quelque peu. Gabelli retrouve son mini-criquet et semble bien plus détendu qu'à l'arrivé du groupe qui, désormais, commence à prévoir la reconstruction de l'Agence et possiblement les futures missions.
L'Agence reprend de service après huit mois de reconstruction, officieusement il n'a fallut que deux mois à Hannie pour renvoyer les membres de L'Agence en mission.

L'équipe toujours autant remerciée et félicitée pour sa réussite, le groupe est parfois même sollicité pour certaines missions souvent délicates et remplissent avec brio leur rôle de membre de l'unité des derniers espoirs ; anéantir un réseau de trafiquants d'artefacts, affronter toute une ville de démons, fermer un portail vers les Enfers, empêcher la destruction d'un pays menacé par des créatures cauchemardesques,... seulement quelques missions parmi tant d'autres. Les Agents ont même affrontés des dieux païens, non sans mal.

Erwan continue d'aller faire quelques missions avec ses collègues et reste parfois auprès de sa bien aimée Hi-Lé-Han qui s'intègre très bien au sein de l'Agence et de l'unité scientifique où elle est devenue une référence dans son domaine.
Samantha veille du coin de l'œil sur son frère et Adam tout en veillant à assurer son rôle de secrétaire pour Hannie, le jeune garçon est toujours aussi brillant et à même participé à la création et construction d'artefacts et outils permettant une meilleure sécurité pour les Agents qui sont en mission. Will continue d'aller sur le terrain tout comme Catalina qui forme un duo des plus efficaces avec son camarade ancien militaire lui aussi. Roko continue son bonhomme de chemin, participant toujours à plusieurs missions mais prennant aussi le temps pour essayer de charmer Mikkelsen et prendre soin de ses favorites. Hannie mène d'une main de maître et de fer l'Agence, elle sait faire preuve de discernement, se montrer bien plus patiente et attentionné aux membres de l'organisation qu'elle dirige. Elle a ainsi été la maîtresse de cérémonie du mariage entre Corey et Abby, qui ont respectivement choisi Will et Catalina pour témoins. Bien sûr, le reste de l'équipe et de l'Agence ont été conviés à cette cérémonie qui se promettait être une journée loin du travail, loin des phénomènes paranormaux, dans un cadre idyllique, au bord d'un lac, non loin d'orangers en fleurs...

Mais les menaces externes ne prennent pas de congés et c'est lorsque Mikkelsen prononce le fameux "Vous pouvez vous embrasser." que, du lac, un énorme serpent d'eau semblable à Jörmungandr jaillit dans une gerbe d'eau qui mouille quelque peu l'assemblée. Corey et Abby se regardent affolés puis d'un air complice avant d'attraper chacun une arme cachée dans une poche de sa veste pour le marié, sur la cuisse pour la mariée. Toute l'assemblée, d'un commun réflexe attrape une arme et l'assaut contre le monstre est lancé par les deux jeunes mariés qui l'attaquent en premiers, utilisant leurs dons d'un commun effort.

Le premier combat d'une nouvelle vie commence, l'Agence s'unit à nouveau face à un ennemi commun.
Un pour tous et tous pour un.

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
NeoZell
Admin -TerräFormeur-
Admin -TerräFormeur-
NeoZell

Association : T&C
Nombre de messages : 2533
Age : 36
Localisation : Moissac

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso:

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 18:27

Merci à toi!

Je vois que tu as eu de quoi écrire avec tout ça. ^^

_________________
Terrä, c'est par là.
TerräFormeur
()_()
(='.'=)
(")_(")
Revenir en haut Aller en bas
minimarion82
Face'Troll Manager
Face'Troll Manager
minimarion82

Association : Trollistes et Co
Nombre de messages : 1903
Age : 17
Localisation : dans une galaxie lointaine, très lointaine

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso: Elenna Valinora

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 18:37

Une fin épique comme on les aime ^^ encore merci Ileane

_________________
Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix.
Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité.
Il n'y a pas de chaos, il n'y a que l'harmonie.
Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.
Revenir en haut Aller en bas
Itrenore
Dragon noir du plutonium
Itrenore

Association : T&C
Nombre de messages : 253
Age : 20
Localisation : The Prancing Pony.

Feuille de personnage
Jeu de Rôle:
Nom du Perso: Armelle Aringwyn

La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitimeDim 5 Jan 2020 - 21:25

Et oui, vos aventures sont du genre inspirantes Wink

J'ai mis le lien vers les votes pour le personnage préféré dans une catégorie, je vous le mets aussi ici Wink

_________________
Saving people, hunting things. This is my design.
Every fairytale needs a good old fashioned villain.

Lien vers le Wattpad : https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Revenir en haut Aller en bas
https://www.wattpad.com/user/Itrenore
Contenu sponsorisé




La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell Empty
MessageSujet: Re: La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell   La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin n'est qu'un début ; partie II : Greyfell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollistes & Compagnie :: JEUX DE RÔLE :: JdR Inactifs pour le moment :: The Agents-
Sauter vers: