Trollistes & Compagnie

Jeux de Rôles, de sociétés, cartes et figurines (Association)
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Soirée jeux de sociétés ANNULEES jusqu'a nouvel ordre
Fermeture de l'accueil physique de l'association jusqu'à nouvelle ordre.
Pour plus d'informations : cliquez ici
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

 

 [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh

Aller en bas 
AuteurMessage
NeoZell
Admin -TerräFormeur-
Admin -TerräFormeur-
NeoZell

Association : T&C
Nombre de messages : 2575
Age : 36
Localisation : Moissac

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso:

[Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh Empty
MessageSujet: [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh   [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh I_icon_minitimeDim 10 Nov 2013 - 21:38

Chapitre 1 : Arrivée en Escondra.

Raven accoste pour la première fois en Escondra sur le quai du port d’Elcin. L’architecture des divers bâtiments des chimérans de l’Ouest diffère quelque peu avec celle des Mystiques. Pourtant, physiquement parlant, elle ne semble pas dépaysée. Elle se dirige rapidement vers une taverne, le Coquillard, aux abords du quai, de manière à saisir l’ambiance du coin. De nombreux chimérans pratiquent des jeux d’argent alors que des marins s’envoient quelques hydromels.

Notre amie rejoint un groupe en apercevant un homme qui semble s’occuper de l’organisation des paris et des différents jeux de la taverne, un certain Meeth. C’est alors qu’un officier de la milice d’Eclin fait son entrée dans l’auberge. Le calme s’installe comme part magie et les pièces des paris disparaissent rapidement sous les tables… Le capitaine Redan s’avance rapidement vers Meeth, l’interrogeant sur certaines de ces accointances. Visiblement, l’officier semble garder à l’œil les différentes actions du malandrin, bien que ce dernier ne semble pas être inquiété le moins du monde. Après le départ du capitaine, l’ambiance repart de plus belle lorsqu’un individu à la mine grave sort de la taverne, à son tour.

Raven avait remarqué cet étrange personnage et décide de le suivre à l’extérieur. Au détour d’une ruelle, elle se retrouve nez-à-nez avec le chiméran qui la surprend se montrant particulièrement vindicatif. Avant que le combat ne s’envenime trop, chacun d’eux entend une voix abyssale qui leur somme d’arrêter ces enfantillages. Un être encore plus étrange, arborant le faciès d’une créature des profondeurs céphalopode, observait déjà depuis quelques minutes le spectacle, l’air stoïque.

Le calme revient et tous finissent par se présenter après avoir désamorcé le quiproquo qui aurait rapidement pu dégénérer. L’un se présente comme un Erator, l’autre comme un Tritosien. Ce dernier ne manque pas d’interloquer Raven car les tritosiens sont une espèce de chimérans éteinte depuis plusieurs siècles… Mithykil les conduira d’ailleurs au temple de Léviathan, puissante chimère ancestrale des eaux où notre amie en apprendra plus sur la chimère tant vénérée par le chiméran amphibie : Tirtoch…

Personnages importants:

Archaon (yannosh): Mystérieux Erator du Temps. Il s'en prend à Raven alors qu'elle le file en sortant de la taverne. Il semble particulièrement intéressé par l'histoire des Chimères ancestrales, notamment les chimères noires...

Mithykil (Anathème): Probablement le dernier Tritosien sur Terrä. Son peuple s'est éteint il y a des siècles. Il accorde toujours autant d’importance au seigneur des Abysses Tritoch.


Dernière édition par NeoZell le Dim 15 Déc 2013 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NeoZell
Admin -TerräFormeur-
Admin -TerräFormeur-
NeoZell

Association : T&C
Nombre de messages : 2575
Age : 36
Localisation : Moissac

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso:

[Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh Empty
MessageSujet: Re: [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh   [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh I_icon_minitimeDim 10 Nov 2013 - 21:40

Chapitre 2 : La clairvoyance de Raven.

Raven prend congé de ces compagnons et s’en retourne vers Eclin. Elle se dirige vers le musée du port pensant récolter de nouvelles informations sur l’histoire de ces lieux. A l’intérieur, elle fera la rencontre d’un certain Molgador, chiméran assez sérieux d’apparence mais qui connait parfaitement l’histoire de la région. Elle remarquera qu’il porte une bague arborant un étrange sceau représentant la mer d’Escondra estampée d’une rune Chimérique. L’homme semble gêné lorsque Raven lui fait remarquer l’originalité de sa bague qu’il fini par cacher rapidement sous sa manche…

Notre amie part en direction de la boutique de Moëra sous le conseil de Molgador. Dans cette échoppe, l’ambiance embrumée par les fumées d’encens donne un aspect encore plus mystique à la tenancière, une belle jeune femme aux cheveux noirs. Raven, adepte de l’arcane de métamorphose, ne peut s’empêcher de remarquer que la dame emploie un sortilège au niveau de son visage… C’est alors que le capitaine Redan fait son entré, seul, presque gêné. Raven tournera les talons faisant mine de regarder les potions sur les rayons alentours. L’officier, aussi rouge qu’un Erator de feu, ne semble pas insensible aux charmes de Moëra. A grand renfort de battements de cils, la commerçante s’arrangera pour obtenir la signature du capitaine sur un parchemin portant le sceau d’Escondra, celui-là même qui se trouvait sur la bague que Molgador souhaitait cacher…

Raven se dirige vers le bâtiment de la guilde d’Escondra afin d’y trouver un emploi à court terme, mais c’était sans compter l’arrivée d’un Erator de la Terre qui vient de descendre d’un bâteau provenant de l’académie de Zangara. Notre amie décide de le suivre, intrigué par le personnage, les Erators étant si rares en terres Mystiques. Ce dernier entre dans une auberge pour se sustenter. Raven s’arrangera rapidement pour s’inviter à sa table et entamer la discussion. Elle en profitera pour l’interroger sur le sceau rouge frappé d’une serre de corbeau, seul vestige de son passé… L’Erator, fort agréable, reste tout de même dubitatif à la vue du sceau, proposant quelques pistes possibles à Raven : Les Sylphayars, un certain nombre d’entre eux portent des serres? Des chimères noires ailées associées à la noirceur du plumage du corbeau ? Ou peut-être les elfes noirs étant donné que les corvidés sont un symbole important chez les Sindor’heim ?

En pleine discussion avec l'Erator, Raven aperçoit un individu portant une pèlerine grise sombre faire son entrée dans la taverne. Il cache difficilement ses oreilles longues sous sa capuche et semble relativement essoufflé. Il regarde l’ensemble des gens présents dans la pièce et paraît pour le moins assez préoccupé. Il s’assoie seul à une table voisine et tente de se faire discret tout en manipulant quelque chose dans sa poche. Alors que l’Erator expertise le sceau du corbeau, Raven utilise ses pouvoirs pour connaître les pensées de surface du nouvel individu, probablement d’origine elfique. Il semble clair que ce personnage est poursuivit par quelques personnes mal intentionnées, mais les raisons en sont assez obscures.

Tout à coup, notre amie perçoit une aura maléfique provenant de la salle, sans en connaître l’origine. Cette malveillance est clairement dirigée vers l’elfe. Raven se lève rapidement et part prévenir l’individu qu’un danger le guette. Théâtralement, elle joue un jeu pour s’adresser à lui sans attirer l’attention, l’elfe s’en trouve assez déconcerté. Elle le met en garde, et, sans demander son reste, l’individu encapuchonné se lève et sort de la taverne. Il est rapidement suivi par deux badauds, un couple qui était là depuis un moment. C’est à peine si Raven les avait remarqués. Notre amie récupère le verre sur sa table et se dirige promptement vers le couple en reversant sciemment le contenu du gobelet sur la femme. Après avoir gagné un peu de temps, elle retourne rapidement voir l’Erator pour lui expliquer la situation. Yrcan semble avoir confiance en l’intuition de Raven et décide de la suivre.

A l’extérieur, l’elfe semble en mauvaise posture, trois personnes lui barrent la route le forçant à prendre le chemin d’un cul-de-sac. D’un bond, l’elfe prend appui sur le mur et agrippe l’unique échelle lui permettant de se sortir de ce mauvais pas. Au moment où il saisit un des barreaux de l’échelle, un craquement sinistre mêlé d’éclairs lumineux fige sur place l’elfe qui tombe à la renverse comme une pierre… L’étrange couple s’approche dangereusement de leur victime alors que l’homme sort un poignard de sous sa tunique.

Raven fait diversion pour attirer le couple vers elle, de son côté, Yrcan, comprenant la manœuvre, se place dans un angle mort, prêt à intervenir. La femme incante un sortilège d’ombre en direction de notre amie. Le sort va se briser sur un mur de terre invoqué par l’Erator. Une troisième personne crie au couple que l’elfe n’est pas seul. L’homme, râlant sur la situation, sort une boule verre emplie d’une fumée violacée et la fracasse au sol. Ni Raven, ni Yrcan ne parviennent à empêcher leur fuite sous un nuage de fumée épaisse… Ne cherchant pas à les poursuivre, nos amis vont porter secours à l’elfe toujours paralysé à terre. L’Erator consulte ses grimoires pour trouver une formule servant à rompre le sortilège et libère la victime. L’elfe remis sur pied, relève sa capuche, et remercie respectueusement nos amis. Ses traits fins sont ceux d’un elfe noir…

Personnages importants :

Moëra : Étrange jeune sorcière qui tient le magasin de potion magique d’Eclin. Elle utilise un sortilège pour masquer son vrai visage…

Capitaine Redan : Officier de la milice du port d’Eclin. C’est un chiméran de haute stature qui porte une armure complète. Quand il passe, les malandrins s’effacent. Il semble avoir un faible pour Moëra.

Molgador : Directeur du musée du port. Il paraît parfois un peu froid et distant. Toutefois, ça connaissance des artéfacts anciens est excellente. Il cache le sceau de la mystérieuse bague qu’il porte.

Yrcan : Erator de la Terre originaire de Primevall. C’est un chasseur de démon qui enquête sur la communauté démoniaque de Gandharion.

Ril’Jaën Kalannor : Mystérieux elfe noir sauvé par l’intervention de Raven et Yrcan. Il est poursuivi par plusieurs personnes mal intentionnées pour des raisons encore inconnues.
Revenir en haut Aller en bas
NeoZell
Admin -TerräFormeur-
Admin -TerräFormeur-
NeoZell

Association : T&C
Nombre de messages : 2575
Age : 36
Localisation : Moissac

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso:

[Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh Empty
MessageSujet: Re: [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh   [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh I_icon_minitimeDim 24 Nov 2013 - 13:05

Chapitre 3 : Enquêtes et illusions.

Une fois l’elfe remis sur pied, nos amis questionnent Ril’Jaën afin de comprendre sa situation. Il restera sur ses gardes, s’adressant à eux en Sindor’heim. Yrcan, l’Erator, semble comprendre le dialecte et une discussion démarre entre eux. Raven aura bien du mal à saisir le contenu de l’échange mis à part un nom propre : Nagoth.

Yrcan indique à Raven que l’elfe est un Tel’Valar, il fait partie d’une société secrète et infiltre les groupuscules néo-chaotiques et démoniques afin de mieux connaître leurs agissements pour mieux les combattre. Yrcan a parfois travaillé avec ces sociétés par le passé. Apparemment, Ril’Jaën leur explique que sa couverture est tombée, il s’est fait repérer. A présent, les membres d’une secte le traque sans relâche. Yrcan souhaite bonne chance à l’elfe mais il doit se recentrer sur sa mission, il doit partir sous peu pour l’académie de Thamasa. Raven hésite, l’Erator est un allié solide mais l’elfe noir semble en connaître un rayon sur les mouvements sectaires étranges. Aussi, elle propose à Ril’Jaën de la suivre à l’auberge du Léviathan…

Le Sindor’heim est intrigué par Raven mais reste suspicieux à son égard. Une fois arrivés à l’auberge, les deux nouveaux compagnons feront plus ample connaissance mais aucun deux n’aura assez confiance en l’autre pour se confier totalement. Soudain, Jaën prend Raven par surprise et lui pose une dague sous la gorge ; il vérifie si la chimérane ne porte pas les marques des acolytes qui le poursuivent. Une fois rassuré qu’il n’en est rien, l’elfe s’excuse de son geste et commencera à se livrer plus sereinement.

Apparemment, Jaën recherche un certain Kelnozz qui doit être actuellement emprisonné dans la caserne d’Eclin. Ce dernier fait partie d’une guilde : « Chimécondra », sorte de groupe pro-chimérans qui souhaite asseoir la domination des chimérans en Escondra. Ils pratiquent la contrebande, le vol, les détournements de fonds et tentent par tous les moyens de mettre des bâtons dans les roues des membres des Trois couronnes. D’après Jaën, ils ne sont pas biens dangereux, leurs commanditaires en revanche le sont beaucoup. La secte qu’il a infiltré, les acolytes de "Nagoth l’Exilé", qui le recherche actuellement, se servent des membres de « Chimécondra » pour faire transiter des marchandises secrètes. Le Sindor’heim doit savoir ce qu’ils trafiquent et où sont envoyées ces marchandises.

Raven accepte de l’aider dans son entreprise, elle commence à connaitre assez bien les lieux et indique à Jaën les choses suspectes qu’elle a pu déceler dans le port : les arrangements entre Moëra et le capitaine Redan à la boutique de magie, le vol de tableau dans le quartier des capitaines et la bague de Molgador, le conservateur du musée.

Raven et Jaën vont partager la couche, lorsqu’au beau milieu de la nuit, la chimérane se lève en toute discrétion, intriguée par l’objet que Jaën cache dans sa poche. Elle découvre que le Sindor’heim dispose d’une Magicite, légèrement craquelée mais apparemment vide, et la remet à sa place après l’avoir examinée.

Le lendemain, tous deux font route vers la boutique de Moëra, ils en profiteront pour faire quelques emplettes alors que Raven s’empressera de voler un des parchemins, portant le sceau de la Mer d’Escondra, dans le registre de la commerçante lorsque Jaën fera diversion. Nos amis se dirigent vers l’arrière de la boutique et Jaën examine les traces de roues au sol. Aussi, il note que la dernière caravane, qui a livré Moëra, provenait de la route des montagnes et non du port ou de la cité de Keshnar… Ils se dirigent ensuite vers le musée, Jaën peut observer la bague de Molgador et en profite pour scruter l’endroit. Nul doute que sieur Molgador est plus qu’un simple conservateur de musée…

De retour à l’auberge, Raven aperçoit des artisans travailler à la chaux une statue de Léviathan et admire leur travail. Ils prennent place dans la taverne lorsque Raven se rend compte que la nouvelle serveuse qui vient préparer leur table ne place pas les couverts selon la coutume chimérane, ce qui lui semble étrange dans un établissement aussi huppé. De plus, un des artisans vient prendre un verre au comptoir, pour se désaltérer. Sa tunique est impeccable, aucune trace de chaux et ses mains sont fines, certainement pas celles d’un artisan maçon ou d’un tailleur de pierre…

La chimérane a presque épuisé ses réserves d’énergies en essayant à plusieurs reprises de lire dans les pensées de surface de Jaën, qui va finir par s’en rendre compte et va s’en sentir agacé. Raven n’est pas sûre que la serveuse soit une acolyte déguisée cependant, elle est persuadée que l’artisan n’est pas celui qu’il prétend être. Jaën suppose qu’ils ont déjà été repérés et qui leur faut récupérer prestement leurs affaires dans la chambre sans toutefois attirer l’attention. Raven espère qu’il ne s’agit pas là d’un des nouveaux pièges tendu par les acolytes de Nagoth…
Revenir en haut Aller en bas
NeoZell
Admin -TerräFormeur-
Admin -TerräFormeur-
NeoZell

Association : T&C
Nombre de messages : 2575
Age : 36
Localisation : Moissac

Feuille de personnage
Jeu de Rôle: Terrä
Nom du Perso:

[Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh Empty
MessageSujet: Re: [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh   [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh I_icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 15:21

Chapitre 4: L’Akuma.

Raven et Ril’Jaën finissent leur repas dans le calme puis montent dans leur chambre afin de récupérer promptement leurs effets personnels. Ils décident de s’installer dans l’auberge du « Coquillard », au sud d’Eclin.

Lorsqu’ils arrivent dans la taverne, les deux compagnons scrutent rapidement la salle, c’est alors que l’elfe noir remarque un homme, Yamato, assis au comptoir. Au moment où leurs regards se croisent, tous deux vont ressentir une onde de choc sourde… Le Yamato, intrigué, se lève sur-le-champ pour aller à la rencontre du Sindor’Heim. Ril’Jaen reste particulièrement méfiant alors que Raven regarde son compagnon d’un air interrogateur. Lors de la conversation qui suit, l’elfe noir va utiliser un dialecte inconnu du Yamato qui feindra, en vain, de comprendre.

Ril’Jaën fini par inviter ce nouvel inconnu, Antharès, à prendre un verre. Le nouveau venu vient des îles de l’Ouest, de Numa. Raven et Jaën l’interrogent sur son voyage lui montrant le sceau de « Chimécondra ». Le Yamato comprend rapidement que nos deux compagnons enquêtent sur une sorte de guilde chimérane sans toutefois en comprendre les tenants et les aboutissants. Antharès accepte de collaborer, donnant les quelques informations qu’il aurait pu obtenir lors de son voyage, notamment concernant d’une crique au sud du port d’Eclin.

Le Yamato leur parle également d’un certain Hersas Meeth, adepte des jeux d’argent et des marchandises clandestines, qui fouine régulièrement son nez au « Coquillard ». Nos deux compagnons se montrent particulièrement intéressés surtout lorsqu’Antharès leur précise qu’il a justement un rendez-vous avec Meeth le soir même…

Nos amis prennent une chambre et changent rapidement de vêtements, Jaën va d’ailleurs boire une potion afin de modifier la couleur de ses yeux et de ses cheveux. Antharès, lui, va s’entretenir avec Meeth concernant certaines formalités. Meeth propose au Yamato le gîte et le couvert en échange de sa participation aux combats qu’il organise lui expliquant qu’il pourrait, par la même occasion, renflouer sa bourse de nombreuses pièces d’or. Toujours enclin à découvrir de nouvelles techniques de combat, Antharès accepte sans détour la proposition. Le rendez-vous est fixé à 20h30, après le passage du capitaine Redan…

Ril’Jaën et Raven décident de partir pour la crique que leur a indiqué le Yamato afin de savoir si les marchandises clandestines transitent par cet endroit. Antharès les rejoindra rapidement. Arrivé sur les lieux ils verront que la crique est large et aménagée. Ils apercevront deux guetteurs armés aux abords des lieux. Dissimulés sur une bute rocheuse à flanc de falaise, notre groupe espionne l’entrée de la crique. Raven tente avec succès de lire sur les lèvres des guetteurs. Elle apprendra qu’il existe des arrangements entre un certain Je-Raa et un capitaine concernant des marchandises rares et précieuses, cependant, les deux guetteurs ne semblent pas dans la confidence de toute l’histoire.

Ne souhaitant pas infiltrer les lieux pour l’instant, le groupe retourne au port d’Eclin. Ils vont s’entretenir avec Meeth qui invite, avec intérêt, nos trois compagnons à le suivre au musée, à la stupeur de tous… Un chiméran leur ouvre la porte et les fait passer jusque dans les salles privées du musée, au fond desquelles se trouve une armoire munie d’une porte dérobée… Le groupe descend quelques mètres et se retrouve dans une véritable taverne troglodyte, parfaitement clandestine, aménagée sous le port d’Eclin à même la roche. Meeth ne tardera pas à les emmener à la table du patron de l’endroit, sieur Molgador, le conservateur du musée du port d’Eclin. Après un échange instructif sur l’endroit, sieur Molgador invite nos amis à passer dans une autre partie aménagée de cette « ville basse », l’arène des combattants…

Antharès a le droit de choisir son adversaire parmi cinq individus qui lui sont présentés ; le Yamato choisira un guerrier Zallärd. Alors que les cris et les paris vont bon train dans les tribunes, Antharès considère son adversaire. Le combat se déroule à mains nues selon le choix du nouveau challenger. Après les premiers échanges, le Yamatos se rend compte que son adversaire est un habitué des combats, sa force et sa constitution sont supérieures. En revanche, le Zallärd est moins agile et moins rapide. Antharès se sert donc de sa vivacité pour asséner plusieurs coups précis, visant les articulations, si bien que le Zallärd se voit rapidement dans la quasi-incapacité d’utiliser son bras droit. Toutefois, les frappes du Zallärds sont terribles et le Yamato va souffrir à plusieurs reprises de ces coups de griffes. Le combat est plus équilibré que prévu car le Zallärd a bien du mal à contenir la rapidité d’Antharès et la précision de ses coups de pied. Cependant, le Reptilien fini par attraper son adversaire à la gorge, le malmenant. Le Yamato, en mauvaise posture, arrive tant bien que mal a faire lâcher prise le Zallärd qui lui enchaînera un dernier coup au visage…

A ce moment précis, une onde de choc semble provenir du Yamato à genou. Ril’Jaën se lève de la tribune d’un bond, les sourcils froncés. Antharès tourne la tête vers son adversaire, les yeux rouge-sangs brillants d’une lueur mystérieuse, des flammes noires émanant de tout son corps, et s’adresse au Zallärd d’une voix grave et rauque dans un dialecte inconnu: « Anak’tar ! ». Le Yamato, comme possédé, se jette sur le Reptilien lui assénant des coups rapides et puissants. Ce dernier a bien du mal à contenir les frappes et fini rapidement genoux à terre. Antharès attrape la tête du Zallärd alors que le reptilien manifeste clairement son désir d’abandonner ; le Yamato ne l’entendra pas de cette oreille et continue de malmener son adversaire.

Dans les tribunes, Raven attrape une pierre et la jette sur le Yamato possédé, lui intimant l’ordre d’arrêter le combat. Frappé en plein visage, les yeux écarlates d’Antharès se détournent alors du Zallärd affaibli pour se fixer sur la personne de Raven. D’un bond, le Yamato saute dans les tribunes, prêt à en découdre avec notre amie. Certains membres de la foule sont prêts à intervenir alors que d’autres s’écartent avec effroi du Yamato en proie au démon. Ril’Jaën se prépare : un sceau de scellement dans une main, la magicite dans une autre. Raven lance un sort sur le Yamato afin de calmer la bête. Antharès stoppera sa course après quelques instants, retrouvant son apparence normale, bien incapable de comprendre ce qui vient de lui arriver…

Personnages importants :

Antharès (yannosh) : Yamato de l’île de Numa, adepte des arts martiaux de son pays. Il voyage dans le but d’acquérir de nouvelles techniques de combat. Il semble abriter une étrange force qui se manifeste sous certaines conditions.
Sieur Molgador :conservateur du musée officiellement, membre influent de la guilde « Chimécondra » officieusement. Il est également en charge de « La ville basse » du port d’Eclin.

_________________
Terrä, c'est par là.
TerräFormeur
()_()
(='.'=)
(")_(")
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh Empty
MessageSujet: Re: [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh   [Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scénarii de Raven/Antharès] Harley Quinn / yannosh
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Trollistes & Compagnie :: JEUX DE RÔLE :: Terrä :: Archives-
Sauter vers: